French English

Point sur le projet de l’Hôpital La Roche-Guyon

Publié le Page vue 668 fois. Communiqués de presse

Lors du conseil de surveillance de l’AP-HP du jeudi 16 juin 2016, le Directeur général a annoncé que les conditions n’étaient pas réunies pour permettre un rapprochement entre les hôpitaux  La Roche-Guyon et Raymond-Poincaré dans le cadre du projet du « Nouveau Garches » : cette hypothèse est donc définitivement écartée. Cette décision a été annoncée aux familles des patients et aux professionnels de l’hôpital La Roche-Guyon. De nouvelles alternatives garantissant la pérennité des activités du site de la Roche Guyon seront étudiées.

L’hôpital La Roche-Guyon, hôpital de l’AP-HP situé dans le Val d’Oise à 80 km de Paris, accueille en soins de suite et de réadaptation des jeunes patients polyhandicapés.

La qualité de sa prise en charge est largement reconnue, compte tenu notamment de la qualité du travail d’équipe, du professionnalisme et de l’engagement de tous ses personnels. L’hôpital est toutefois relativement isolé et présente des difficultés d’accès  pour les familles et pour certains professionnels de santé. Ses locaux sont aujourd’hui peu fonctionnels, même si des travaux de mise aux normes de sécurité et de rénovation ont été réalisés ces dernières années. 

L’AP-HP conduit actuellement autour de l’hôpital Raymond-Poincaré, en associant les acteurs non hospitaliers, le projet « Nouveau Garches ». Destiné à améliorer la prise en charge du handicap, il représente un investissement très important avec un nouveau bâtiment.

Dans le cadre de la définition de ce projet au sein de l’AP-HP, a été étudiée l’hypothèse d’une intégration au « Nouveau Garches » de l’activité de soins de suite et de réadaptation pédiatrique de l’hôpital La Roche-Guyon.

Des réunions d’information ont été organisées sur place ces dernières semaines avec les familles des patients et les personnels afin d’échanger sur cette hypothèse de rapprochement et ainsi éclairer une décision à prendre en toute connaissance de cause.

Ces échanges ont permis de constater qu’il n’était pas opportun de lier le devenir de l’hôpital la Roche-Guyon au projet du "Nouveau Garches". Le Directeur général de l’AP-HP a donc décidé d’écarter cette hypothèse. Il a clairement indiqué dans le courrier qu’il a adressé le 21 juin 2016 aux représentants des familles des patients et membres du personnel de l’hôpital La Roche-Guyon, que « le calendrier de la programmation des travaux à mener pour le « Nouveau Garches » ne cadrait pas avec la réflexion à mener sereinement et sans la pression du temps sur l’évolution souhaitable du site de La Roche-Guyon ».

A court terme, des travaux seront réalisés comme demandé par l’Agence régionale de santé d’Île-de-France. La réflexion sur les évolutions nécessaires de l’hôpital se poursuivra également, en lien étroit avec les familles des patients et les personnels, l’objectif restant d’inscrire dans la pérennité cette offre de prise en charge du polyhandicap pédiatrique à l’AP-HP et de tenir compte également de la progression et de la transition des âges.

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachées de presse :

Juliette Hardy
Marine Leroy

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France