Menu
French English

Hôpital Tenon AP-HP : Vernissage de l’œuvre « Edith Piaf » offerte par l’artiste Hom NGUYEN

Publié le Communiqués de presse

L’hôpital Tenon AP-HP a organisé mercredi 20 février 2019 le vernissage d’un portrait d’Edith Piaf, chanteuse française mondialement reconnue née dans cet hôpital en 1915, réalisé et offert par l’artiste Hom NGUYEN.

L’événement a eu lieu en présence notamment de Frédérique Calandra, maire du 20ème arrondissement, Marie-Anne Ruder, directrice adjointe préfiguratrice du groupe hospitalo-universitaire AP-HP.6,  de Marie-Pierre Férec, directrice de l’hôpital Tenon AP-HP, du Pr Jean-Marie Jouannic, chef du pôle Origyne.6 et du Pr Émile Daraï, chef du service de gynécologie-obstétrique et médecine de la reproduction de l’hôpital Tenon AP-HP.

L’œuvre originale de 280x180 cm, est installée dans le hall d’accueil du récent bâtiment Meyniel de l’hôpital Tenon AP-HP. Elle a aussi été reproduite en très grand format (900x360cm) sur un mur extérieur de sa maternité récemment rénovée.

Biographie de l’artiste Hom NGUYEN

L’essentiel du travail de Hom NGUYEN, artiste autodidacte et anticonformiste né à Paris en 1972, s’articule autour de la création de portraits monumentaux.

Travaillant au fusain, au feutre gouache, à l’huile voire même au stylo, chacune de ses toiles apparaît comme un combat, un corps à corps avec la matière d’où surgit une volonté : révéler le plus profond de l’être humain à travers les traits et la couleur.

Le choix des couleurs, l’application de la matière ou encore la vivacité du geste se font en effet toujours dans le but de montrer au monde sa vision de l’être humain par-delà les apparences.

Ses représentations subtiles abordent la dualité du visible et de l’invisible, du matériel et de l’immatériel. Hom NGUYEN pousse à réfléchir sur ce que chacun montre de lui-même, sur ce qu’il essaie de cacher et sur ce qu’il est réellement.

Elevé par une mère paraplégique, Hom NGUYEN a été plongé dès son enfance dans l’univers hospitalier.

Sensible à la souffrance des personnes malades, Hom NGUYEN s’investit depuis deux ans, auprès des adolescents hospitalisés dans le service de psychiatrie de la Pitié-Salpêtrière AP-HP, où il anime des cours de dessin.

 

À propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 8,3 millions de personnes  malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. http://www.aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachée de presse :

Marine Leroy
Éléonore Duveau

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson