French English

Cancers de la peau

Mis à jour le . Page vue 1369 fois. Signaler ce contenu

Corps de texte

En bref

Les cancers de la peau sont très fréquents et il existe plusieurs types de cancers de la peau, en particulier les mélanomes, les carcinomes basocellulaires qui restent le plus souvent localisés et les carcinomes spinocellulaires.

Avec plus de 11000 nouveaux cas par an en France et une fréquence qui est en forte augmentation, le mélanome peut s’avérer grave :

  • Il se développe souvent sur les grains de beauté préexistants.
  • L’exposition au soleil (surtout chez l’enfant) est un facteur primordial d’apparition des mélanomes.
  • La prévention et le dépistage sont essentiels pour limiter son impact.
  • Les patients atteints de mélanome sont pris en charge généralement dans les services de dermatologie ou d’oncologie médicale.

En détail

Le mélanome est un cancer qui se développe à partir de cellules de la peau qui s’appellent les mélanocytes et qui fabriquent un pigment, la mélanine.

  • Globalement, le mélanome survient chez des patients relativement jeunes, entre 40 et 60 ans, et c’est le cancer le plus fréquent chez les jeunes adultes entre 25 et 29 ans.
  • Il peut se développer sur différentes parties du corps, plutôt sur les jambes chez les femmes et sur le thorax ou le dos chez les hommes.
  • L’exposition au soleil, les coups de soleil, le fait d’avoir une peau claire et l’utilisation de lampes ou de cabines de bronzage, sont les principaux facteurs de risque de cancer de la peau et en particulier de mélanome.
    • Toutes les études sont formelles : l’utilisation des cabines de bronzage augmente de façon importante le risque de mélanome, en particulier chez les personnes âgées de moins de 35 ans.
    • Plus de 10 000 mélanomes chaque année sont attribués à l’utilisation de cabines de bronzage.
    • Et les enquêtes indiquent que ce sont en majorité les personnes à peau claires et donc plus à risque de mélanome, qui utilisent les lampes ou les cabines de bronzage. 
  • Le risque de mélanome est aussi plus élevé chez les personnes qui ont des antécédents personnels ou familiaux de mélanome (maladie chez un ou plusieurs parents au premier degré).

Le pronostic du mélanome dépend de nombreux facteurs (stade, profondeur/ épaisseur et localisation, présence ou non d’ulcérations, développement de cellules cancéreuses à distance dans les ganglions lymphatiques et/ou dans d’autres organes, âge) mais son évolution est d’autant plus favorable qu’il est détecté tôt. 

 

Où m'adresser si j'ai un cancer de la peau?

Cancer

  • Hôpital Tenon

    Service de dermatologie – allergologie

    Pour prendre rendez-vous : 01 56 01 72 25

  • Hôpital Saint-Louis

    Service de dermatologie

    Pour prendre rendez-vous : 01 42 49 99 61

  • Hôpital Henri-Mondor

    Service de dermatologie

    Pour prendre rendez-vous : 01 49 81 45 13

  • Hôpital Cochin

    Service de dermatologie

    Pour prendre rendez-vous : 01 58 41 42 43 / 01 58 41 90 43

  • Hôpital Bichat - Claude-Bernard

    Service de dermatologie, Unité Fonctionnelle d'oncodermatologie

    Pour prendre rendez-vous : 01 40 25 82 40

  • Hôpital Avicenne

    Service de dermatologie

    Pour prendre rendez-vous : 01 48 95 51 78

  • Hôpital Ambroise Paré

    Service de dermatologie

    Pour prendre rendez-vous : 01 49 09 57 71

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France