French English

Animations culturelles dans les hôpitaux

Mis à jour le . Page vue 728 fois. Signaler ce contenu
Le Louvre à Charles-Foix, AP-HP
2015 Musée du Louvre – AP-HP / Eric Garault
L’AP-HP propose à ses patients plus de 9000 activités artistiques et culturelles chaque année et développe une politique culturelle et de mieux-être au service des patients.

Corps de texte

Les patients peuvent, selon leur état de santé et leurs souhaits, assister à des concerts, découvrir des expositions, participer à des visites de musée ou à des lectures. Certaines animations culturelles se font itinérantes et se déplacent à leur chevet. Ces actions sont menées grâce à l’implication des professionnels de l’AP-HP : référents culture, médiathécaires, animateurs culturels, cadres de santé, éducateurs spécialisés, avec le soutien de partenaires extérieurs : associations, fondations, institutions culturelles.

Partenariat avec le Musée du Louvre

En 2015, le développement de la politique culturelle de l'AP-HP s'est traduit entre autres actions par l'extension à 13 hôpitaux du partenariat - signé fin 2014 - avec le Musée du Louvre. Il s'agit de visites au musée, d'ateliers, de conversations à l'hôpital autour des oeuvres, et de sensibilisation des professionnels de l'AP-HP impliqués. Des rencontres et des conférences, animées par des professionnels du musée, sont organisées dans les hôpitaux pour les patients et leurs proches.

Dans le cadre de ce partenariat, une artothèque, exposition de reproductions d'oeuvres du musée installée à l'hôpital Charles-Foix, puis à l'hôpital René-Muret, a alimenté la relation patients-soignants : des ateliers, conversations et autres activités culturelles en rapport avec l’exposition sont organisés pour les patients et les personnels de l’hôpital.

Ateliers d'écriture

En 2015, un projet est enclenché avec l'association Le labo des histoires qui se déplace auprès d'enfants hospitalisés pour les inviter, au travers d'ateliers, à s'exprimer par le biais de l'écriture créative, qu'elle soit poétique, musicale ou ludique. Plus de 300 patients ont participé à 62 ateliers réalisés dans cinq hôpitaux.

En 2014, l’écrivain Mathieu Simonet avait bénéficié au sein des hôpitaux d’une résidence d’écrivain. Il avait proposé à 1000 patients d’écrire sur leur adolescence dans un carnet. Ces carnets ont ensuite été confiés à des collégiens et lycéens qui étaient invités à écrire, à leur tour, un texte en écho à celui qu’ils avaient lu.

Création et pratique musicale

L'acquisition de cinq orgues sensoriels, grâce à un cofinancement de la Fondations Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, pour les hôpitaux de La Roche-Guyon, San-Salvadour, Armand-Trousseau, Raymond-Poincaré et Berck, a permis aux patients très dépendants de jouer d'instruments de musique adaptés à leurs pathologies. Outre l'accès à la création musicale, une telle pratique est aussi un moyen de développer la communication.

Infos pratiques

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France