French English

L’indicateur ICATB

Corps de texte

L’indicateur ICATB ou Indice Composite de bon usage des AnTiBiotiques est un des indicateurs du tableau de bord national mis en place par le Ministère de la Santé. Il évalue la politique mise en place par l’établissement pour préserver l’efficacité des antibiotiques. En 2014, 69% des hôpitaux de l’AP-HP se situent en classe A ou B. Les antibiotiques sont des médicaments indispensables pour traiter les infections bactériennes. Une prescription inadaptée peut sélectionner des bactéries résistantes et ainsi menacer l’efficacité des antibiotiques.

Le bon usage des antibiotiques a pour objectif :

  • un bénéfice individuel pour le patient : accéder au meilleur traitement possible.
  • un bénéfice collectif : limiter la progression des résistances bactériennes aux antibiotiques.

Chaque année, le Ministère de la Santé évalue à travers les 11 critères de l’indicateur ICATB, l’organisation de l’établissement ainsi que les actions et les moyens mis en place pour promouvoir le bon usage des antibiotiques. Comment lire les résultats ? Les résultats sont donnés sous la forme d’un score noté sur 20, mesurant la performance de l’établissement, et d’une classe, situant l’établissement par rapport aux autres établissements de la même catégorie. Pour chaque catégorie, les établissements ont été répartis en 5 classes de performance de A à E :

  • la classe A est composée des établissements ayant les scores les plus élevés. Ce sont les structures les plus en avance selon l’indicateur ;
  • la classe E réunit les établissements ayant les scores les moins élevés. Ce sont les structures les plus en retard selon l’indicateur ;
  • les classes B, C et D correspondent à des établissements en situation intermédiaire.

 

L’objectif fixé par le Ministère de la santé est d’être en classe A, B ou C. 

 

 

A voir aussi

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France