French English

Semaine de diagnostic précoce des cancers des voies aérodigestives supérieures

Publié le Page vue 30 fois. Communiqués de presse

A l'AP-HP, les hôpitaux Tenon et Bichat se mobilisent

Le cancer des voies aérodigestives supérieures - VADS - est une maladie des cellules de la bouche, de la gorge ou du nez. Appelés également cancers orl ou bien « cancers de la tête et du cou », ils représentent 16 000 nouveaux cas par an en France. Situés au 5ème rang des cancers les plus fréquents tous sexes confondus, ces cancers sont souvent détectés trop tard.

Sous l’égide de l’European Head and Neck Society, une campagne d’information « Make sense » est organisée pour la 2ème fois en Europe du lundi 22 au vendredi 26 septembre 2014 et sera déclinée en France par la société française de carcinologie cervico-faciale - SFCCF -, présidée par le Pr Béatrix Barry, chef du service ORL de l’hôpital Bichat.

A cette occasion, l’hôpital Tenon et l’hôpital Bichat organisent une journée d’information le mercredi 24 septembre*. Cette semaine de sensibilisation doit permettre de mieux faire connaître ces cancers des VADS, souvent diagnostiqués trop tardivement, auprès des patients et des médecins de ville.

Il s’agit :

  • de sensibiliser sur la prévention de la maladie et notamment sur les facteurs aggravants que sont la consommation d’alcool ou de tabac ;
  • de faire connaître les symptômes, signes avant-coureurs de ces cancers, qui doivent amener à consulter ; les symptômes peuvent être un aphte, un mal de gorge, des douleurs à la déglutition, des ganglions, un nez bouché, ou encore des saignements unilatéraux ;
  • d’insister sur l’importance du diagnostic précoce, primordial pour une meilleure prise en charge, de meilleures chances de guérison et limiter les séquelles liées au traitement.

« L’apparition de symptômes tels que le mal de gorge, la présence de ganglions depuis plus de 3 semaines doit encourager les patients à consulter des professionnels de santé », indique le Pr Béatrix Barry, chef du service ORL de l’hôpital Bichat (AP-HP) et présidente de la SFCCF.

Une fois ces cancers diagnostiqués, les traitements sont la radiothérapie avec parfois de la chimiothérapie et de la chirurgie.

 

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachées de presse :

Juliette Hardy
Marine Leroy

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France