French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

La bourse de recherche paramédicale MSD / AP-HP 2020 « Parcours de Soins en oncologie ou en maladies infectieuses » attribuée au projet « Prise en charge infirmière hospitalière et extra-hospitalière de la tuberculose - FOLLOWTUB »

Publié le Communiqués de presse

La bourse de recherche paramédicale « Parcours de Soins en oncologie ou en maladies infectieuses » élaborée par l’AP-HP, avec le soutien de MSD France et l’appui de la Fondation de l’AP-HP pour la Recherche, attribuée au projet « Prise en charge infirmière hospitalière et extra-hospitalière de la tuberculose - FOLLOWTUB »

La bourse de recherche « Parcours de soins en oncologie ou en maladies infectieuses » dotée de 50 000 €, a été décernée à Emma Torres, infirmière à l’hôpital Saint Antoine – AP-HP, pour son projet « Prise en charge infirmière hospitalière et extra-hospitalière de la tuberculose - FOLLOWTUB ».

Depuis 2017, MSD France et la Fondation de l'AP-HP décernent une bourse destinée à soutenir un projet dans le domaine du « Parcours de soins ». Le projet doit présenter des travaux de recherche innovants portés par des professionnels paramédicaux sur la thématique du « Parcours de Soins ». Depuis 2017, trois professionnels paramédicaux ont été lauréats de cette bourse qui s’inscrit pleinement dans les actions conjointes conduites en application de l’accord-cadre signé entre MSD France et l’AP-HP.

MSD France est impliqué depuis plusieurs années dans la recherche de solutions d’optimisation du parcours de soins des patients et soutient, à travers cette bourse, la recherche paramédicale.


Le projet de parcours de soins en maladies infectieuses s’attache à la prise en charge infirmière hospitalière et extra-hospitalière de la tuberculose.  L’incidence de la tuberculose est de nouveau en augmentation en Ile-de-France, avec une hausse de près de 10 % du nombre de cas signalés entre 2015 et 2017 (Santé publique France).

La plus forte dynamique a été observée à Paris avec une augmentation de 23,4 % de l’incidence. La maladie étant multifocale, les patients sont susceptibles d’être hospitalisés dans des services différents avec une offre de soins et d’aide à l’observance variable. Un des enjeux majeurs est l’observance au traitement. En effet, les données de l’INVS (2008-2014) rapportent un pourcentage de traitement mené à son terme dans les tuberculoses pulmonaires de 73,2%. Parmi ces cas, 20,2% avaient une issue potentiellement défavorable, dont 45% perdus de vue, ce qui engendre un risque de rechute et de contagiosité pour l’entourage.

Dans ce contexte, plusieurs travaux ont montré l’intérêt d’un programme d’éducation thérapeutique sur la complétude du traitement. Dans ce cadre, la mise en place de séances d’éducation thérapeutique avec ces patients pour favoriser l’observance des traitements aurait un réel intérêt en termes de santé publique et ce d’autant que cette démarche n’a semble-t-il jamais été évaluée dans le contexte français. L’objectif est d’évaluer dans le cadre d’une étude pilote le bénéfice d’un programme infirmier d’éducation thérapeutique transversal au sein d’un hôpital de l’AP-HP afin d’augmenter significativement le nombre de patients ayant suivi la totalité de leur traitement.

Le jury, présidé par Loïc Morvan, Coordonnateur Général des Soins, Conseiller paramédical, à la Direction des Ressources Humaines de l’AP-HP et composé de six membres experts, a sélectionné le projet « Prise en charge infirmière hospitalière et extra-hospitalière de la tuberculose - FOLLOWTUB » parmi 7 dossiers de qualité.

[A voir] - interviews de Clarisse Lhoste, Présidente de MSD France et d’Emma Torres, IDE à l'hôpital Saint Antoine-AP-HP, au service des maladies infectieuses et tropicales, la lauréate de la Bourse MSD/ AP-HP 2020.

 

A propos de MSD France : Présent en France depuis 1961, MSD est la filiale de Merck & Co., Inc., Kenilworth, NJ, USA, laboratoire biopharmaceutique leader dans le monde, qui invente et met au point des médicaments et des vaccins ciblant les maladies les plus difficiles à traiter. MSD se donne pour objectif d’apporter aux patients et aux professionnels de santé une offre de santé globale et innovante, composée à la fois de médicaments - principalement dans cinq aires thérapeutiques majeures (cardio-métabolisme, vaccins, oncologie, hôpital et immunologie) - et de solutions et services, en particulier digitaux. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.msd-france.com ou suivez nous sur twitter.com/MSDFrance

A propos de la Fondation de l’AP-HP pour la Recherche : La Fondation de l’AP-HP est une fondation hospitalière, créée par l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, pour soutenir le développement de la recherche et l’amélioration de l’organisation des soins dans les 39 hôpitaux qui composent l’AP-HP. Depuis son lancement en 2016, elle a, grâce à la générosité de 45.000 donateurs (particuliers, entreprises, fondations et associations), accompagné plus de 250 projets ou équipes à l’AP-HP, dans tous les domaines, au bénéfice du plus grand nombre. Elle est présidée par Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP. http://www.aphp.fr/fondation-pour-la-recherche

 

À propos de l’AP-HP : Premier centre hospitalier et universitaire (CHU) d’Europe, l’AP-HP et ses 39 hôpitaux sont organisés en six groupements hospitalo-universitaires (AP-HP. Centre - Université de Paris ; AP-HP. Sorbonne Université ; AP-HP. Nord - Université de Paris ; AP-HP. Université Paris Saclay ; AP-HP. Hôpitaux Universitaires Henri Mondor et AP-HP. Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis) et s’articulent autour de cinq universités franciliennes. Etroitement liée aux grands organismes de recherche, l’AP-HP compte trois instituts hospitalo-universitaires d’envergure mondiale (ICM, ICAN, IMAGINE) et le plus grand entrepôt de données de santé (EDS) français. Acteur majeur de la recherche appliquée et de l’innovation en santé, l’AP-HP détient un portefeuille de 650 brevets actifs, ses cliniciens chercheurs signent chaque année près de 9000 publications scientifiques et plus de 4000 projets de recherche sont aujourd’hui en cours de développement, tous promoteurs confondus. L’AP-HP a obtenu en 2020 le label Institut Carnot, qui récompense la qualité de la recherche partenariale : le Carnot@AP-HP propose aux acteurs industriels des solutions en recherche appliquée et clinique dans le domaine de la santé. L’AP-HP a également créé en 2015 la Fondation de l’AP-HP pour la Recherche afin de soutenir la recherche biomédicale et en santé menée dans l’ensemble de ses hôpitaux. http://www.aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Mathilde Capy
Barnabé Chalmin
Éléonore Duveau


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris