French English

@20Minutes - Dépistage de la trisomie: Les Hôpitaux de Paris vont généraliser un test sanguin moins risqué que l'amniocentèse

Publié le Page vue 64 fois. L'AP-HP dans les médias

L’objectif : diviser par deux le nombre d’amniocentèses pratiquées pendant la grossesse. L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé ce jeudi qu’elle allait donner la possibilité à davantage de femmes enceintes de subir un test ADN de diagnostic de la trisomie alternatif à cet examen dit « invasif, qui comporte des risques de fausses couches et d’accouchements prématurés ».

Une généralisation rendue possible par l’ouverture mardi d’une plateforme automatisée. Le dépistage sera confié à des robots, permettant ainsi de réaliser un plus grand nombre de ces tests innovants capables de repérer la trisomie 21 mais aussi les trisomies 18 et 13.

>> Lire la suite de l'article de 20 minutes

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachées de presse :

Juliette Hardy
Marine Leroy

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France