French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Nos chaires de recherche

Mis à jour le . Page vue 763 fois. Signaler ce contenu
Nos chaires universitaires -
Kasto80/iStock/Thinkstock

Philosophie à l’hôpital : la chaire coopérative de l’Hôtel-Dieu

La Chaire de philosophie de l’Hôtel Dieu est un lieu collaboratif de réflexion sur le soin, dans toutes ses dimensions. Située dans un hôpital au cœur de Paris, elle se veut à l’interface entre les pratiques soignantes, la clinique concrète, et les analyses issues de la philosophie et des sciences sociales. Elle est au service de la réflexion à l’Hôtel Dieu mais aussi plus largement dans les différents sites de l’AP-HP, en dialogue avec les différentes institutions y proposant une démarche éthique. La Chaire de philosophie de l’Hôtel Dieu est ainsi à l’écoute des questions émergeant du soin et qui interrogent la vie de la cité.

Adossée à un conseil scientifique, elle mène des activités de recherche (programmes, séminaires, colloques) ; de formation ; de discussions éthiques avec les soignants, dans toute leur diversité, les personnels hospitaliers et les patients. Elle a enfin une mission de diffusion auprès du grand public, dans ce lieu hautement symbolique de l’attachement des êtres humains au soin. La Chaire est portée par l’Ecole normale supérieure et l’AP-HP.

Reportage sur la Chaire de philosophie de l'Hôtel-Dieu : un lieu collaboratif de réflexion sur le soin


Martin Dumont est le titulaire actuel de la Chaire de philosophie ; il est maître de conférences en philosophie de la médecine à l'Université Paris Est Créteil et auteur de la thèse Pour une philosophie clinique des greffes de mains et de visage. Histoire, épistémologie, éthique.

Composition du Conseil scientifique de la chaire de philosophie :

  • Président du Conseil scientifique : Frédéric Worms (ENS, CCNE)
  • Jean-Claude Ameisen (ancient président du CCNE)
  • Daniel Benamouzig (sociologie de la santé, Science Po/CNRS)
  • Florence Caeymaex (Université de Liège)
  • Marie Gaille (philosophie, Université de Paris)
  • Céline Lefève (philosophie, Université de Paris/LPEM)
  • Claire Marin (philosophie, ENS)
  • Cynthia Fleury (philosophe)
  • Marie-France Mamzer (Laboratoire d’éthique médicale, université de Paris)
  • Jean-Marc Mouillie (philosophie, Université d’Angers)
  • Jean-Luc Nancy (philosophie, Université de Strasbourg)
  • Jean-Philippe Pierron (philosophie, Université de Dijon)
  • Didier Sicard (ancient président du CCNE)
  • Nathalie Zaccai-Reyners (sociologie, FNRS)
  • Jeanne Szpirglas, Inspectrice d'académie en philosophie, Versailles
  • Jean-Claude K. Dupont (Hospinnomics)
  • Antoine Tesnière

Séminaire de philosophie clinique de l’Hôtel Dieu Organisé par la Chaire de philosophie de l’Hôtel Dieu (AP-HP / ENS) pour l'année 2021
Hôpital de l’Hôtel Dieu, salle Marie Curie, escalier B1 2ème étage ; le lundi de 18 à 20h.

« La philosophie est une réflexion pour qui toute matière étrangère est bonne, et pour qui peut-être toute matière bonne doit être étrangère », disait Canguilhem. En se confrontant aux réalités de la clinique dans leur détail, la philosophie voit surgir un ensemble de problèmes, de questionnements, dont certains sont inattendus, renouvelant son étonnement premier ; qui pour d’autres donnent une vigueur et une urgence nouvelle à des questions qu’elle a de longue date identifiées. Les préjugés philosophiques peuvent être remis en cause par la médecine en tant qu’elle est au carrefour de pratiques, de techniques et de sciences qui chacune et ensemble peuvent venir remettre en cause des conceptions fossilisées, devenues trop habituelles. Ainsi la clinique a-t-elle une valeur critique sur les conceptualisations philosophiques. Elle vient également provoquer la réflexion philosophique, qui trouve parfois une nouvelle pertinence à des analyses faites dans d’autres contextes ; des auteurs et des textes bien connus peuvent par là faire l’objet d’une lecture en dévoilant des ressources et implications inattendues. La philosophie peut également se donner pour tâche de critiquer en retour la clinique et ses possibles débordements idéologiques ou pratiques. Elle peut encore être amenée à expliciter, à rendre plus conscientes d’elles-mêmes et de la profondeur de leurs implications, les solutions créatives qui ont pu être trouvées au sein même de la clinique en réponse à ses dilemmes. Elle peut enfin créer de nouveaux concepts pour rendre compte de réalités nouvelles ou nouvellement mises en avant par la clinique. Ce sont là les tâches possibles d’une « philosophie clinique » que nous chercherons à mettre en œuvre dans ce séminaire. La clinique étant par ailleurs elle-même diverse, en tension entre différentes pratiques, conceptualisations, organisations ou échelles, il s’agira de l’écouter, dans cette diversité. On cherchera à exposer les problèmes et  interrogations soulevées par les pratiques médicales, sans exclusive de méthode ou d’approche, et en réfléchissant à la méthode qu’appelle une philosophie clinique. Praticiens de différentes spécialités médicales et chercheurs en sciences humaines en lien avec la clinique viendront ainsi présenter leurs travaux pour faire vivre, dans ce séminaire situé au sein d’un hôpital, le dialogue fécond entre clinique et philosophie.

