French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Le Conseil de surveillance de l’AP-HP appelle à la poursuite des discussions sur les cinq axes de transformation, objets des négociations du Ségur, pour consolider l’hôpital public.

Publié le Communiqués de presse

A l’occasion de la séance du 8 juillet 2020, au cours de laquelle Anne Hidalgo a été réélue présidente du conseil de surveillance de l’AP-HP à l’unanimité, il a été fait part des positions suivantes sur les orientations découlant du Ségur de la Santé :  

Le Conseil de surveillance souligne les avancées obtenues sur la revalorisation des salaires et carrières des personnels non médicaux bien qu’elles ne soient pas encore à la hauteur des enjeux. Il s’inquiète du faible assentiment des personnels, notamment médicaux, aux réponses apportées par le gouvernement sur ce sujet et plaide pour une plus grande attractivité du statut public de tous les personnels hospitaliers.

Il met en garde contre la mise en place de solutions non partagées, purement financières et non systémiques, ou de demi-mesures qui ne viendraient pas apaiser la crise que traverse l’hôpital public. Il est noté que le rapport du Pr CLARIS ne semble pas répondre aux sujets spécifiques de gouvernance soulevés à l’AP-HP.

Les priorités demeurent pour l’Hôpital celles de la réforme en profondeur du système de financement, de l’adaptation capacitaire et architecturale des Hôpitaux en matière de prise en charge dans un contexte marqué par de nouveaux enjeux climatiques ; ainsi que l’association des usagers, des élus et des personnels soignants à la gouvernance.

La question de la simplification des organisations comme celle de la poursuite du décloisonnement et de la coopération entre médecine de ville et hôpital doivent être approfondies.

Aussi, estime-t-il nécessaire, à l’instar des contributeurs tels la FHF et les conférences des Directeurs Généraux et des présidents de CME de CHU, d’inclure dans la négociation les mesures permettant une réforme plus volontariste du système de financement ainsi que de l’ensemble du système de santé.

La question de la mise en place de mesures permettant la réduction des inégalités de santé, comme la suppression du ticket modérateur ou l’instauration d’un financement des hôpitaux plus adapté aux territoires, demande par ailleurs à être intégrée dans les discussions.

À propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 8,3 millions de personnes  malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. http://www.aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Éléonore Duveau
Anne-Cécile Bard
Barnabé Chalmin


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris