Menu
French English

Trophées Patients de l'AP-HP 2018 : les lauréats

Mis à jour le . Signaler ce contenu
Trophées Patients 2018 - coup de coeur -
La 7ème édition des Trophées Patients de l'AP-HP s'est déroulée le jeudi 24 mai 2018, en ouverture des Journées Portes Ouvertes. 8 Trophées Patients ont été attribués pour partager et valoriser les actions mises en place chaque jour sur le terrain pour améliorer la qualité de vie à l'hôpital. Le jury, présidé par Jean-Marie Riebert, représentant des usagers et membre de la commission des usagers de l'hôpital Henri-Mondor s'était réuni le 10 avril pour examiner les 68 dossiers retenus, sélectionner les 18 nominés et les lauréats. Découvrez les lauréats 2018 !

Corps de texte

Les lauréats 2018

Dans la catégorie "Information auprès des usagers"

Hôpital Robert-Debré, service d'hémato-immunologie // vidéo "La greffe de Daisy" destinée aux enfants et adolescents en attente d’une greffe de cellules souches hématopoïétiques

Dans la catégorie "Accueil et accompagnement"

Association Les Kyklos // Une crèche pour enfants de patients suivis pour un cancer à l'hôpital Saint-Louis, AP-HP

Dans la catégorie "Conditions de vie lors d’un séjour – Associations"

Association Premiers de cordée au sien du service pédiatrique de l'hôpital jean-Verdier AP-HP // "Mbappé à l'hôpital" : favoriser le mieux-être des enfants hospitalisés via le sport et leur redonner l’envie de se dépasser »

Dans la catégorie "Conditions de vie lors d’un séjour – Equipes hôpital" :

Unité de soins palliatifs de l'hôpital Bretonneau AP-HP // "Les petits plaisirs quotidiens"  offrir aux patients et à leur entourage un ensemble de soins qui intègrent la notion de bien-être

Dans la catégorie « Écoute du patient »

Hôpital de jour d'addictologie de l'hôpital Corentin-Celton AP-HP // création d'un jeu de société comme médiateur thérapeutique au sein d’un atelier d’Hôpital de jour pour des patients présentant une addiction à l’alcool et/ou autre produit

Dans la catégorie «Ouverture sur la ville» :

Association des Patients Experts en Addictologie-APEA // Patient Expert (PE) en addictologie : un vécu, une écoute, une parole…un trait d’union entre patients et professionnels » par l’Association des Patients Experts en Addictologie-APEA

Dans la catégorie "coups de coeur"

  • Service restauration de l'hôpital Sainte-Périne, AP-HP // Top Chef à l'hôpital
  • Service de rééducation de l'hôpital Cochin AP-HP // Prise en charge des patients lombalgiques chroniques lourdement handicapés : développement d'une activité de jardinage à l'hôpital

 

Les nominés 2018

 

Catégorie ‘Information auprès des usagers’

1 – « Je deviens acteur de la recherche contre le cancer » de la Plateforme Centre de Ressources Biologiques et Tumorothèque (PRB-HEGP)
Dans un contexte hospitalier où l’éthique médicale prend une place importante et où le dialogue patient-médecin reste contraint, la PRB-HEGP s’engage auprès des patients de cancérologie de l’Hôpital européen Georges-Pompidou en leur dédiant une campagne de communication innovante autour du don de prélèvements et de la signature du consentement pour la recherche. Un film d’animation 3D traduit en plusieurs langues, des plaquettes et des affiches ont été déployés dans les salles d’attente du pôle de cancérologie et reflètent la volonté de l’établissement d’éveiller le patient à tous les processus décisionnels qu’il est susceptible de rencontrer dans son parcours de soin.
2 – [LAUREAT] « Vidéo à visée éducative destinées aux enfants et adolescents en attente d’une greffe de cellules souches hématopoïétiques et suivis au sein du service d’hémato-immunologie de l’hôpital Robert-Debré » du service Hémato-immunologie de l’hôpital Robert-Debré
Dans la cadre du déploiement de la pharmacie clinique et de l’éducation thérapeutique, nous avons imaginé puis réalisé deux vidéos destinées aux patients d’âge pédiatrique devant recevoir une greffe de cellules soucheshématopoïétiques (CSH). Ces vidéos ont pour objet d’expliquer en termes simples et de façon ludique le parcours patient et la procédure de greffe. Le visionnage est systématiquement accompagné par un soignant afin de répondre aux éventuels questionnements suscités par la vidéo. Celle-ci peut ensuite être éventuellement remise à la famille pour partage avec la fratrie, l’école et les autres aidants. Nous soumettons ici l’une des deux vidéos: « la greffe de Daisy ».
3 – « Outil de communication non orale en réanimation entre le patient intubé et les soignants pour réduire le risque d’auto-extubation » du service Réanimation Médicale et Toxicologique de l’hôpital Lariboisière
Un outil de communication non orale entre le patient intubé et les soignants a été mis en place avec succès en Réanimation Médicale et Toxicologique à l’Hôpital Lariboisière pour permettre de réduire le taux d’auto-extubation, particulièrement élevé chez les patients admis pour intoxication. Cet outil a été conçu grâce au travail collectif de l’équipe puis régulièrement amélioré suite aux remarques des soignants, des patients et des familles.

