French English

@LeFigaro_Sante - Grossesse et tabac: même une faible consommation réduit le poids du bébé

Publié le Page vue 31 fois. L'AP-HP dans les médias

Pour la première fois, une étude montre que fumer 1 à 4 cigarettes par jour pendant la grossesse entraîne une baisse significative du poids du bébé à la naissance.

Une «faible» consommation de tabac pendant la grossesse suffit à réduire significativement le poids du bébé à la naissance, selon une étude française publiée le 11 avril dans la revue Nicotine and Tobacco ResearchPour la première fois, une étude française montre que les bébés dont la mère a fumé entre 1 et 4 cigarettes par jour pèsent à la naissance 228 g de moins en moyenne que ceux dont la mère s’est sevrée pendant cette période.

«Cela fait plus de 20 ans que l’on sait que le tabac contribue fortement à la prématurité et au petit poids de naissance, rappelle le Dr Ivan Berlin, médecin pharmacologue-addictologue à l’AP-HP qui a mené cette étude. «Jusqu’à maintenant, on n’avait jamais évalué les effets d’une faible consommation sur le poids de naissance. Or de nombreuses femmes pensent que fumer moins pendant la grossesse permet de réduire les risques. Nous avons désormais la preuve que c’est faux et qu’une petite consommation n’est pas la solution.»

>> Lire la suite de l'article du Figaro Santé

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachées de presse :

Juliette Hardy
Marine Leroy

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France