French English

Nouveau Lariboisière, un projet hospitalier majeur pour le nord parisien

Publié le Page vue 856 fois. Communiqués de presse

L’AP-HP a présenté la première phase du projet Nouveau Lariboisière, dont elle vient de choisir les maîtres d’œuvre, Brunet Saunier Architecture et Bernard Desmoulin Architecte.

Une réunion pour les personnels et les riverains s’est en effet tenue le 23 mars 2017 en présence de Martin Hirsch, Directeur général de l’AP-HP, Eve Parier, directrice du groupe hospitalier, Pr Rémy Nizard, président de la commission médicale d’établissement locale, des architectes lauréats et de Rémi Féraud, maire du Xe arrondissement.  

Importante opération de restructuration et de modernisation de l’hôpital Lariboisière pour laquelle 315 M€ sont investis au total par l’AP-HP, le Nouveau Lariboisière constitue un projet hospitalier majeur pour le nord parisien.

>> Découvrez le film de présentation du projet  :

Avec le projet Nouveau Lariboisière, comme avec la construction du Campus hospitalo-universitaire Grand Paris Nord à Saint-Ouen, l’AP-HP souhaite rééquilibrer et moderniser l’offre de soins hospitalo-universitaire au bénéfice des parisiens et des franciliens du nord de la capitale. L’enjeu est également de renforcer la complémentarité et la coordination entre les sites du nord parisien dans un projet médical d’ensemble.

La première phase du projet Nouveau Lariboisière doit permettre de regrouper toutes les activités d’hospitalisation et médico-techniques aujourd’hui dispersées sur le site dans des bâtiments qui ne sont plus fonctionnels, ni même techniquement adaptés.

Elle prévoit la reconstruction du bâtiment Morax, la réhabilitation des peignes historiques de la frange Est, la construction du bâtiment Nouveau Lariboisière, noyau dur qui accueillera 489 lits, dont 73 lits de soins critiques, la maternité et les différents services d’hospitalisation conventionnelle, 17 salles du bloc opératoire, les urgences et l’imagerie.

Le nouvel hôpital permettra de répondre aux enjeux des prises en charges de demain avec notamment le développement de l’ambulatoire. Il prévoit une réduction des capacités d'hospitalisation traditionnelle de 20% et une augmentation des places de jour de 23 %.

La maternité qui réalise aujourd’hui 2700 accouchements a été dimensionnée pour en accueillir 3200. Les urgences, générales et spécialisées, ont une capacité d’accueil de  140 000 personnes par an, contre 100 000 aujourd’hui.

Après cette première phase, suivront la rénovation en profondeur du bâtiment Galien qui accueillera l’essentiel des activités de Fernand Widal et la réhabilitation du reste des peignes. Les bâtiments historiques seront en effet préservés et réhabilités pour accueillir des activités ambulatoires, de recherche ou tertiaires.

Hospitalier, le projet Nouveau Lariboisière intègre également une dimension urbaine. Orienté vers le nord - l’entrée principale de l’hôpital ne sera plus rue Ambroise Paré mais Boulevard de la Chapelle -, il offrira une nouvelle façade contemporaine, ouverte et accueillante.

Le projet architectural, répondant aux besoins et aux exigences d’une médecine moderne,  propose un hôpital ouvert sur la ville. Le site, ouvert et accessible, viendra prolonger l’espace urbain, en rupture avec les imposants murs d’enceinte actuels. Toutefois, les architectes respectent les bâtiments historiques en proposant de nouvelles constructions qui les mettent en valeur. Les patients disposeront  de meilleures conditions de confort avec des locaux modernes, fonctionnels et lumineux. Les chambres seront individuelles et  disposeront d’une salle de bains particulière. L’ensemble se veut apaisant  notamment grâce aux nouvelles perspectives, aux espaces paysagers et au traitement de la lumière.

>> Retrouvez le Nouveau Lariboisière en images :

- Découvrez les trois films :

Interview d’Eve Parier, directrice du groupe hospitalier

Interview du Pr Rémy Nizard, président de la commission médicale d'établissement locale

Présentation du projet par les architectes J. Brunet et B. Desmoulin

- Les Interviews des deux architectes, du Pr Rémy Nizard, président de la commission médicale d’établissement locale et d’Eve Parier, directrice des Hôpitaux universitaires Saint-Louis, Lariboisière, Fernand-Widal.

>> Retrouvez sur le site dédié http://www.hopital-nouveau-lariboisiere.aphp.fr les grandes lignes du projet, son avancée, le calendrier, ainsi que toutes les informations pratiques et l’impact des travaux pour les personnels et les patients.

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachées de presse :

Juliette Hardy
Marine Leroy

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France