Catégorie ‘Accueil et accompagnement’ :

1 – « Ateliers de cuisine éducatifs dans une école de cuisine pour les enfants et les adolescents atteints d’une maladie chronique et leur famille » de l’Unité Transversale d’Education Thérapeutique de l’hôpital Necker-Enfants malades
Les ateliers de cuisine éducatifs sont destinés aux enfants avec une maladie chronique nécessitant une prise en charge diététique et/ou leurs parents, en complément des séances d’éducation thérapeutique « traditionnelles » proposées au sein des programmes d’éducation thérapeutique. Ils sont réalisés à l’extérieur de l’hôpital, dans une école de cuisine par un chef-cuisinier en collaboration avec l’équipe qui prend en charge l’enfant. Ce cadre ludique et agréable permet un travail spécifique autour du transfert des compétences acquises et le développement de compétences d’adaptation à la maladie pour aider les familles à mieux vivre au quotidien avec la maladie.

2 – « Allo ! Comment ça va depuis hier ? – L’appel des patients hospitalisés à J1 de leur retour au domicile » du service Médecine Interne-HTA de l’hôpital Avicenne

La sortie d’un patient est un moment crucial où beaucoup d’informations médico-administratives sont fournies en un laps de temps parfois très court. L’expérience prouve que celles-ci ne sont pas toujours comprises et/ou appliquées à la sortie. Nous avons donc décidé en Novembre 2016 d’appeler, le lendemain de leur sortie, tous les patients hospitalisés dans l’unité qui rentraient au domicile. L’appel était réalisé par la secrétaire hospitalière qui suivait un guide d’entretien préétabli comportant des questions fermées et ouvertes. Cet appel (durée moyenne 5 min 30 sec) a été très bien perçu par les patients et a permis un « rattrapage » d’information dans 18% des cas.

3 – [LAUREAT] « Apporter des solutions de garde d’enfants et d’accompagnement des familles pendant les rendez-vous médicaux et les traitements de parents ou de membres de la famille soignés pour un cancer » à l’hôpital Saint-Louis par l’association Les Kyklos

Les Kyklos répond à l’expression d’un besoin social identifié par les associations familiales lors des travaux préparatoires du plan Cancer 2014-2019 et repris par celui-ci dans la partie consacrée aux soins de support. Le 1er lieu d’accueil des enfants de parents soignés au sein de l’AP-HP a été ouvert en mars 2017 à l’hôpital Saint-Louis. Les équipes sociales et soignantes, associées depuis l’origine, prennent une part active en identifiant et orientant les familles vers la crèche les Kyklos St Louis.

Catégorie ‘Conditions de vie lors d’un séjour – Associations’ :

1 – « Un voilier à l’hôpital, le projet repose sur l’interaction entre les enfants hospitalisés et les Matelots. Une expérience humaine et solidaire, une parenthèse heureuse pour oublier la maladie » aux hôpitaux Necker-Enfants malades et Trousseau par l’association Matelots de la vie
A l’hôpital, chaque matin, via internet, les enfants participent à un jeu d’énigmes sur le thème des aventures vécues à bord par les Matelots. Ce jeu fait l’objet d’un concours entre les hôpitaux participants. Le but est que leur hôpital arrive en tête du classement. A bord, les matelots filment leurs aventures, prennent des photos et rédigent leurs carnets de bord. Ces réalisations sont mises en ligne dès le lendemain sur le site www.matelots-vie.com, les jeunes malades peuvent ainsi partager l’aventure presque en temps réel avec eux.
2 – [LAUREAT] « Favoriser le mieux-être des enfants hospitalisés via le sport et leur redonner l’envie de se dépasser » à l’hôpital Jean Verdier par l’association Premiers de cordée
En début de soirée, lorsque les enfants hospitalisés n’ont plus d’activités et commencent à s’ennuyer, Premiers de Cordée intervient pour proposer une activité sportive (football, judo, escrime etc.). Pendant 2 heures, les enfants peuvent ainsi découvrir une discipline, s’amuser avec les copains, les bénévoles de l’association et leurs parents en visite, se défouler et surtout penser à autre chose que la maladie. En janvier 2018, nous avons fait la surprise aux enfants du service pédiatrique de l’hôpital Jean Verdier de venir accompagné de Kylian Mbappé, parrain de l’association, pour une initiation football, pour leur plus grand bonheur.
3 – « Mise en place d’un atelier gratuit de soins du visage et maquillage pour les femmes en cours de traitement contre un cancer dans un hôpital de l’AP-HP » à Hôpital Saint Louis – Maison d’Information en santé (MIS) par l’association Belle & Bien
Depuis 2002, l’Association organise des ateliers gratuits au sein de 30 établissements de santé et souhaite développer son action au sein de l’AP-HP. Les ateliers “belle & bien” sont gratuits et animés par 3 bénévoles (2 esthéticiennes/ maquilleurs professionnels et 1 coordinatrice). D’une durée de deux heures, ils permettent aux femmes de partager un moment de bien-être pendant leur traitement. Notre action s’inscrit dans le parcours de soin de support des patientes.

