French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

@lemondefr - Prématurité extrême : jusqu’où repousser les limites de la réanimation ?

Publié le Page vue 44 fois. L'AP-HP dans les médias

En France, chaque année, naissent 1 600 prématurés extrêmes, mais leurs taux de survie y sont moindres que dans les autres pays développés. Pour y remédier, les professionnels plaident pour une prise en charge plus active.
Au Japon, les nouveau-nés prématurés sont réanimés dès quatre mois et demi d’âge fœtal. Soit à peine plus de la moitié de la durée normale d’une grossesse ! Avec quels résultats ? Est-ce un exemple à suivre ? Chaque année en France, 1 600 enfants naissent très près des limites de viabilité fœtale, bien vivants. Faut-il revoir leur mode de prise en charge ? Oui, ont plaidé les obstétriciens, gynécologues, pédiatres, sages-femmes et infirmières réunis le 30 septembre à la maternité Port-Royal (hôpital Cochin, AP-HP), à Paris, à l’invitation du département hospitalo-universitaire (DHU) Risques et grossesse.

>> Lire la suite de l'article sur le site du Monde

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Mathilde Capy
Barnabé Chalmin
Éléonore Duveau


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris