French English

Les visites à l'hôpital

Mis à jour le . Page vue 48807 fois. Signaler ce contenu

Corps de texte

Recevoir la visite de proches

Les visites sont autorisées en général tous les jours de 13 h à 20 h. Dans l’intérêt des patients, elles peuvent être restreintes. Il peut y avoir des aménagements. Renseignez-vous auprès du cadre du service.

Les visiteurs ne doivent pas être eux-mêmes malades et peuvent venir en petit nombre, pour de courtes visites. Les horaires de visites doivent être respectés afin de ne pas perturber les soins.  En général les enfants de moins de 15 ans ne sont pas admis dans les chambres. En effet ils peuvent porter des germes qui représentent un risque pour des personnes affaiblies.

Quelques règles à respecter pour les visiteurs :

  • Se laver les mains à l'arrivée et au départ de la chambre, de préférence avec la solution hydro-alcoolique mise à votre disposition le cas échéant.
  • Eviter de toucher le matériel médical ou de soins
  • Ne pas s'asseoir sur son lit ni y déposer des objets qui pourraient être porteurs de germes.
  • Ne pas apporter de fleurs ou de plantes : l’eau des vases ou la terre contiennent de nombreux germes.
  • Ne pas fumer dans l'enceinte de l'hôpital.

Enfin, les animaux sont interdits dans l’enceinte de l’hôpital, sauf les chiens guides aux aveugles et malvoyants. Les règles des visites peuvent varier d’un service à l’autre en fonction des nécessités de service et de l’état de santé des personnes.

Recevoir la visite de bénévoles

Dans les hôpitaux de l’AP-HP, de nombreuses associations de bénévoles proposent des visites au chevet des malades quelle que soit leur pathologie. Des associations étant plus spécialisées dans la prise en charge de certaines maladies, elles peuvent vous soutenir et vous informer.
Leurs bénévoles sont formés à la visite de personnes hospitalisées.
Pour connaître les associations qui interviennent dans le service où vous êtes hospitalisé-e, vous pouvez :

  • solliciter l’équipe soignante ou le service social qui vous renseignera ;
  • faire appel au chargé de relation avec les usagers de l’hôpital où vous séjournez ;
  • consulter le livret d’accueil de l’hôpital, qui comporte la liste des associations et parfois leurs coordonnées ;
  • vous rendre sur la page Associations de notre site.

Ne pas recevoir de visite :

Il vous est possible de refuser les visites et de faire en sorte qu’aucune indication ne soit donnée sur votre présence à l’hôpital et sur votre état de santé, y compris à vos proches.
Il vous suffit pour cela d’en faire la demande auprès du cadre de santé du service.

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France