French English

Conseil de surveillance de l’AP-HP du 2 février 2017

Mis à jour le . Page vue 566 fois. Signaler ce contenu
Ville de Paris
Anyaberkut/iStock/Thinkstock
Présidé par Anne Hidalgo, maire de Paris, le Conseil de surveillance a examiné notamment les grands projets d’investissement immobilier de l’AP-HP, les nouveaux services en ligne proposés aux patients et le bilan de la commission des relations avec les usagers et de la qualité de la prise en charge. Il a accueilli Catherine Sueur, nouvelle secrétaire générale et directrice générale adjointe par intérim de l’AP-HP, et Jean-Pierre Guérin, nouveau contrôleur général économique et financier de l’AP-HP.

Corps de texte

Le Conseil de surveillance de l’AP-HP s’est réuni ce jeudi 02 février 2017, sous la présidence d’Anne Hidalgo, maire de Paris.

Martin Hirsch, Directeur général de l’AP-HP, y a présenté Catherine Sueur, secrétaire générale et directrice générale adjointe par intérim de l’AP-HP arrivée le 2 janvier 2017, et souhaité la bienvenue à Jean-Pierre Guérin, nouveau contrôleur général économique et financier de l’AP-HP. Il a ensuite évoqué plusieurs points d’actualité concernant l’Hôpital européen Georges Pompidou, l’Hôtel-Dieu et la gestion de l’épidémie de grippe ayant fortement sollicité les SAMU – centres 15, les services d’urgence et les autres services de l’AP-HP.

Le Directeur Général a également informé le conseil de surveillance de la réflexion engagée sur les valeurs de l’institution, notamment via une plateforme web ouverte aux agents de l’AP-HP jusqu’ à la  fin du mois de février 2017. Il a enfin fait le point sur la concertation publique concernant l’implantation du Campus hospitalo-universitaire Grand Paris Nord.

Le Conseil de Surveillance a ensuite examiné les principaux points suivants :

  • Grands projets d’investissement immobilier : l’AP-HP a réalisé 406 M€ d’investissements en 2016, et ce chiffre devrait augmenter pour atteindre 600 M€ en 2021, tout en préservant l’équilibre entre les grandes opérations restructurantes et l’investissement courant sur les sites hospitaliers. Huit opérations majeures de travaux ont été réceptionnées depuis 2010, et de nouvelles grandes opérations sont en phase de concours de maîtrise d’œuvre et de programmation.
  • Systèmes d’information et nouveaux services : plusieurs avancées majeures ont été présentées, notamment les nouveaux services en ligne proposés aux patients de l’AP-HP, en complément des services proposés au guichet, par mail ou par téléphone. Ces nouveaux services en ligne concernent le paiement, la préadmission administrative à partir du premier semestre 2017, ou encore la prise de rendez-vous, actuellement en cours de déploiement dans tous les hôpitaux de l’AP-HP. L’AP-HP a aussi réalisé depuis 2015 un important travail de modernisation de ses sites internet ; elle propose maintenant une application mobile et bientôt un portail patient pour rassembler tous ses services en ligne. Enfin, les patients peuvent d’ores et déjà bénéficier du wifi gratuit sur 21 sites de l’AP-HP.  Ils peuvent aussi participer à l’avancée de la recherche médicale sur la plateforme de e-cohortes ComPare.
  • Bilan 2015 de la Commission des relations avec les usagers et de la qualité de la prise en charge (CRUQPC) : la démocratie sanitaire évolue de manière dynamique à l’AP-HP. Depuis fin 2016, des commissions des usagers se substituent aux CRUQPC ; leur mise en place est bien engagée dans la majorité des hôpitaux.

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France