French English

Qui décide de la possibilité d’opérer en ambulatoire ?

Mis à jour le . Page vue 1326 fois. Signaler ce contenu

Corps de texte

C’est toujours le chirurgien et l’anesthésiste qui prennent cette décision, en accord avec vous, et en s’appuyant sur des critères de référence :
s’il s’agit de l’une des 38 interventions recommandées par l’assurance maladie, le chirurgien et l’anesthésiste vous propose en premier lieu de vous faire opérer « en ambulatoire », sauf en cas de :

  • contre-indication médicale (par exemple une autre maladie qui vous rend particulièrement fragile et imposerait de séjourner plus longtemps à l’hôpital)
  • impossibilité de s’organiser à domicile (habitat trop précaire, personne pour vous accompagner à domicile le premier jour, etc.)
  • pour les autres interventions, discutez avec votre médecin, pour savoir si l’intervention est réalisable en ambulatoire, puis si une telle technique convient à votre cas.

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France