French English

Inauguration d’une unité d’hématologie Adolescents et Jeunes Adultes à l’hôpital Saint-Louis (AP-HP)

Publié le Page vue 65 fois. Communiqués de presse

Chaque année, ce sont 700 adolescents de 15 à 19 ans qui sont touchés par un cancer. Ces cancers prennent à cet âge des formes bien spécifiques et bouleversent la vie des jeunes en pleine période de construction de leur identité, de leur vie professionnelle et affective. En France comme dans beaucoup d’autres pays, les adolescents ainsi que les jeunes adultes se trouvent à l’interface de deux offres de soins différentes : la médecine pédiatrique (pour les moins de 18 ans) et la médecine adulte (pour les plus de 15 ans). Dans chacune de ces structures, ces patients se retrouvent en minorité, représentant moins de 10% des cas pris en charge. Leur prise en charge y est hétérogène tant sur le plan médical que psychologique. Fort de son expérience en cancérologie, l’hôpital Saint-Louis(AP-HP) s’est donc doté d’une structure d’hématologie consacrée à l’accueil des adolescents et jeunes adultes (AJA), âgés de 15 à 30 ans. Première unité en France prenant en charge les patients atteints d’hémopathies aigües tout au long de leur projet thérapeutique, elle est inaugurée ce jour en présence de Nora Berra, Secrétaire d’Etat chargée de la Santé. L’unité AJA de l’hôpital Saint-Louis (AP-HP) a accueilli ses premiers patients en juin 2010 et a ouvert progressivement 16 lits en chambres individuelles, dont 4 chambres protégées en surpression pour les patients les plus fragiles. Elle accueille des patients atteints de pathologies diverses, principalement des leucémies aigües, des lymphomes et des aplasies médullaires, pouvant nécessiter des traitements lourds dans le cadre d’hospitalisations prolongées (chimiothérapies intensives, greffes de moelle). L’équipe, encadrée par le Pr Nicolas Boissel, apporte une attention particulière à la prise en charge globale des patients, et notamment à l’accueil et au lien avec les familles, la préservation de la fertilité, la continuité de la scolarité, l’accompagnement psychologique et social adapté. Une psychologue clinicienne, une assistante sociale, une diététicienne et une kinésithérapeute renforcent d’ailleurs l’équipe composée de 2 médecins titulaires, un chef de clinique, un interne, une secrétaire médicale et un cadre supérieur de santé encadrant 24 infirmières, 9 aides-soignantes et une secrétaire hospitalière. Sur les dix premiers mois, l’unité a accueilli 214 patients en hospitalisation complète, 183 en hospitalisation partielle et 826 consultations. Afin de maintenir le contact avec la vie quotidienne et la communication avec le monde extérieur, l’accès aux nouvelles technologies de la communication a été facilité par la mise à disposition d’ordinateurs portables et d’un réseau sans fil en libre service. L’unité dispose également d’un « Espace Multimedia », doté d’ordinateurs fixes en réseau ainsi que d’un espace télévision/console de jeu,  lieu convivial et propice aux échanges entre patients. Enfin, la prise en charge des patients se fait en étroite collaboration avec le monde associatif autour de plusieurs axes : accompagnement des patients et des familles, du projet de vie, participation à des ateliers artistiques et soutien de l’image corporelle et du bien-être. Mireille Faugère, directrice générale de l’AP-HP a salué la concrétisation de ce projet innovant, qui témoigne de la volonté de l’institution d’améliorer,  notamment au moyen de filières et d’organisations de soins adaptées, la transition de la médecine pédiatrique vers la médecine d’adultes.

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachées de presse :

Juliette Hardy
Marine Leroy

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France