Menu
French English
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

L’AP-HP, partenaire du créathon « Lowpital Paris 2019 » : un week-end d’idéation pour mettre l’innovation collaborative au service de la santé mentale

Publié le Communiqués de presse

La start-up Lowpital organise, en partenariat avec l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), la Fondation FondaMental et le laboratoire Janssen, un évènement d’innovation collaborative au service de la santé mentale : le créathon « Lowpital Paris 2019 ».

Fréquentes, sévères et encore trop souvent stigmatisées, les maladies mentales représentent un enjeu majeur de santé publique. Elles affectent une personne sur 5 chaque année1. Les jeunes sont en première ligne : dans la majorité des cas, les premiers signes apparaissent entre 15 et 25 ans1.

Autour de la volonté d’innover pour la santé mentale, Lowpital fédère une communauté pluridisciplinaire qui aura pour mission de réfléchir à des solutions en faveur d’une meilleure prise en charge des patients atteints de pathologies mentales.

Les projets sont orientés vers de l’innovation « low tech », à l’origine du nom « Lowpital », c’est-à-dire des solutions pragmatiques qui peuvent générer un fort impact, sans nécessiter des années de mise en place et ayant ainsi un impact réduit sur l’environnement.

3 temps forts rythment cette opération :

1 - La phase d’immersion en novembre 2019

Une 1ère phase d’immersion a eu lieu début novembre 2019 dans plusieurs établissements de l’AP-HP pour mieux comprendre les besoins des patients et identifier des problématiques à résoudre.

La démarche, inspirée du design thinking, donne toute son originalité à l’événement. Les réflexions sont issues d’une identification des besoins réels des patients, directement sur le terrain. Pour cela, une immersion de trois jours dans un établissement de santé a été proposée initialement à 14 participants volontaires, non formés aux métiers de la santé pour observer, interroger, mieux comprendre. Les volontaires ont bénéficié en amont de l’immersion d’une formation au design thinking par Aude Nyadanu, fondatrice de Lowpital et d’une introduction au milieu de la santé mentale par la psychiatre Anne Gross.

2 - Le week-end d’idéation du 22 au 24 novembre

Du 22 au 24 novembre, un week-end de réflexion collective permettra de créer des solutions « low tech » autour d’un objectif commun : créer, au bénéfice des patients atteints de pathologies mentales, des outils innovants qui préviennent, qui informent, qui soulagent, qui accompagnent, qui soignent.

Durant ce week-end collaboratif, les équipes vont pouvoir proposer des solutions innovantes aux problématiques concrètes soulevées lors des immersions. Les problématiques seront présentées sous forme de courtes présentations lors de la soirée de lancement. Les participants rejoindront le sujet qui les intéresse puis pendant 3 jours, les étapes s’enchaineront en accéléré : brainstorming, landing page, business model, pitch... avec l’aide de mentors experts de la santé et de l’entrepreneuriat.

En fin de journée, le 24 novembre, les projets seront présentés sous forme de pitchs de 3 minutes devant un jury composé d’experts en psychiatrie.

Les projets les plus innovants seront sélectionnés par un jury d’experts sur les questions de santé mentale dont feront partie :

  • Pr Marion Leboyer, psychiatre au sein des Hôpitaux Universitaires Henri-Mondor de Créteil et directrice de la Fondation FondaMental
  • Jérôme Marchand-Arvier, directeur général adjoint de l'AP-HP
  • Sophie Bouju, directrice médicale Neurosciences chez Janssen
  • Morgane Soulier, fondatrice de l’application Feeleat
  • Mathieu Trystram, directeur de l’incubateur Tech Care, branche santé de Paris & Co
  • Soufiane Carcaillet, responsable Entrepreneuriat à la région Ile de France

3 - L'accompagnement

A la fin du ce week-end d’idéation, les 3 équipes les plus prometteuses se verront offrir un accompagnement par Lowpital pour poursuivre leurs projets dans l’objectif d’une création d’entreprise et de développement de la solution, ainsi que 1000 € pour financer les premiers dépenses liées à leur projet.

Informations pratiques :

Du vendredi 22 novembre, 18h au dimanche 24 novembre, 20h

Lieu : Campus Picpus de l’APHP, 33 boulevard de Picpus, 75012 Paris

[1] Fondation FondaMental et Institut Montaigne, Prévention des maladies psychiatriques : pour en finir avec le retard français, Octobre 2014

Réseaux sociaux associés : @Lowpital @AP-HP @FondaMental_psy

À propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 8,3 millions de personnes  malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. http://www.aphp.fr

 

Les coordonnées du service presse

COVID-19 : liens audio vers les conférences de presse skype organisées par l'AP-HP

Depuis le début de l'épidémie, l'AP-HP organise des conférences de presse skype régulièrement. Voici les liens audio des dernières conférences de presse skype. Attention ces liens ont une durée de vie limitée
Conférence de presse du mardi 31 mars 2020 (disponible jusqu'au 7 avril 2020)
 

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

Compte-tenu des consignes nationales de limitation des contacts et des déplacements, le service de presse de l’AP-HP est en télétravail à partir de mardi 17/3/2020. Merci d’adresser vos demandes presse exclusivement par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques,  nous vous rappellerons dès que possible. Par ailleurs, toujours pour être en cohérence avec ces consignes, nous suspendons jusqu’à nouvel ordre la venue de journalistes dans l’enceinte de nos hôpitaux et privilégions le téléphone et ou Skype pour les interviews.

Attachés de presse :

Éléonore Duveau
Anne-Cécile Bard
Barnabé Chalmin


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris