Menu
French English

L’Hôpital maritime de Berck AP-HP célèbre son 150ème anniversaire

Publié le Communiqués de presse

Dédié aux soins de suite et de réadaptation adultes en hospitalisation complète, l’hôpital maritime de Berck AP-HP est un établissement de référence dans la prise en charge des patients atteints de pathologies neurologiques et associées à l’obésité, ainsi que dans la rééducation des personnes âgées. A l’occasion de son 150ème anniversaire, une exposition retrace son histoire de sa création aux années 1920. Patients, proches et professionnels de l’hôpital, mais aussi le grand public, pourront la découvrir dans la galerie Jean-Daniel Bauby jusqu’au 18 juillet 2019.

L’hôpital maritime de Berck AP-HP est spécialisé dans la prise en charge de patients atteints de pathologies du système nerveux, digestif, endocrinien et métabolique ainsi que dans la prise en charge des personnes âgées poly-pathologiques dépendantes ou à haut risque de dépendance. Il constitue, avec l’hôpital Raymond-Poincaré AP-HP, un pôle médical dédié au Handicap et à la rééducation.

Inscrit dans le territoire de santé de la région Hauts-de-France, il est également labélisé depuis 2013 par l’Agence régionale de santé Nord-Pas-de-Calais pour la prise en charge de l’obésité, et plus particulièrement pour la partie « rééducation nutritionnelle » et « réentraînement à l’effort ».

Chaque année, l’hôpital maritime de Berck prend en charge 1 000 patients qui ont une durée moyenne de séjour de 67 jours.

Ses 375 professionnels forment une équipe pluridisciplinaire, composée notamment de médecins, de pharmaciens, d’équipes paramédicales et de rééducation (infirmiers, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, professeurs de sport adapté, diététiciens, orthophonistes, neuropsychologues, psychologues et psychomotriciens), de personnels socioéducatifs et d’encadrement, mais aussi d’agents techniques, logistiques et administratifs.

>> Présentation de l’hôpital maritime de Berck AP-HP, un hôpital dédié aux soins de suite & de réadaptation

L’hôpital maritime de Berck AP-HP se compose de trois secteurs :

> Le secteur de rééducation neurologique accueille des patients cérébrolésés, tétraplégiques ou atteints de pathologies médullaires complexes dégénératives. Dans ce secteur, douze lits permettent également de prendre en charge des patients en état végétatif chronique (EVC) et pauci-relationnels.

> Le secteur de rééducation nutritionnelle accueille des patients en pré et post-chirurgie bariatrique. Il permet également l’organisation de séjours de rééducation nutritionnelle et de réentraînement à l’effort. La prise en charge rééducative des pathologies associées à l’obésité (arthrose, diabète…) est également organisée.

> Le secteur de rééducation gériatrique, permet la prise en charge de personnes âgées provenant du territoire avec pour objectif médical la réhabilitation et le retour à domicile.

L’hôpital maritime de Berck AP-HP est doté d’un plateau médico-technique composé de deux salles de rééducation, d’un complexe de balnéothérapie d’eau de mer, d’un service d’ergothérapie, d’un atelier d’appareillage et d’un atelier comprenant plus de 200 fauteuils roulants. Des zones sont par ailleurs dédiées à la pratique de la gymnastique adaptée et à la psychomotricité. Il est équipé d’une cuisine thérapeutique et d’une salle de pesée.

En plus d’être un lieu de soins, l’hôpital maritime de Berck AP-HP est également un lieu de vie pour ces patients dont les durées de séjour sont particulièrement longues. Des activités culturelles et des sorties, encadrées par une équipe de quatre animateurs, leur sont proposées sept jours sur sept. L’hôpital dispose aussi d’une salle d’animation et d’une salle de spectacle.

L’hôpital maritime de Berck AP-HP en chiffres clefs :

> Une équipe pluridisciplinaire de 375 professionnels. 

> Une capacité de 200 lits répartis entre la rééducation neurologique (104 lits), la rééducation nutritionnelle (60 lits) et la rééducation gériatrique (36 lits).

> 1000 patients pris en charge chaque année pour une durée moyenne de séjour de 67 jours

> 48.96% des patients proviennent de Paris et de la région parisienne ; 40.32% proviennent des Hauts-de-France ; 10.08% proviennent d’autres régions et 0.63% de l’étranger.

Une exposition à l’occasion du 150ème anniversaire de l’hôpital

L’hôpital maritime de Berck est le premier hôpital à voir le jour en 1869 à Berck-sur-Mer. Ce petit village de pêcheurs s’est ainsi transformé en une cité médicale dédiée aux traitements des tuberculoses osseuses, fléaux du XIXème siècle. De nombreux sanatoriums et maisons médicales s’installeront aux alentours par la suite.

A l’occasion de son 150ème anniversaire, une exposition de seize panneaux retrace, dans la galerie Jean-Daniel Bauby, son histoire, de sa création aux années 1920. Patients, proches et professionnels de l’hôpital, mais aussi le grand public, pourront découvrir l’excellence de sa prise en charge des jeunes enfants scrofuleux et rachitiques, les débuts des cures héliomarines, la vie quotidienne à l’hôpital à la fin du XIXème siècle ou encore de grandes figures médicales emblématiques, comme les Drs Cazin, Ménard et Perrochaud.

>> En savoir plus sur l’histoire de l’hôpital maritime de Berck AP-HP, de sa création jusqu’aux années 1920 

À propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 8,3 millions de personnes  malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. http://www.aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachée de presse :

Marine Leroy
Éléonore Duveau

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson