French English

Recherche et innovation

Mis à jour le . Page vue 20574 fois. Signaler ce contenu
Enseignement et recherche
Enseignement et recherche
AP-HP / F. Marin
La recherche fait partie de nos missions. Nous faisons de la recherche pour améliorer en permanence les soins et mettre en place de nouveaux traitements. En France, la moitié de la recherche clinique s’effectue dans les hôpitaux de l’AP-HP. Premier centre hospitalier universitaire - CHU - français et premier producteur de publications scientifiques, l'AP-HP est en prise directe avec les évolutions épidémiologiques, médicales, scientifiques et organisationnelles. Elle poursuit sa transformation pour rester tête de pont de l'innovation clinique.

Corps de texte

La recherche vous permet de bénéficier des traitements les plus récents et de participer, aux côtés de nos médecins et soignants, aux progrès de la médecine. Dans un hôpital universitaire, vous avez la possibilité de participer à un « essai clinique » ou à un « essai thérapeutique », mais seulement avec votre accord explicite. L’essai auquel vous participez est placé sous le contrôle d’un comité d’éthique et vous signez un « consentement ». L’activité de nos 12 unités de recherche clinique – une par groupe hospitalier – est coordonnée par une délégation à la recherche clinique et à l'innovation, qui appartient à la direction de l'organisation médicale et des relations avec les universités. L'AP-HP a également créé une Fondation pour la recherche dont la vocation est de financer des projets de recherche dans nos hôpitaux, en complément des ressources existantes.

Des partenariats universitaires et de recherche renforcés

L’AP-HP coopère avec des partenaires universitaires et de recherche. Par exemple, elle s’est fortement investie dans les communautés d’universités et d’établissements (ComUE) Université Paris-Est, Sorbonne Universités, Sorbonne Paris Cité et Paris-Saclay et a été retenue pour adhérer aux instances de gouvernance.  L’AP-HP est représentée et activement impliquée dans les conseils de gestion des facultés de santé des universités suivantes :

L'AP-HP accueille :

  • 8046 étudiants en formation initiale.
  • 5400 étudiants en médecine dans les 7 facultés de médecine associées aux hôpitaux.
  • 40 écoles, dont 17 instituts de formation en soins infirmiers – IFSI,  11 instituts de formation d’aide-soignant, 3 écoles spécialisées, 3 écoles pour les médico-techniques, 2 écoles de sage-femme, etc.
  • 630 étudiants formés dans les 2 UFR universitaires d’odontologie et 430 dans les 2 UFR de pharmacie.

L'AP-HP compte 16 départements hospitalo-universitaires – DHU. En 2015, elle a accompagné devant le jury international les équipes de trois instituts hospitalo-universitaires – IHU-A-ICM, ICAN et IMAGINE lors de leur audition à mi-parcours par le Commissariat général à l’investissement. Dans le cadre des projets Recherche hospitalo-universitaire - RHU, l’AP-HP et Inserm Transfert ont accompagné des équipes sur l’aide au montage des projets. L'AP-HP et l’institut Pasteur ont mis en place un comité de suivi de leur accord-cadre.

Recherche médicale

Près de 40000 patients ont pu bénéficier de thérapeutiques ou de prises en charge innovantes en participant à un essai clinique promu par l’AP-HP.

En 2015, la recherche à l'AP-HP a donné lieu à :

  • Plus de 3430 projets de recherche en cours, tous promoteurs confondus, dont :
    . 999 projets à promotion ou à gestion AP-HP,
    . plus de 100 projets internationaux.
  • 9119 publications scientifiques :
    . soit 40% des publications hospitalières françaises,
    . parmi les publications AP-HP, 48,7% sont considérées de niveau très bon (rang B) à niveau excellent (rang A).
  • Répartition des projets en 2015 :
    . 42,7% dans le cadre des programmes hospitaliers de recherche clinique – PHRC – nationaux,
    . 18,9% dans le cadre des programmes de recherche en cancérologie,
    . 11,1% et 25% des programmes de recherche médico-économique nationaux et en cancérologie,
    . 13% des programmes de recherche sur la performance du système des soins.

Dans le domaine de la recherche translationnelle en santé, 31% des projets cofinancés Agence Nationale de Recherche – DGOS et 28,5% des projets financés pour les programmes de recherche translationnelle en cancérologie émanent d’équipes de l’AP-HP.

  • 825 portefeuilles internationaux de brevets actifs
  • 36 projets européens dont cinq en coordination AP-HP ont été déposés à l’appel à projets HORIZON 2020 dans le cadre des programmes de recherche à financement européen.
  • 218 signatures de licence active.
  • Des progrès médicaux majeurs accomplis par les équipes de l’AP-HP.

L'innovation médicale

La valorisation des innovations

Afin que le malade bénéficie plus rapidement des dernières avancées médicales, l'AP-HP déploie une politique d'appui et de valorisation des innovations en consolidant les ponts entre recherche fondamentale et clinique. Le portefeuille de l'AP-HP est constitué de 825 brevets actifs dans des domaines aussi variés que biotechnologies, diagnostics, biomatériaux, dispositifs médicaux, médicaments, génétique, thérapies cellulaire et génique...

L'AP-HP a signé, en 2015, 218 licences actives - accords et avenants sur savoir-faire, brevets, logiciels... L'AP-HP dispose de contrats de licences et brevets actifs pour 27% d'entre eux en maîtrise d'oeuvre et pour 23% en copropriété.

Les médicaments de thérapie innovante (MTI)

Les évolutions thérapeutiques actuelles s'orientent vers une médecine de plus en plus personnalisée, associant médicaments et techniques de ciblage moléculaire (theragnostic). Cela a pour objectif d'adapter les traitements aux caractéristiques biologiques de chaque malade. Cette "médecine de précision" se développe essentiellement dans le domaine des biothérapies, faisant progressiveemnt changer l'échelle du développement des médicaments.

L'AP-HP, l'université Paris Diderot et la Ville de Paris sont à l'origine de la création de l'Institut Meary de recherche translationnelle en hémato-oncologie et biothérapies. Implanté sur le site de l'hôpital Saint-Louis, le bâtiment abritera des infrastructures dédiées à la recherche et développement et aux partenariats public-privé dans les domaines des biomarqueurs, des thérapies ciblées, des innovations technologiques, et de l'ingénierie cellulaire et tissulaire. En particulier, la plateforme de production de médicaments de thérapie innovante de l'AP-HP, sous statut d'établissement pharmaceutique de l'AGEPS, dotera l'institution d'un site déié aux applications thérapeutique dans ces domaines.

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France