French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Recommandations internationales 2022 ITAC (International Thrombosis and Cancer Initiative) pour le traitement curatif et prophylactique de la maladie thromboembolique veineuse chez les patients avec cancer, incluant les patients avec cancer et Covid-19

Publié le Communiqués de presse

L’Initiative Internationale sur la Thrombose et le Cancer (ITAC), coordonnée par le Pr Dominique Farge, chef de service de l’Unité de médecine interne : CRMR MATHEC, maladies auto-immunes et thérapie cellulaire de l’hôpital Saint-Louis AP-HP, Professeur à Université Paris Cité et Professeur associé à l’Université McGill, Canada, et par le Dr Corinne Frère, du service d’hématologie biologique de l’hôpital Pitié-Salpêtrière AP-HP, de l’Inserm et de Sorbonne Université (UMRS 1166-ICAN), a émis des recommandations de bonnes pratiques cliniques (BPC) pour le traitement curatif et prophylactique de la maladie thromboembolique veineuse (MTEV) associée au cancer.

Ces recommandations ont été publiées le 27 juin 2022 dans la revue The Lancet Oncology.

La maladie thromboembolique veineuse (MTEV), définie par la survenue d’une thrombose veineuse profonde, d’une embolie pulmonaire ou d’une thrombose de cathéter veineux central, constitue la deuxième cause de décès chez les patients atteints de cancer. Depuis la parution des dernières recommandations de l’ITAC en 2019, plusieurs essais cliniques ont comparé l'efficacité et la sécurité des anticoagulants oraux directs à celles des héparines de bas poids moléculaire pour le traitement et la prévention de la MTEV associée au cancer. Cette nouvelle mise à jour des recommandations de l’ITAC en 2022 prend en compte l’ensemble des résultats de ces essais cliniques pour le traitement et la prévention de la MTEV associée au cancer, y compris chez les patients avec cancer et atteints de Covid-19. L'Institut national du cancer (INCa) a apporté son soutien méthodologique pour l'élaboration des recommandations. La Société internationale de thrombose et d'hémostase (ISTH) a évalué et approuvé la méthodologie utilisée.

Les recommandations 2022 de l’ITAC ont été évaluées par un comité consultatif international élargi composé de 87 experts, comprenant des hématologues, des oncologues, des infirmières et des représentants de patients. Les membres de ce comité consultatif contribueront à la diffusion de ces recommandations en Europe, en Amérique du Nord et du Sud, au Moyen-Orient et en Asie.

 Afin d’aider les cliniciens à mettre en pratique ces recommandations à l’échelon international, une mise à jour de l’application mobile interactive multilingue et gratuite « Recommandations Internationales : MTEV et Cancer », disponible sur iOS App Store et Google Play (https://www.itaccme.com) sera disponible dans les prochaines semaines.

L’Initiative Internationale sur la Thrombose et le Cancer (ITAC) est un groupe multidisciplinaire à but non lucratif constitué d’experts cliniciens et de chercheurs répartis sur l’ensemble du globe. À l’aide de programmes de formation développés à l’échelon mondial destinés aux médecins, aux infirmièr(e)s et aux différents professionnels de la santé, l’ITAC s’engage à diffuser des recommandations internationales de bonne pratique clinique, pertinentes et évaluées par les pairs. Les actions d’ITAC ont pour but d’améliorer la vie de millions de patients et de réduire les surcoûts importants liés à la prise en charge de la Maladie Thrombo-Embolique Veineuse au cours du cancer pour les différents systèmes de soins dans le monde entier.

Pour plus d'informations sur l’Initiative Internationale sur la Thrombose et le Cancer (ITAC :) Site web ITAC-CME :https://www.itaccme.com/fr/

Référence : Dominique Farge, Corinne Frere, Jean M Connors, Alok A Khorana, Ajay Kakkar, Cihan Ay, Andres Muñoz, Benjamin Brenner, Pedro H Prata, Dialina Brilhante, Darko Antic, Patricia Casais, María Cecilia Guillermo Esposito, Takayuki Ikezoe, Syed A Abutalib, Luis A Meillon-García, Henri Bounameaux, Ingrid Pabinger, James Douketis, the International Initiative on Thrombosis and Cancer (ITAC), The Lancet Oncology.

DOI : https://doi.org/10.1016/S1470-2045(22)00160-7

Université Paris Cité est une université de recherche intensive pluridisciplinaire au cœur de la capitale, qui se hisse au meilleur niveau international grâce à sa recherche, à la diversité de ses parcours de formation, à son soutien à l’innovation, et à sa participation active à la construction de l’espace européen de la recherche et de la formation. Université paris Cité est composée de trois Facultés (Santé, Sciences et Sociétés et Humanités), d’un établissement-composante, l’Institut de physique du globe de Paris et d’un organisme de recherche partenaire, l’Institut Pasteur. Université Paris Cité compte 63 000 étudiants, 7 500 enseignantschercheurs et chercheurs, 2700 personnels administratifs et techniques, 21 écoles doctorales et 119 unités de recherche. www.u-paris.fr
À propos de l’AP-HP : Premier centre hospitalier et universitaire (CHU) d’Europe, l’AP-HP et ses 38 hôpitaux sont organisés en six groupements hospitalo-universitaires (AP-HP. Centre - Université Paris Cité ; AP-HP. Sorbonne Université ; AP-HP. Nord - Université Paris Cité ; AP-HP. Université Paris Saclay ; AP-HP. Hôpitaux Universitaires Henri Mondor et AP-HP. Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis) et s’articulent autour de cinq universités franciliennes. Etroitement liée aux grands organismes de recherche, l’AP-HP compte quatre instituts hospitalo-universitaires d’envergure mondiale (ICM, ICAN, IMAGINE, FOReSIGHT) et le plus grand entrepôt de données de santé (EDS) français. Acteur majeur de la recherche appliquée et de l’innovation en santé, l’AP-HP détient un portefeuille de 650 brevets actifs, ses cliniciens chercheurs signent chaque année plus de10000 publications scientifiques et plus de 4000 projets de recherche sont aujourd’hui en cours de développement, tous promoteurs confondus. L’AP-HP a obtenu en 2020 le label Institut Carnot, qui récompense la qualité de la recherche partenariale : le Carnot@AP-HP propose aux acteurs industriels des solutions en recherche appliquée et clinique dans le domaine de la santé. L’AP-HP a également créé en 2015 la Fondation de l’AP-HP qui agit en lien direct avec les soignants afin de soutenir l’organisation des soins, le personnel hospitalier et la recherche au sein de l’AP–HP. http://www.aphp.fr Contact presse :Service de presse de l’AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Guy-Arnaud Behiri
Mathilde Capy


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris