French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Nouveau Lariboisière

Mis à jour le . Page vue 17571 fois. Signaler ce contenu
Nouveau Lariboisière -
Byencore
Le projet Nouveau Lariboisière va transformer l’accès aux soins à l’hôpital dans le nord parisien. 315 millions d'euros seront investis au total par l'AP-HP dans ce projet.

L'hôpital Lariboisière, situé dans le 10ème arrondissement de Paris, accueillera à partir de 2018 les travaux du Nouveau Lariboisière, un projet hospitalier majeur pour le nord parisien. L’AP-HP a prévu d’investir 315 millions d’euros dans cette importante opération de restructuration et de modernisation.

AP-HP : ouverture du bâtiment "nouveau Morax", 1er étape du nouveau Lariboisière

L’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris a ouvert le 23 novembre 2020 à l’hôpital Lariboisière le bâtiment « Nouveau Morax », entièrement reconstruit. Cette ouverture marque une première étape importante dans la réalisation du « Nouveau Lariboisière », vaste opération de restructuration et de modernisation de l’hôpital. Le « Nouveau Lariboisière » constitue un projet hospitalier majeur pour le nord parisien, pour lequel l’AP-HP investit plus de 300 M€.

Avec le Nouveau Lariboisière, l’AP-HP souhaite rééquilibrer et moderniser l’offre de soins hospitalo-universitaire au bénéfice des Parisiens et des Franciliens au nord de la capitale. Le projet doit permettre de regrouper toutes les activités d’hospitalisation et médicotechniques aujourd’hui dispersées sur le site dans des bâtiments qui ne sont plus fonctionnels ni techniquement adaptés.

La première phase de travaux comprend la reconstruction du bâtiment Morax, aujourd’hui achevée. Elle sera suivie de la construction du bâtiment Nouveau Lariboisière, noyau dur qui accueillera 489 lits, dont 73 de soins critiques, la maternité et les différents services d’hospitalisation conventionnelle, 17 salles de bloc opératoire, les urgences et l’imagerie.

Enfin, la dernière étape permettra la rénovation en profondeur du bâtiment Galien qui accueillera l’essentiel des activités de Fernand Widal et la réhabilitation du reste des peignes. Les bâtiments historiques seront en effet préservés et réhabilités pour accueillir des activités ambulatoires, et tertiaires. Un vaste centre de recherche sera alors également implanté sur le site.

Le « Nouveau Morax » accueille, sur 6 étages et plus de 5000 m2, le laboratoire d'anatomie et de cytologie pathologiques, les activités techniques dont la centrale d’adduction et de secours électrique de l’ensemble de l’hôpital et des locaux tertiaires.

En rez-de-chaussée, sera implanté un centre de santé ouvert sur la ville pour une offre de soins non programmés. Les équipes emménagent progressivement dans le « Nouveau Morax » entre fin novembre 2020 et janvier 2021, permettant ainsi de libérer les bâtiments qui doivent être démolis pour permettre la construction du bâtiment Nouveau Lariboisière.

Le bâtiment « Nouveau Morax » intègrera :

  • le service d'anatomie et de cytologie pathologiques ;
  • le centre de ressources biologiques ;
  • le service de radioprotection et de physique médicale ;
  • le service de biostatistique et information médicale ;
  • la centrale d’adduction et de secours électrique de l’ensemble de l’hôpital ;
  • la direction des investissements et de la maintenance dont les services techniques et le service des équipements biomédicaux et hôteliers ;
  • la direction des systèmes d’information ;
  • des espaces tertiaires pour différents services et directions.

Nouveau Lariboisière : modernisation et reconfiguration de l'ensemble de l'hôpital

Nouveau Lariboisière : ouverture du bâtiment nouveau Morax, première étape du projet

 

Le Nouveau Lariboisière, c’est :

  • une restructuration globale et une modernisation de l’hôpital Lariboisière ;
  • un nouveau modèle hospitalier ouvert sur la ville avec un vrai projet architectural ;
  • une organisation associant les patients et leurs proches pour mieux répondre à leurs attentes ;
  • un projet médical conçu avec les équipes de l’hôpital, organisé autour de trois axes:
    - appareil locomoteur (rhumatologie, chirurgie orthopédique),
    - neurosciences (neurologie, neurochirurgie, neuroradiologie, ORL, ophtalmologie – et plus tard psychiatrie, addictologie, médecine physique et de réadaptation),
    - pathologies aiguës et urgences (urgences, réanimation, soins continus, cardiologie, en lien avc la médecine interne, la gériatrie et la gynécologie obstétrique / maternité) ;
  • des équipements techniques (17 salles de bloc opératoire, des salles équipées pour l’imagerie avec 3 IRM et 2 scanners, la réanimation, la pharmacie, la stérilisation…) ;
  • 315 millions d’euros investis au total par l’AP-HP dans le projet.

La première phase du Nouveau Lariboisière a été présentée lors d’une réunion pour les personnels et les riverains, qui s’est tenue le 23 mars 2017 en présence de Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP, Eve Parier, directrice du groupe hospitalier, Pr Rémi Nizard, président de la commission médicale d’établissement locale, des architectes lauréats et de Rémi Féraud, maire du 10ème arrondissement.

Les premiers travaux seront lancés le 1er trimestre 2018 et les ouvertures de bâtiments s’échelonneront entre 2019 et  2024.

Pour en savoir plus :

Assistance publique Hôpitaux de Paris