French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Huit hôpitaux de l’AP-HP s’engagent pour un hôpital sans tabac

Mis à jour le . Signaler ce contenu
Hôpital sans tabac
Hôpital sans tabac -
Getty Images
Les hôpitaux Saint-Louis et Lariboisière - Fernand-Widal du GHU AP-HP. Nord – Université de Paris et les six hôpitaux franciliens du GHU AP-HP. Université Paris—Saclay* ont signé lundi 31 mai 2021 la Charte Hôpital Sans Tabac à l’occasion du Colloque Régional Lieu de Santé Sans Tabac, organisé par l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France.

Un lieu de santé sans tabac est un établissement de santé au sein duquel on s'abstient de fumer dans le respect de la législation sur le tabagisme et où on accompagne les patients et les professionnels fumeurs dans la réduction ou l’arrêt du tabac.

Concrètement, les huit hôpitaux de l’AP-HP s’engagent dans la lutte contre le tabac par des actions variées telles que la création d’un comité de pilotage dédié, le recrutement de chargés de projet pour animer la démarche, l’identification de référents en tabacologie, la mise en place de consultations spécifiques ou de l’organisation de journées de prévention pour les professionnels et les usagers.

Le Réseau de prévention des addictions – RESPADD, créé par l’AP-HP et la MNH, est à l’origine de l’élaboration du label « Lieu de santé sans tabac ». Le développement du label LSST, dont le RESPADD assure la coordination nationale, est l’un des axes prioritaires du Programme national de lutte contre le tabac et de la nouvelle Stratégie Cancer décennale.

*hôpitaux Antoine-Béclère (Clamart), Bicêtre (Kremlin-Bicêtre), Sainte-Périne (Paris 16ème), Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt), Raymond-Poincaré (Garches), Paul-Brousse (Villejuif)

A voir aussi

Assistance publique Hôpitaux de Paris