French English

Fondation pour la recherche

Mis à jour le . Page vue 3494 fois. Signaler ce contenu
Fondation pour la recherche
AP-HP
La Fondation de l’AP-HP pour la recherche a pour vocation de financer des projets de recherche dans nos hôpitaux, en complément des ressources existantes.

Corps de texte

Dans la pure tradition de nos hôpitaux qui allient progrès médical et philanthropie, l’AP-HP a créé une Fondation hospitalière pour la recherche afin d’apporter des ressources complémentaires aux projets de recherche de l’institution. Pour appuyer son action, l’humoriste Anne Roumanoff a accepté de faire partie du conseil d’administration.

La Fondation de l’AP-HP permet :

  • d’offrir une possibilité de dons aux patients ;
  • d’avoir un cadre juridique officiel, transparent et sécurisé pour des financements provenant de la générosité publique et du don ;
  • de contribuer à amorcer des nouveaux projets de recherche et à pouvoir accélérer des programmes identifiés comme prioritaires ;
  • de renforcer ainsi ses partenariats, avec les universités et l’Inserm.

Dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière elle pourra financer, à travers des dons fléchés, des  projets de recherche spécifiques choisis par des donateurs. Elle a également vocation à financer des projets sélectionnés avec l’aide d’un conseil scientifique.

Comment réaliser un don ?

 

Pourquoi soutenir la recherche clinique à l’AP-HP ?

L’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris réalise environ la moitié de la recherche clinique en France. Le dynamisme de ses équipes de recherche a permis à nos hôpitaux d’être à l’origine de quelques progrès médicaux majeurs allant de la première greffe rénale en 1960, à la première greffe de cellules cardiaques dérivées de cellules souches embryonnaires humaines en 2014, en passant par le premier « bébé éprouvette » en 1982 ou la contribution dans les années 1980 à la découverte du virus du sida.

La recherche se fait autant dans les services hospitaliers que dans les laboratoires. Nos patients bénéficient tous les jours des avancées de la recherche, en accédant à des médicaments innovants ou en profitant de l’amélioration des techniques de prise en charge.

Le guide pratique à l'attention des chercheurs

 

Pour en savoir plus sur la Fondation

La Fondation en trois dates

Le conseil d’administration

Le conseil d’administration est composé de six membres représentant l’établissement fondateur :
Martin Hirsch, Directeur Général de l’AP-HP,
Pr Noël Garabedian, Président de la Commission médicale d’établissement de l’AP-HP,
Pr Bertrand Fontaine, Vice-président du directoire de l’AP-HP chargé de la recherche,
Florence Favrel-Feuillade, Directrice de la Recherche Clinique et du Développement –DRCD- de l’AP-HP,
Anne Costa, Directrice des Hôpitaux universitaires Paris Ouest,
Pr Bertrand Guidet, président de la Commission médicale d’établissement locale des Hôpitaux universitaires de l’Est Parisien.

Il compte également quatre personnalités qualifiées :
Anne Roumanoff, comédienne, humoriste,
Christian Blanckaert, ancien Directeur général d’Hermès International,
Pr Yves Lévy, Président Directeur général de l’Inserm,
Pr Joël Ménard, Professeur émérite de médecine.

Le conseil d’administration a élu Martin Hirsch comme Président et Bertrand Fontaine comme Vice-Président.

Rodolphe Gouin est directeur de la Fondation.

Le conseil scientifique

Le conseil scientifique est composé de :
Mehdi Benchoufi
Chef de clinique assistant de santé publique, Centre d’Epidémiologie Clinique à l’hôpital Hôtel Dieu, service du Professeur RAVAUD, Doctorant en Mathématiques, fondateur et coordonnateur d’echOpen (échographe ultraportable) et d’Epidemium (Open Big Data en Onco-Epidémiologie),
Catherine Boileau
Professeur des universités à l’université Paris Diderot et  praticien hospitalier, responsable du département de génétique à l’hôpital Bichat, membre de la Commission Médicale d’Etablissement et du Directoire de l’AP-HP, responsable d’une équipe de recherche INSERM et Présidente du Conseil Scientifique de la Fondation maladies rares,
Dominique Costagliola
Directrice  de l’Intitut Pierre Louis d’épidémiologie et de santé publique, centre de recherches Sorbonne Universités, INSERM et Université Pierre et Marie Curie, Directrice de l’Ecole Doctorale Pierre-Louis de santé publique à Paris « Epidémiologie et sciences de l’information biomédicale », membre du Comité de la recherche en matière biomédicale et de santé publique,
Patrice Debré
Professeur des universités – praticien hospitalier, Professeur en Immunologie à l’Université Paris VI-Pierre et Marie Curie, Chef de service du laboratoire d’immunologie cellulaire et tissulaire à la Pitié Salpêtrière, Conseiller médical pour l’international à l’AP-HP et l’UPMC, Coordinateur des Centres d’investigations biomédicales de l’AP-HP, Directeur de l’Institut fédératif de recherches 113,
Jean-François Delfraissy
Professeur des universités – praticien hospitalier, professeur en Immunologie clinique à l’université Paris Sud, Chef du service de médecine Interne et immunologie clinique à l’hôpital Bicêtre,  Directeur de l’Agence nationale de recherche sur le sida, Directeur de l’Institut de microbiologie et maladies infectieuses de l’Inserm, actuellement Coordonnateur Ebola pour la France et l’Afrique,
Bénédicte Lombart
Cadre de santé, Docteur en philosophie pratique et éthique hospitalière, Coordinatrice paramédicale recherche en soins des Hôpitaux Universitaires de l’Est Parisien,
Stéphane Oudard
Professeur des universités – praticien hospitalier, chef du service Oncologie médicale à l’hôpital européen Georges Pompidou, chercheur français, européen et international sur des essais cliniques de phase II/III,
Thomas Papo
Professeur des universités à l’université Paris Diderot et  praticien hospitalier, chef du service de médecine interne de l’hôpital Bichat,
Marie-Paule Vazquez
Professeur des universités – praticien hospitalier, responsable de l’enseignement de Stomatologie er Chirurgie Maxillo-faciale au sein de l’université Pierre et Marie Curie, chef du service de chirurgie maxillo-faciale et plastique de l’hôpital Necker – Enfants Malades. 

 

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France