Menu
French English

La maternité de l’hôpital Armand-Trousseau fête ses 10 ans

Mis à jour le . Page vue 352 fois. Signaler ce contenu
Maternité de l’hôpital Armand-Trousseau -
FM/AP-HP
Ouvert en 2007, le pôle périnatalité de l’hôpital Armand-Trousseau AP-HP s’appuie aujourd’hui sur une équipe de 350 professionnels médicaux et paramédicaux et prend en charge toutes les grossesses, y compris celles à haut risque, et les nouveau-nés, parfois grands prématurés, présentant des détresses graves. Elle fait partie d’un pôle Femme Mères Enfants dans l’est parisien.

Corps de texte

En plus du suivi de proximité des grossesses à bas risque, la maternité – de type III – l’hôpital Armand-Trousseau AP-HP assure, en lien avec les autres services de l’hôpital et les hôpitaux d’adulte Saint-Antoine et Tenon AP-HP :

  • Une prise en charge spécialisée de la pathologie maternelle et fœtale, avec un suivi adapté aux futures mères confrontées à des complications associées à la grossesse, qu’elles concernent des maladies pré-existantes ou des anomalies du fœtus. Elle prend également en charge les grands prématurés avant 32 semaines d’aménorrhée. Les patientes peuvent bénéficier d’une prise en charge en chirurgie gynécologique, avec notamment une expertise reconnue en endométriose. Enfin, le centre d'orthogénie travaille en collaboration avec l'équipe de l'Hôpital Pierre Rouquès (Maternité Les Bluets).
  • Une forte activité d’enseignement et de recherche, en lien avec l’Université Pierre et Marie Curie (Paris 6) et les équipes Inserm (EPOPé ; Système IGF et croissance fœtale et post-natale) et du LIMICS.

Qu’est-ce qu’une maternité de type III ?

Une maternité de type III dispose d'une unité d'obstétrique, d'une unité de néonatalogie et d'une unité de réanimation néonatale. Elle prend en charge des grossesses à haut risque et des nouveau-nés, parfois grands prématurés, présentant des détresses graves.

Depuis octobre 2017, le Pôle périnatalité de l’hôpital Armand-Trousseau AP-HP s'est associé au Service de gynécologie obstétrique de l’hôpital Tenon AP-HP pour former un nouveau pôle Femme Mères Enfants au sein des Hôpitaux universitaires de l’Est Parisien (HUEP), comportant :

  • un service de chirurgie abdomino-pelvienne et un service de chirurgie plastique et reconstructrice ;
  • plusieurs centres de référence et experts : en hémobiologie périnatale, sur les agents tératogènes, les Maladies Rares, la préservation de la fertilité, l’endométriose, cancer et grossesse.