  • 1er février 2021 Martin Dumont (UPEC, Chaire de philosophie de l’Hôtel Dieu) : La mort encéphalique comme concept clinique.
  • 15 février 2021 Martin Dumont (UPEC, Chaire de philosophie de l’Hôtel Dieu) : Comportement sain, pathogène, pathologique : apports et tensions du concept de comportement en clinique.
  • 1er mars 2021 Frédéric Worms (ENS) : Sur la méthode de la philosophie clinique.
  • 15 mars 2021 Roberto Poma (UPEC) : L’erreur, une illusion de certitude ? et Eric Vibert (chirurgie digestive, hôpital Paul Brousse / Chaire BOpA) : L’erreur en chirurgie.
  • 29 mars 2021 Anne Waeles (doctorante à Paris I Panthéon Sorbonne) : « Troubles bipolaires » ou « psychose maniaco-dépressive » ? Les enjeux d’une classification nosologique.
  • 12 avril 2021 Marion Hendrickx (psychiatrie, GHICL, ULB) et Astrid Chevance (psychiatre, chercheuse en épidémiologie, CRESS Hôtel Dieu) : Quelle méthode pour la psychiatrie ?
  • 10 mai 2021 Olivia Chandesris (AP-HP, doctorante à l’UPEC) : Le doute en médecine.
  • 7 juin 2021 Jean- Christophe Mino (insitut SIEL Bleu, institut Curie et Département d’éthique, faculté de médecine, Sorbonne université), Le « corps vivant » chez Michel Henry, quelle contribution à la philosophie clinique ?

Organisation : Martin Dumont (UPEC, Chaire de philosophie à l’Hôtel Dieu) ; contact : martin.dumont1@u-pec.fr
Pour les étudiants en master de PSL la participation à une journée d’études organisée au printemps (« Le soin entre clinique et numérique ») sera nécessaire pour la validation. Les séances durant le confinement seront accessibles via zoom et Facebook live ; lien transmis sur simple demande par mail.

Chaire d’économie de la santé : Hospinnomics

Hospinnomics - dont le nom signifie "Hospital/Innovation/Economics" - est une chaire en économie de la santé créée en juin 2014 à l’Hôtel Dieu. Elle est centrée sur l’innovation à l’hôpital. Elle est née de l’association de l’AP-HP et de PSE – Ecole d’économie de Paris. Elle est destinée à éclairer les choix d’organisation et d’investissement qui conditionnent la qualité, l’accessibilité et le coût des soins, ainsi qu’à ouvrir pleinement la recherche économique à d’autres disciplines et de la mettre au service des décideurs et du public.

Ses objectifs :

  • orienter la recherche académique en économie de la santé vers plus de pragmatisme («policy-oriented research ») ;
  • permettre aux acteurs de la santé d’appuyer leurs décisions sur des évaluations scientifiques (« Evidence-based policy »).

Hospinnomics est une chaire rattachée à PSE localisée à l’hôpital Hôtel-Dieu.

La responsable scientifique de la chaire Hospinnomics est Lise Rochaix, professeur en sciences économiques à Paris 1, Panthéon-Sorbonne, et son directeur adjoint Jean-Claude K. Dupont, philosophe.
Le conseil scientifique d'Hospinnomics est composé de sept économistes, professeurs dans des universités étrangères. Il est présidé par Pierre Corvol, professeur au Collège de France.

 


En savoir plus sur la chaire Hospinnomics

A voir aussi

Assistance publique Hôpitaux de Paris