Catégorie ‘Conditions de vie lors d’un séjour – Equipes hôpital’ :

1 – « Séjours d’activité physique adaptée en situation écologique au profit des patients handicapés hospitalisés : « vivre le présent pour mieux appréhender l’après » du service rééducation de l’hôpital Raymond-Poincaré
A l’initiative des enseignants en activité physique adaptée et soutenus par l’Association Point Carré Handicap, 3 séjours sportifs (ski, char à voile, randonnée/rafting) d’une semaine sont proposés aux patients blessés médullaires, cérébrolésés en phase initiale ou atteints de sclérose en plaques, accompagnés par une équipe pluridisciplinaire et des bénévoles.
2 – [LAUREAT] « Les petits plaisirs quotidiens, des sens en partage en Unité de Soins Palliatifs : offrir aux patients et à leur entourage un ensemble de soins qui intègrent la notion de bien-être » de l’unité de soins palliatifs de l’hôpital Bretonneau
Intégrer la notion de bien-être , tant physique que psychologique, auprès des patients et des proches par le biais de prestations conviviales et culturelles. Ainsi, des espaces de partage et de vie ont été aménagés en USP : terrasse, salle de bain avec baignoire à bulles, salon des familles ; espace enfants, chambre d’hôte, activités de médiation sont proposées : repas thérapeutique, dégustation de vin, médiation animale (chat et chien), concerts au chevet du patient, venue d’une Neztoiles et tablettes numériques. Y sont organisées également différentes rencontres, telles qu’avec une art-thérapeute, une musicothérapeute, des bénévoles d’accompagnement.
3 – [COUP DE COEUR] « Prise en charge des patients lombalgiques chroniques lourdement handicapés : développement d’une activité jardinage au sein de l’hôpital Cochin » par le service de rééducation de l’hôpital Cochin
Développement d’une activité jardinage co-animée par un soignant du service de rééducation et le jardinier du site hospitalier et destinée aux patients lombalgiques chroniques lourdement handicapés participant à une programme intensif de réentrainement à l’effort. Pendant le temps d’hospitalisation, la pratique d’une activité de loisir physique, créative, conviviale et au contact avec la nature est susceptible d’améliorer les conditions de vie des patients mais aussi le cadre de vie à l’hôpital. Pratiquée régulièrement par les patients, le jardinage en tant qu’activité physique, peut contribuer à améliorer douleur et fonction sur le long terme.

Catégorie « Écoute du patient » :

