French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Les contrats d’allocation d’études

Mis à jour le . Signaler ce contenu
Pour accroître son attractivité vis-à-vis des professionnels paramédicaux et des sages-femmes, l’AP-HP a décidé de renforcer et de diversifier le dispositif de contrat d’allocation d’études (CAE).

Qu’est-ce qu’un CAE ?

Le contrat d’allocation d’études est une bourse d'études mensuelle, versée à un étudiant à partir de l'avant dernière année de formation, en contrepartie d'un engagement de servir de 18 à 30 mois au sein de l’un des hôpitaux de l'AP-HP. La signature de ce contrat s’effectue en prévision de la rentrée universitaire. Sa durée est en principe de 12 mois par année universitaire.
Concrètement s’il bénéficie d’une bourse pendant 12 mois, l’étudiant diplômé s’engage à exercer au sein de l’un des hôpitaux de l’AP-HP pendant 18 mois. S’il en bénéficie durant 24 mois, il s’engage à travailler à l’AP-HP pendant 30 mois.


Qui peut en bénéficier ?

Les étudiants des instituts de formation et écoles suivants :

  • Instituts de formation en soins infirmiers
  • Instituts de formation en masso-kinésithérapie
  • Instituts de formation de manipulateurs en électroradiologie médicale
  • Instituts de formation des infirmiers de bloc opératoire (nouveauté 2022/2023)
  • Ecoles de puériculture
  • Ecoles de sages-femmes

Le montant de l’allocation versée est déterminé sur les bases suivantes :


Tableau CAE 2022

Le CAE est-il cumulable avec une bourse CROUS ou régionale

Oui, le CAE est cumulable avec les bourses CROUS et les bourses régionales. Il est également cumulable avec les indemnités de stage servies aux étudiants pendant leur scolarité et les allocations de retour à l’emploi.


Quand doit-il être signé ?

Au moins six mois avant la diplomation. Par exemple, un étudiant en soins infirmier qui sera diplômé en juillet doit signer son contrat d’allocation d’études avant janvier.


Que devient le CAE rétroactif ?

Les hôpitaux de l'AP-HP pourront proposer, à partir de 7 mois avant la diplomation, une prime d'engagement, anciennement appelée « CAE rétroactif ». Cette prime concerne les mêmes étudiants que le CAE, exclusivement dans leur dernière année d'études. Elle est ouverte aux étudiants des écoles et instituts de formation de l'AP-HP, qu'ils réalisent ou non leur stage pré professionnel au sein de l’un des hôpitaux de l'AP-HP. Elle peut également être proposée à un étudiant hors AP-HP qui réalise son stage de fin d'études dans l'un des établissements de l'institution.

Frise chronologique CAE

Son montant est-il le même que le CAE classique ?

Non, la prime d'engagement est de 7500 euros. Autrement dit, s'engager tôt permet de bénéficier d'un niveau de prise en charge plus élevé. Ainsi, un étudiant en soins infirmier de 3ème année qui signe un CAE en septembre pourra bénéficier d'une prise en charge totale de 9000 euros. La contrepartie reste un engagement de 18 mois au sein de l’un des hôpitaux de l’AP-HP. Cette période débute à compter de la date de recrutement de l’étudiant.

 

Pour en savoir plus et candidater :
Contacter l’équipe « Rejoignez-nous »
01 40 27 43 65

Rejoignez-nous@aphp.fr

A voir aussi

Assistance publique Hôpitaux de Paris