French English

Hôpitaux universitaires Henri-Mondor

Mis à jour le . Page vue 8828 fois. Signaler ce contenu

Corps de texte

Directrice du groupe hospitalier : Martine Orio
Président de la commission médicale d’établissement locale : Pr Ariane Mallat

Site web du groupe hospitalier

Le groupe hospitalier Henri-Mondor regroupe 5 établissements, Henri-Mondor, Albert-Chenevier et Emile-Roux dans le Val-de-Marne, Joffre-Dupuytren et Georges-Clemenceau en Essonne.

Nos missions

Les soins

Le groupe hospitalier propose une offre complète de soins permettant la prise en charge adulte tant médicale, chirurgicale ou psychiatrique en médecine, chirurgie, obstétrique, soins de suite et de réadaptation, soins de longue durée.

L’hôpital Henri-Mondor est aussi le siège du SAMU 94. Il dispose d’un SMUR avec un héliport permettant d’accueillir des patients en état critique ou les transferts de greffe.

Le groupe hospitalier offre des parcours de soins complets notamment pour les personnes âgées, pour des patients ayant des pathologies chroniques spécifiques de neurologie, de cardiologie ou de psychiatrie, ainsi que des spécialités neurologiques, locomoteur, cardio vasculaires, digestives…

Le groupe hospitalier a récemment développé la mise en place du bracelet d’identité du patient, la formation sur la sécurisation du circuit du médicament jusqu’à son administration, et l’évaluation des pratiques professionnelles.

L’enseignement

Le groupe hospitalier est rattaché à la faculté de médecine Paris-Est Créteil, qui accueille 3 000 étudiants.

Il participe, en lien avec la faculté, au développement d’innovations pédagogiques, comme par exemple l’enseignement par simulation et l’enseignement par visioconférence.

La faculté de médecine de Créteil est une composante de l’université Paris-Est Créteil Val-de-Marne. Une convention avec l’école vétérinaire de Maisons-Alfort a permis de constituer le 1er pôle santé humaine et animale.

Le groupe hospitalier contribue activement à la formation des stagiaires paramédicaux et accueille notamment des instituts de formation en soins infirmiers et aide soignants dans les hôpitaux Henri-Mondor et Émile-Roux.

La recherche

Avec la Faculté de médecine Paris-Est Créteil, le groupe hospitalier mène une recherche active, autour de 11 unités Inserm et 2 unités CNRS regroupées en un Institut Mondor Recherche Biomédicale (IMRB), une formation INRA/AFSSA et les centres de recherches chirurgicales Dominique-Chopin, deux CIC (plurithématique et biothématique), un EAS, une EA centrée sur l’épidémiologie clinique et l’évaluation médico-économique.

Cet ensemble s’organise aujourd’hui autour de 3 départements hospitalo-universitaires : Virus Immunité Cancer (VIC), Thorax, Vaisseaux Sang (A-TVB) et Neurologie et Psychiatrie personnalisées (PEPSY).

Enfin, une plateforme de ressources biologiques du groupe hospitalier Henri Mondor regroupe trois unités, la Biothèque, la Cellulothèque et la Tissuthèque, spécialisées dans la conservation à moyen et long terme d’échantillons biologiques pour la recherche médicale.

Le groupe hospitalier est également engagé dans la recherche infirmière et paramédicale avec un programme hospitalier de recherche infirmière en cours et deux projets en cours de candidature.

Nos atouts

Les hôpitaux universitaires Henri-Mondor sont reconnus pour des activités de référence telles que :

  • l’oncologie : centres experts d’urologie, digestif, hématologie ;
  • les transplantations : cœur, foie, rein, pancréas et moelle osseuse, centre de prélèvements d’organes et de tissus ;
  • la neurologie : AVC, maladie de Parkinson, sclérose en plaques, maladies rares ;
  • la cardiologie interventionnelle ;
  • une activité chirurgicale lourde et multiple incluant la chirurgie cardiaque, chirurgie vasculaire, neurochirurgie, chirurgie hépatobiliaire et digestive, orthopédie traumatologie, urologie ;
  • la psychiatrie : centres experts pour les troubles bipolaires, la schizophrénie, ou l’autisme et la prise en charge sectorielle importante ;
  • centre de dialyse ;
  • les UCC et UHR : pour patients Alzheimer et désorientés dans l’ensemble des hôpitaux gériatriques ;
  • l’odontologie : service universitaire d’excellence dans la prévention et la prise en charge des personnes âgées dépendantes et des populations précaires.

Le groupe hospitalier est centre coordonnateur de 6 centres de maladies rares (dermatoses bulleuses acquises toxiques et auto-immunes, cytopénies auto-immunes de l’adulte, syndromes drépanocytaires majeurs, maladie de Huntington, syndrome néphrotique idiopathique, neurofibromatoses) et centre associé pour trois pathologies.

Pôles d’excellences

  • Biologie Pathologie (BIO)
  • Fonctions Imagerie Thérapeutique (FIT)
  • Pharmacie à Usage Interne (P.U.I.) 
  • Recherche Clinique et thérapeutique – Santé Publique – Information médicale –     gestion des Risques – Innovations (ReSPIR INNOV)
  • Cancérologie – Immunité Transplantation-Infectiologie (CITI)
  • Médecine et chirurgie Cardio- Vasculaire (MCCV)
  • Neuro Locomoteur (NLM)
  • Réanimations - Anesthésie SAMU 94 - SMUR (RASS)
  • Psychiatrie (PSY)
  • Médecine Interne Gériatrie Génétique Urgences et Spécialités (MINGGUS)
  • Gériatrique Val-de-Marne (Gér 94)
  • Gériatrique Essonne (Gér 91)
  • Bloc opératoire

Chiffres-clés

3 106 lits et 235 places en hôpital de jour
89 100 séjours en médecine, chirurgie, obstétrique
7 775 séjours en soins de suite et de réadaptation (404 361 journées)
297 285 journées en soins de longue durée-EHPAD
1 553 séjours en psychiatrie (48 078 journées)
289 153 consultations externes
60 655 passages aux urgences
30 469 actes de chirurgie et 1 715 en chirurgie ambulatoire
248 greffes
Près de 8 450 professionnels dont 814 personnels médicaux, 243 internes et 5 995 soignants
1 370 personnes dans les fonctions supports

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France