Menu
French English
  • Rechercher un nom de médecin, un service

  • Rechercher un contenu

Select the desired hospital

Première pose d’endoprothèse aortique en ambulatoire à l’hôpital Ambroise Paré

Mis à jour le . Signaler ce contenu
Première pose d’endoprothèse aortique en ambulatoire à l’hôpital Ambroise Paré
Anévrysmes de l'aorte abdominale -
Le Pr Raphaël Coscas, du service de chirurgie vasculaire de l’hôpital Ambroise-Paré AP-HP, dirigé par le Pr Marc Coggia, en collaboration avec l’équipe d’anesthésie du Pr Dominique Fletcher, a réalisé la première pose d’endoprothèse aortique en ambulatoire en décembre 2018 dans le cadre du traitement d’un anévrysme de l’aorte abdominale.

Corps de texte

Le patient a pu regagner son domicile le soir même de l'intervention. Son rendez-vous post-opératoire et la visite de contrôle un mois après l'opération ont confirmé que le patient se porte bien avec un bon résultat opératoire.

endoprothèse aortique en ambulatoire à l’hôpital Ambroise Paré
Images opératoires du 1er patient pris en charge en ambulatoire pour pose d’une endoprothèse aortique pour anévrysme de l’aorte abdominale / ©Hôpital Ambroise-Paré AP-HP

L'anévrysme de l'aorte abdominale est une maladie grave qui touche entre 4% et 8% des hommes après 60 ans. Elle correspond à une dilatation (c'est à dire à une augmentation pathologique du volume) de la portion abdominale de l'aorte, susceptible d'entrainer une rupture et une hémoragie interne massive, mortelle dans 80 à 90% des cas.

Le nombre de prises en charge en ambulatoire pour une pose d'endoprothèse aortique, chez les patients éligibles, pourrait augmenter progressivement au sein du service de chirurgie vasculaire de l'hôpital Ambroise-Paré AP-HP.

Le développement de ce type d'interventions en ambulatoire participe au déploiement d'une chirurgie ambulatoire innovante à l'AP-HP.

En savoir plus : lire le communiqué de presse

A voir aussi

Assistance publique Hôpitaux de Paris