Menu
French English
  • Rechercher un nom de médecin, un service

  • Rechercher un contenu

Select the desired hospital

Cancer de l’ovaire : Deux nouveaux services de l’AP-HP obtiennent le label international de l’ESGO

Mis à jour le . Signaler ce contenu
Cancer de l'ovaire
Cancer de l'ovaire -
Le service de chirurgie et cancérologie gynécologique et mammaire du Pr Catherine Uzan à l’hôpital Pitié-Salpêtrière AP-HP pour sa chirurgie du cancer de l’ovaire, et le service de chirurgie gynécologique du Pr Emile Daraï à l’hôpital Tenon AP-HP pour sa formation en cancérologie gynécologique, ont été certifiés en mars 2019 par l’ESGO – European Society of Gynaecological Oncology. Cette labellisation internationale de haut niveau, déjà attribuée en 2018 aux équipes des hôpitaux européen Georges-Pompidou et Tenon AP-HP, souligne l’excellence des centres experts en cancérologie gynécologique et mammaire de l'AP-HP dans la prise en charge et la formation sur le cancer de l’ovaire. La certification est attribuée pour une période de cinq ans.

Corps de texte

La labellisation ESGO est établie en fonction d'un score reposant sur des critères définis par un groupe d'une vingtaine d'experts internationaux comme par exemple un minimun de 20 traitements chirurgicaux par centre candidat pour des stades avancés de cancers de l'ovaire les trois années précédant la demande de labellisation. Les critères de qualité comprennent notamment le taux de résection complète, la déçision thérapeutique et la prise en charge pré, per et post opératoire pluridisciplinaire. La participation du centre à des essais cliniques représente également un critère crucial.

Cette labellisation souligne ainsi la qualité de la prise en charge par les équipes de l'AP-HP, déterminante dans le traitement du cancer de l'ovaire et dans le pronostic de survie des patientes.

Les cancers de l'ovaire représentent la 5ème cause de cancer chez les femmes, après les cancers du sein, les cancers du poumons, les cancers colerectaux et les cancers de l'endométriose. Il est le plus grave des cancers gynécologiques. En 2018, 2446 patientes atteintes d'un cancer gynécologique ont été prises en charge à l'AP-HP. Parmi celles-ci, 1049 patientes atteintes d'un cancer de l'ovaire ont été prises en charge à l'AP-HP.

Pour en savoir plus : Lire le communiqué de presse

A voir aussi

Assistance publique Hôpitaux de Paris