French English

Préservation de la fertilité : l’AP-HP met en place un numéro vert unique pour les professionnels de santé

Publié le Page vue 866 fois. Communiqués de presse

L’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris met en place un numéro vert unique pour les professionnels de santé et s’organise pour garantir une prise en charge 365 jours par an et, pour les situations urgentes, en moins de 48h.

Certains traitements anti-cancéreux ou nécessaires pour traiter des maladies non malignes telles que la drépanocytose, le lupus ou la polyarthrite rhumatoïde peuvent altérer de manière provisoire ou définitive la capacité biologique à avoir des enfants.

Cette altération varie selon le type de maladie, les doses de traitements et l’âge du patient ou de la patiente. Il est alors possible de recourir à une « préservation de la fertilité », c’est-à-dire un traitement préventif, visant à préserver des gamètes, dans le but d’optimiser les futures chances de concevoir (via des techniques d’assistance médicale à la procréation).

Pour ne pas retarder le démarrage des traitements, dans les situations d’urgence, l’AP-HP s’engage à proposer cette consultation de préservation de la fertilité, en moins de 48 heures. En outre, l’AP-HP s’organise pour assurer la continuité de cette prise en charge tout au long de l’année, pour les femmes, les hommes, les adolescents et les enfants.

Un numéro vert à destination des professionnels de santé hospitaliers ou de ville est désormais mis en place : 0800 45 45 45.

L’AP-HP est le 1er centre de préservation de la fertilité en Ile-de-France. Ses 4 sites (Cochin – Paris 14ème, Jean Verdier - Bondy 93, Tenon – Paris 20ème et Antoine-Béclère/Bicêtre – Clamart, 92 / le Kremlin-Bicêtre, 94) proposent toutes les techniques actuellement disponibles de préservation: vitrification ovocytaire ou embryonnaire après stimulation ovarienne ou après maturation ovocytaire in vitro (sans administration hormonale), congélation du cortex ovarien pour les femmes ; auto conservation de sperme ou prélèvement de pulpe testiculaire pour les hommes.

Les professionnels qui souhaitent adresser une patiente ou un patient pour une préservation de la fertilité à l’AP-HP peuvent contacter la plateforme dédiée 365 jours par an. En effet, le médecin qui prescrit un traitement présentant un risque pour la fertilité est tenu d’informer ses patients sur :

  • la toxicité pour les fonctions reproductives biologiques du traitement,
  • les possibilités de préservation de la fertilité et l’absence de garantie de grossesse
  • les techniques alternatives d’accès à la parentalité (don d’ovocytes ou de sperme, adoption)
  • les méthodes contraceptives adaptées à la maladie.

Il adresse ensuite ses patients à une consultation de préservation de la fertilité. Cette dernière est pluridisciplinaire : elle implique des médecins et biologistes de la reproduction, ainsi que des psychologues. Idéalement, elle se déroule avant tout traitement présentant des risques pour la fertilité.

0800 45 45 45

Numéro destiné aux professionnels
Ce numéro est joignable tous les jours et permet :
- aux heures ouvrables en semaine d’être redirigés vers l’un 4 centres de prise en charge de la préservation de la fertilité de l’AP-HP,
- le reste du temps de laisser un message par téléphone ou par mail  pour être rappelé.
En cas d’urgence, l’AP-HP s’engage à proposer une consultation de préservation de la fertilité en moins de 48 heures.

>> En savoir plus sur les différentes techniques, les personnes qui peuvent être concernées

>> Informations spécifiques pour les professionnels de santé

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachées de presse :

Juliette Hardy
Marine Leroy

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France