French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Ouverture du 2ème centre d’implantation cochléaire adulte de l’AP-HP à l’hôpital Bicêtre

Publié le Communiqués de presse

Le nouveau centre d’implantation cochléaire adulte de l’AP-HP, ouvert à l’hôpital Bicêtre AP-HP en novembre dernier, a réalisé sa première intervention le 2 décembre 2020. Avec la création de cette 2ème structure adulte, l’AP-HP souhaite renforcer son offre de soins et favoriser l’accès à l’implant cochléaire en Île-de-France, et plus largement au traitement du handicap auditif, devenu ces dernières années un enjeu de santé publique majeur en France et dans le monde.

L’implant cochléaire est un dispositif médical indispensable pour la réhabilitation d’une surdité profonde. La pose chirurgicale d’électrodes dans la cochlée permet de stimuler directement les terminaisons nerveuses du nerf auditif situées dans l'oreille interne et qui véhicule le sens de l'audition.

Depuis plusieurs années, les besoins en implantologie cochléaire n’ont cessé de croître, dans un contexte de forte augmentation du handicap auditif dû à un vieillissement de la population, à une exposition croissante aux traumatismes sonores chez l’adolescent et l’adulte, ainsi qu’à une amélioration du diagnostic et de la prise en charge des surdités. Les indications d’implant cochléaire se sont également élargies ces dernières années.

Afin de répondre aux besoins croissants de la population francilienne et de renforcer son offre de soins, l’AP-HP a obtenu un agrément ARS pour créer un deuxième centre d’implantation cochléaire à l’hôpital Bicêtre, en plus de celui de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, et articulé aux deux centres pédiatriques des hôpitaux Necker-Enfants malades et Robert-Debré. L’ensemble de ces centres forment ainsi le Groupe d’implantation cochléaire francilien de l’AP-HP. Unique en France, il renforce le travail en réseau et favorise une prise en charge commune, homogène, et coordonnée sur le long terme des patients relevant d’un implant cochléaire.

Le centre d’implantation cochléaire de l’hôpital Bicêtre, coordonné par le Dr Jérôme Nevoux, s’appuie localement sur l’expertise dans la prise en charge de la surdité et des vertiges de l’adulte du service ORL dirigé par le Pr Jean-François Papon. Ce dernier dispose déjà d’une activité médicale et chirurgicale oto-neurologique qui s'appuie sur un hôpital de jour dédié, une consultation comprenant une unité d’explorations fonctionnelles de l'audition et de l'équilibre et sur des équipements de pointe en chirurgie. Le réglage et la rééducation sont des étapes clefs après la chirurgie, assurés par des professionnels spécialisés dans la communication des patients implantés. La possibilité de pratiquer l’implantation cochléaire est également envisagée et intégrée à un projet de réhabilitation améliorée après chirurgie (RAAC), en particulier avec une activation de l’implant cochléaire le lendemain de la chirurgie.

Le parcours des patients candidats à un implant cochléaire comporte un bilan multidisciplinaire exhaustif (consultation médicale, consultation génétique, consultation orthophonique, consultation avec la psychologue, bilans audiologique et vestibulaire, IRM, scanner des rochers…). Une réunion de concertation multidisciplinaire (ou RCP), commune aux deux centres adultes, est organisée chaque semaine afin d’analyser les dossiers de patients et de proposer un plan de traitement personnalisé débouchant éventuellement sur une indication d'implant cochléaire. Pluri-professionnelle, la RCP réunit notamment des ORL spécialisés et expérimentés, des radiologues, des audioprothésistes, des régleurs, des orthophonistes, des psychologues…

Les centres de l’hôpital Bicêtre et de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière assurent, en lien avec les centres pédiatriques, la transition pour les patients adolescents-jeunes adultes, nécessitant la poursuite de leur prise en charge à l’âge adulte.

Ces activités de soins sont par ailleurs adossées à des projets de recherche et d’enseignement communs au Groupe d’implantation cochléaire francilien de l’AP-HP (RHU Audinnove, DIU de chirurgie de l’oreille moyenne…), participant ainsi au développement d’une prise en charge innovante.

Elles pourront également s’appuyer sur l’expertise de centres de référence maladies rares, comme celui sur la surdité génétique à l’hôpital Necker-Enfants malades, ou de centres proposant des prises en charge spécifiques, comme celui des troubles du langage à l’hôpital Bicêtre.

Ouverture du 2ème centre d’implantation cochléaire adulte de l’AP-HP : une prise en charge pluridisciplinaire de la surdité sévère >> voir la vidéo

À propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Elle s’organise en six groupements hospitalo-universitaires (AP-HP. Centre - Université de Paris ; AP-HP. Sorbonne Université ; AP-HP. Nord - Université de Paris ; AP-HP. Université Paris Saclay ; AP-HP. Hôpitaux Universitaires Henri Mondor et AP-HP. Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis) et s’articule autour de cinq universités franciliennes. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 8,3 millions de personnes malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. http://www.aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Anne-Cécile Bard
Barnabé Chalmin
Jessica Djaba
Éléonore Duveau


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris