French English

Visite de la présidence du Conseil de surveillance à l'Hôtel-Dieu, Paris 4

Mis à jour le . Page vue 35 fois. Signaler ce contenu
La visite s'est déroulée le 12 juillet 2016. La rencontre avec les équipes médicales et soignantes a été l’occasion de féliciter les équipes pour le travail effectué depuis la déclinaison par le Groupe Hospitalier Paris Centre d’un nouveau projet médical, adopté au printemps 2015. Une prise en charge de qualité et sécurisée est ouverte au cœur de Paris grâce au dynamisme de la communauté hospitalière.

Corps de texte

Ce travail se traduit par une augmentation de 15 à 25% de l’activité dans les services.

L’Hôtel-Dieu dispose d’un service d’urgences générales et psychiatriques ouvert 24h/24h, d’une plateforme de consultations générales et spécialisées, avec ou sans rendez-vous au centre de diagnostic et à l’espace santé jeunes, d’une PASS (permanence d’accès aux soins) pour les personnes sans couvertures sociale. L’accès à des examens d’imagerie de secteur 1 (IRM et scanner) est aussi facilité. Les urgences d’Hôtel -Dieu et de Cochin sont désormais regroupées au sein d’un unique service présent sur deux sites, ce qui permet une prise en charge originale, unique en France et reposant sur des logiques complémentaires entre les deux unités.

Enfin, l’Hôtel-Dieu comprend des centres d’expertise de renom tels que le centre des troubles du sommeil, le service de médecine du sport et le centre d’expertise des pathologies professionnelles. Cette offre sera complétée très prochainement par l’ouverture d’un centre de santé sexuelle grâce à la fusion des deux CEGGID* de l’AP-HP (Tarnier) et de la Ville de Paris (Figuier) ainsi que par le regroupement des unités psychiatriques hospitalo-universitaires de Cochin et d’Hôtel-Dieu autour d’un projet ambitieux de santé mentale.

Le projet global de nouvel Hôtel-Dieu à l’horizon 2020 a été salué au cours de cette visite. Il comporte une dimension en recherche forte, notamment en santé publique, épidémiologie et bio-statistique. Des travaux importants vont être conduits pour offrir, à partir de fin 2020, des conditions d’accueil rénovées et modernes aux usagers et aux personnels. Seront ainsi adjoints à ce vaste ensemble des services supports directement liés aux activités médicales et de recherche : équipes de l’Ageps (pharmacie centrale), de la DRCD (Département de la recherche clinique et du développement) et des unités de recherche de l’INSERM, ce qui en fera un des plus grands centre de chercheurs en Santé Publique. L’ensemble de ces activités sera implanté sur deux tiers des surfaces de l’Hôtel-Dieu. Le dernier tiers, donnant sur le Parvis de Notre Dame fait l’objet d’une réflexion en vue de l’implantation de logements sociaux étudiants, d’activités innovantes ou d’équipements d’intérêt général permettant à l’APHP d’équilibrer le financement du projet en plus de cessions de bâtiments dont elle dispose.

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France