French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

COVID-19 : prédire la nécessité d’un recours à l’intubation dans les formes les plus graves

Mis à jour le . Signaler ce contenu
Service de réanimation
Service de réanimation - -
L’équipe du Pr Jean-Damien Ricard de l’hôpital Louis-Mourier AP-HP, Université de Paris, Inserm s’est intéressée à la possibilité de prédire la nécessité d’un recours à l’intubation dans les formes les plus graves de pneumonie à Covid-19. Dans une étude clinique publiée le 15 juillet 2020 dans la revue Intensive Care Medicine, l’équipe montre que l’oxygénothérapie à haut-débit, appliquée dès l’admission des patients Covid-19 avec une insuffisance respiratoire, peut éviter le recours à l’intubation dans un certain nombre de cas. Elle montre également qu’il est possible d’utiliser un indice appelé ROX (indice qui combine les paramètres respiratoires d’un patient et la quantité d’oxygène qu’il reçoit) pour prédire le recours à l’intubation, permettant ainsi d’identifier précocement les patients pour qui elle sera nécessaire.

Le recours à la ventilation mécanique invasive a été la règle pour la très grande majorité des patients présentant les formes les plus graves de pneumonie à Covid-19, dépassant 90% dans certaines séries. L'oxygénothérapie à haut débit a été de fait utilisée dans quelques services de réanimation qui en avaient l’expérience, bien qu’elle ne figurait pas initialement parmi les recommandations de prise en charge du Covid-19 de certaines sociétés savantes. Elle est en effet maintenant très largement utilisée en première intention chez les patients présentant une insuffisance respiratoire aiguë hypoxémique..

Ce travail, mené par le Dr Noémie Zucman, chef de clinique dans le service de médecine intensive réanimation de l’hôpital Louis-Mourier, AP-HP en collaboration avec le Dr Jeremie Mullaert du service épidémiologie, biostatistique et recherche clinique de l’hôpital Bichat, AP-HP (Pr France Mentré), montre que l’oxygénothérapie à haut-débit appliquée dès l’admission des patients Covid-19 avec une insuffisance respiratoire peut éviter le recours à l’intubation dans un certain nombre de cas.

A voir aussi

Assistance publique Hôpitaux de Paris