French English

Hôpital Universitaire Pitié-Salpêtrière

Hôpitaux universitaires La Pitié-Salpêtrière – Charles-Foix
Mis à jour le . Page vue 337496 fois. Signaler ce contenu
Hôpital Universitaire Pitié-SalpêtrièreHôpitaux universitaires La Pitié-Salpêtrière – Charles-Foix
47-83 bd de l’hôpital 75013 Paris Tel : 01 42 16 00 00 Directeur/Directrice : Edith Benmansour
Hôpital Universitaire Pitié-Salpêtrière

Corps de texte

Les soins

L’hôpital de la Pitié Salpêtrière est reconnu pour ses activités de référence telles que :
- la prise en charge des pathologies cardio-vasculaires et métaboliques,
- la chirurgie : gynécologie, urologie, ophtalmologie, neurochirurgie, chirurgie cardiaque, chirurgie vasculaire, chirurgie orthopédique et traumatologique, chirurgie digestive,
- la cancérologie et l’oncologie : hématologie, oncologie, radiothérapie, médecine nucléaire,
- la prise en charge des affections du système nerveux et des pathologies mentales,
- la greffe d’organes et de moelle osseuse,
- la prise en charge des pathologies infectieuses et immunitaires complexes,
- la prise en charge des urgences,
- la périnatalité,
- la prise en charge de la personne âgée malade et dépendante,
- un plateau médico-technique complet et de très haut niveau.

Un centre intégré et 7 centres experts (digestif, thyroïde, hématologie, neuro-oncologie, urologie, maxillo-facial et gynécologie) assurent aux patients atteints de cancer une prise en charge remarquable.

Le groupe hospitalier accueille aussi 11 centres de référence des maladies rares sur son site. 16 autres centres de références de maladies rares sont associés à l’hôpital.

L’enseignement

Le groupe hospitalier est associé à la faculté de médecine Pierre et Marie Curie (Paris 6), et est en relations étroites avec 8 écoles paramédicales situées dans son enceinte, dont il reçoit les étudiants.

La recherche

La recherche fondamentale et la recherche clinique sont faites en partenariat avec les laboratoires de l’Inserm, du CNRS et des Universités.
La Pitié Salpêtrière accueille également 3 centres d’investigations cliniques, une unité de recherche clinique, un centre d’investigation biomédicale et plusieurs unités de collections biologiques.
L’ouverture de l’institut du cerveau et de la moelle épinière -ICM- a augmenté le potentiel d’investigation neurologique en réunissant de nombreux chercheurs en neurologie.

A l’issue de l’appel à projets lancé par les pouvoirs publics en 2011, deux IHU (Institut Hospitalo Universitaire) se sont créés à La Pitié Salpêtrière :
- L’Institut de cardio métabolisme et nutrition L’Institut neurosciences
- Deux départements hospitalo-universitaires ont été labellisés :
- Le DHU, Inflammation, immunopathologie et biothérapies : des maladies rares aux maladies communes  Le DHU, Vision et Handicaps : vigilances, prévention et innovations thérapeutiques .
Avec 1 921 parutions scientifiques dans les publications les plus prestigieuses, le groupe hospitalier se classe premier de l’AP-HP et comme l’un des plus performants d’Europe.

Les 10 pôles

- Chirurgie
- Pneumologie, réanimation anesthésie, gériatrie, urgences, explorations fonctionnelles  respiratoires, sommeil
- Maladies du système nerveux
- Chirurgie neuro-sensorielle
- Cœur-Métabolisme
- Biologie médicale et pathologies
- Infection, inflammations, immunité
- Imagerie
- Santé publique, évaluation des produits de santé
- Oncologie, radiothérapie, soins palliatifs, hématologie

Les chiffres clés

1 742 lits toutes disciplines confondues
162 091 séjours en médecine, chirurgie, obstétrique (68 533 en hospitalisation complète et 93 558 en hospitalisation ambulatoire)
36 428 journées en soins de suite et de réadaptation
12 946 journées en soins de longue durée
42 945 journées en psychiatrie
597 660 consultations externes
1 506 personnels médicaux
6 897 personnels non-médicaux

L’hôpital de la Pitié-Salpêtrière appartient aux hôpitaux universitaires Pitié-Salpêtrière – Charles Foix

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France