French English

En savoir plus sur les urgences à l'AP-HP

Mis à jour le . Page vue 8424 fois. Signaler ce contenu
L’AP-HP dispose de 25 services d’accueil d’urgences générales - 17 adultes et 8 enfants - et de services d’urgences spécialisées. Plus d’1,3 million de personnes y sont accueillies chaque année. Les quatre SAMU-Centre 15 des départements de Paris et de la petite couronne sont situés dans des hôpitaux de l’AP-HP. Ils ont reçu près de 2 millions d’appels en 2014. 8 services mobiles d’urgence et de réanimation - SMUR - adultes et 4 SMUR pédiatriques, disposant d’ambulances de réanimation, sont répartis dans 10 hôpitaux de l’AP-HP. Ils assurent 43 000 interventions par an.

Corps de texte

D’où viennent les patients et qui sont-ils ?

Les hôpitaux de l’AP-HP accueillent 24h sur 24 et tous les jours de l’année, tous les patients, de tous âges, toutes maladies, quelle que soit leur situation sociale ou personnelle.

Les personnes arrivent le plus souvent aux urgences, à 62%, par leurs propres moyens. 25% sont adressées par les premiers secours pompiers de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris, 13% arrivent en ambulance ou en transport médicalisé.

L’AP-HP s’engage pour améliorer l’accueil et le temps d’attente aux urgences

L’AP-HP participe au dispositif régional de surveillance continue de l’activité des services d’urgences. Les analyses quotidiennes qu’elle réalise permettent de mieux adapter l’offre de soins hospitaliers à la demande.

L’AP-HP a engagé en juin 2014 une stratégie d’amélioration des urgences, un des axes forts de son plan stratégique 2015 – 2019. Elle porte sur l’ensemble de la chaine de prise en charge.

Elle s’est engagée à diviser par deux le temps moyen de passage aux urgences d’ici à 2019, en agissant aussi bien sur son organisation interne que sur la rapidité des examens complémentaires par exemple. Des actions sont engagées avec chaque groupe hospitalier, ainsi que dans des groupes de travail transversaux sur les thèmes identifiés comme source de difficultés (conditions d’accueil et d’attente, circuits courts pour les patients les plus légers, accès aux examens complémentaires).

Ce plan complète les dispositifs engagés concernant la gestion des séjours, programmés et non programmés, qui facilitent les admissions en aval des urgences.

L’AP-HP et la brigade de sapeurs-pompiers de Paris ont signé un accord qui leur pour mieux coordonner les actions de leurs équipes et faciliter l’orientation des patients.

En parallèle, l’AP-HP facilite l’intervention des bénévoles dans les salles d’attente des services d’urgences. Depuis 2014, elle permet à des jeunes en Service Civique, spécialement formés pour cela, de les appuyer. En 2015, 75 volontaires ont effectué des missions dans les services d’urgence de nos hôpitaux.

Qui répond quand on fait le 15 ?

Les appels sont reçus par le centre de réception des appels du SAMU - service d'aide médicale urgente - de chaque département. Ce sont des assistants de régulation médicale, spécialement formés pour répondre aux appels et reconnaître une urgence, qui orientent les appels vers un médecin libéral ou un médecin régulateur, afin de conseiller ou d’orienter vers le dispositif de soin le plus adapté.

D’où partent les ambulances de réanimation des SMUR?

Dans chaque département le SAMU coordonne et régule l’utilisation des secours d’urgence. Il coordonne notamment les interventions des ambulances de réanimation des services mobile d’urgence et de réanimation - SMUR, qui partent de différents hôpitaux de l'AP-HP.

Pour Paris et la petite couronne, ces SMUR de l’AP-HP sont localisés :

  • Pour le 75, dans les hôpitaux Necker, Pitié, Hôtel-Dieu, Lariboisière
  • Pour le 92, dans les hôpitaux Raymond Poincaré et Beaujon
  • Pour le 93, à l’hôpital Avicenne
  • Pour le 94, à l’hôpital Henri-Mondor

Les SMUR pédiatriques, qui interviennent essentiellement pour la prise en charge des nouveaux nés, sont localisés à Necker, Robert Debré, Béclère et Avicenne.

Les personnes transportées par les SMUR sont le plus souvent orientées directement dans les services spécialisés afin de permettre une prise en charge optimale immédiate.

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France