1 – « Tradaphasia : Site web dédié à la démutisation de patients aphasiques bilingues ou non francophones.Des outils numériques multilingues disponibles en accès libre – www.tradaphasia.hypotheses.org » du service de Neurologie Vasculaire de l’hôpital Saint-Antoine
Ce projet a vu le jour dans le service de neurologie vasculaire de l’hôpital Tenon, puis s’est développé à l’hôpital Saint Antoine lors du transfert du service. Il s’agit de la création d’un site web en accès libre et gratuit, dédié à la démutisation de patients aphasiques bilingues ou non francophones. Ce site concerne les patients victimes d’AVC, mutiques suite à leur lésion cérébrale, à la phase aiguë de la prise en charge, puis en rééducation. Son but est de mettre en ligne dans de nombreuses langues des outils audio d’aide à la démutisation, et un bilan de langage audio axé sur la compréhension orale.
2 – « Les dinosaures : des robots qui favorisent l’accompagnement des enfants hospitalisés » du Pôle Enfants /Adolescent de l’hôpital Armand Trousseau
Ce projet est né d’une envie de créer, dans le cadre des soins apportés aux enfants hospitalisés, un accompagnement ludique et innovant. Ces dinosaures robots dotés d’une intelligence artificielle ont pour objectif d’accompagner les enfants durant leur séjour. En effet, ces dinosaures développent un tempérament, et manifestent des émotions en fonction des attentions qui leurs sont apportées. En chirurgie des brulés : aider à emmener l’enfant vers le bain qui est le soin important de la brûlure, quelquefois difficile à vivre. En dialyse : retrouver à chaque hospitalisation, ce compagnon dont il faut s’occuper et qui favorise le lien entre les enfants.
3 – [LAUREAT] « Création d’un jeu de société comme médiateur thérapeutique au sein d’un atelier d’Hôpital de jour pour des patients présentant une addiction à l’alcool et/ou autre produit » de l’Hôpital de jour d’addictologie de l’hôpital Corentin-Celton
Cette initiative a émergé suite aux réflexions de l’équipe soignante sur la nécessité de transmettre une information sur les addictions aux patients. La volonté des soignants était qu’ils puissent être actifs dans cette démarche et que leur expression soit favorisée. En effet, un des objectifs de ce projet était de permettre aux usagers d’échanger entre eux mais aussi avec les soignants. Le choix de l’équipe s’est donc portée sur l’utilisation d’un médiateur ludique afin de proposer une approche différente des supports thérapeutiques utilisés habituellement. Notre ambition est de permettre aux patients d’améliorer leurs connaissances sur la maladie afin qu’ils retrouvent un équilibre de vie.

Catégorie «Ouverture sur la ville» :

1 – « Accompagnement des jeunes adultes malades pour les aider à définir leur projet de formation ou de vie professionnelle » dans les hôpitaux Saint Louis, Saint Antoine et Necker-Enfants malades par l’association 20Ans 1Projet
L’association 20Ans 1Projet a pour mission d’accompagner les jeunes adultes (de 18 à 25 ans) confiés par nos hôpitaux partenaires dans leurs projets professionnels. Elle aide le jeune en le guidant dans la construction de son projet professionnel, pendant et après son hospitalisation, grâce à deux axes : le Coaching, pour faire un point et l’aider à (re)définir son projet ; et les Rencontres-Métiers avec des spécialistes dans le domaine envisagé. Par ailleurs depuis 2018, nous avons créé une bourse pour financer des études ou une remise à niveau selon des critères établis entre les assistantes sociales des hôpitaux et l’association.
2 – [LAUREAT] « Patient Expert (PE) en addictologie : un vécu, une écoute, une parole…un trait d’union entre patients et professionnels » par l’Association des Patients Experts en Addictologie-APEA
Les PE sont d’anciens malades dépendants, intervenant bénévolement dans la prise en charge de malades avec les équipes soignantes. Les PE visitent les patients dans leur chambre sur prescription des soignants. Ils les accompagnent au groupe de parole qu’ils co-animent chaque semaine avec les soignants. Ce groupe de parole est suivi d’un temps de convivialité en dehors de l’hôpital, organisé par les PE à l’attention des patients.Ils les aident à renforcer les liens avec le réseau de soins addictologiques et dans diverses démarches administratives (retour à l’emploi, etc.). Ils les accompagnent aussi aux groupes de parole organisés par des mouvements d’entraide en dehors de l’hôpital.
3 – « L’Art au coeur du projet de soin dans un réseau ville/hôpital : ateliers artistiques au sein du dispositif de psychiatrie de l’adolescent de Louis-Mourier, AP-HP en lien avec les structures de Colombes » par le dispositif de psychiatrie de l’adolescent de l’hôpital Louis Mourier
Les ateliers artistiques accueillent les adolescents tout au long de leur trajectoire de soin. Ils y viennent aussi bien pendant le temps de l’hospitalisation (en psychiatrie adolescent ou en pédiatrie), qu’en amont par l’équipe mobile, en tant que mode d’accès au soin, ou en aval comme mode de sortie pour des soins ambulatoires (« espace transition », consultations). L’articulation des ateliers avec les partenaires extérieurs (inter-secteurs, espace santé jeune) a vocation à assurer la continuité des prises en charge et des soins. Les ateliers artistiques constituent ainsi des espaces transitionnels faisant le lien entre l’intra et l’extrahospitalier.

 

Visionner la playlist Trophées Patients 2018

(utiliser le menu en haut à gauche pour faire défiler les vidéos)

 

 

A voir aussi