French English

Le service civique

Mis à jour le . Page vue 7603 fois. Signaler ce contenu
Service civique
Service civique
AP-HP / F.Marin

Corps de texte

Le service civique à l’AP-HP : un engagement citoyen

Depuis son agrément en octobre 2014, l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris  accueilli 283 volontaires en Service Civique - dont 200 pour la seule année 2015. Le bilan est très positif en termes d'engagement et d'insertion des jeunes mobilisés sur des missions d'intérêt général dans les domaines de la santé et de la solidarité. Le bénéfice de la mise en place du Service Civique à l'AP-HP est reconnu par les patients, les volontaires eux-mêmes, les professionnels et les associations.
S’engager à l’AP-HP représente une expérience humaine gratifiante et utile, accessible à tous les jeunes âgés de 18 à 25 ans - 30 ans pour les volontaires en situation de handicap - quel que soit leur niveau de formation. La motivation est la principale condition. C’est aussi une opportunité de découvrir l’hôpital et ses métiers au sein du plus grand établissement hospitalier de France, premier employeur et formateur d’Ile-de-France. Ainsi, à l'issue de leur mission, certains volontaires ont pu décrocher un contrat, reprendre une formation ou valider des unités manquantes pour l'obtention d'un diplôme.

Les premiers retours d'expérience des services hospitaliers accueillant des volontaires montrent que les missions proposées participent effectivement à l'amélioration des conditions d'accueil et de vie des patients et de leurs proches. La présence des jeunes constitue une aide réelle pour se déplacer et s'orienter au sein des hôpitaux, notamment pour les patients en fauteuil roulant, malvoyants ou affaiblis - après une chimiothérapie par exemple. Les professionnels constatent une baisse des tensions, de l'agressivité et des violences au sein des services.

Quelles sont les missions proposées aux volontaires dans les hôpitaux de l’AP-HP ?

L’AP-HP propose 11 missions agréées par l’Agence du Service Civique.
Elles concernent principalement l'accueil, l'accompagnement et l'aide aux démarches auprès des patients et familles :

  • dans les services d'accueil d'urgence ;
  • dans les services d'hospitalisation en pédiatrie ;
  • dans les services de gériatrie ;
  • dans les services d'hospitalisation de médecine, chirurgie et obstétrique ;
  • dans les lieux d’accueil, d’attente et de consultation ainsi que dans les Permanences d’Accès Aux Soins (PASS) ;
  • dans les unités de soins de suite et de réadaptation - notamment auprès des personnes souffrant de handicap ;
  • dans le cadre de l’hospitalisation à domicile.

Certaines missions sont plus spécifiques aux champs de l’animation ou aux enquêtes de terrain :

  • animation d’ateliers autour du numérique pour les patients hospitalisés ;
  • expression d’un talent culturel et artistique auprès des patients ;
  • aide à la mise en œuvre de la démarche hospitalité et des actions de solidarité ;
  • participation au recueil de l’avis des patients et de publics concernés par l’hôpital.

Ces missions interviennent en complément de l’action des salariés, des stagiaires et des bénévoles, sans s’y substituer. Inscrites dans l’esprit du Service Civique, ces missions d’intérêt général sont réalisées dans des domaines d’intervention prioritaires pour la Nation : la santé et la solidarité. Les volontaires offrent une présence rassurante aux usagers, en apportant une écoute et un soutien moral aux patients et à leurs familles.

Quel parcours de formation pour les volontaires ?

Chaque volontaire effectuant son Service Civique à l’AP-HP bénéficie de l’encadrement de deux tuteurs. Le tuteur « fonctionnel » encadre et accompagne le jeune volontaire dans les activités qui lui sont confiées dans le cadre de sa mission. Le tuteur « opérationnel » accompagne le projet d’avenir du jeune à travers des entretiens réguliers. A ce jour, plus de 80 agents se sont portés volontaires et engagés comme tuteurs afin d'accompagner les jeunes en Service Civique dans leurs missions au quotidien ou dans l'élaboration de leur projet d'avenir.

L'AP-HP propose des formations aux volontaires en service civique :

  • en lien avec le SAMU 75 et l'association Les Transmetteurs, l'AP-HP a mis en place sa propre formation civique et citoyenne (FCC), abordant les notions d'engagement, de vivre ensemble, de droits et devoirs, de solidarité et de gestion des conflits. Cette formation doit permettre aux jeunes volontaires de découvrir l’univers hospitalier, de comprendre leur rôle et leur mission au sein de l’hôpital, et de prendre conscience des enjeux de leur engagement.
  • une formation de base aux premiers secours (PSC1), à l’issue de laquelle chaque jeune volontaire reçoit un diplôme.
  • les sites hospitaliers organisent localement des journées d’accueil, de découverte de l’hôpital et d’information et peuvent proposer des formations plus spécifiques en lien avec les missions et/ou l’intérêt des jeunes.   

Comment s’engager à l’AP-HP ?

Tout jeune volontaire âgé de 18 à 25 ans - 30 ans pour les volontaires en situation de handicap - souhaitant effectuer une mission de Service Civique au sein de l’AP-HP peut consulter nos offres et proposer sa candidature en se rendant régulièrement sur le site de l’Agence du Service Civique.

Pour tout savoir sur le Service Civique
Retrouvez également le Service Civique sur Facebook et Twitter
 

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France