Menu
French English

ASCO 2018 - L’immunothérapie se développe aussi dans le carcinome de Merkel [Présentations orales]

Publié le Communiqués de presse

Le carcinome de Merkel, tumeur rare de la peau avec moins de 500 nouveaux cas par an en France, fera cette année l’objet de deux communications qui concernent des études auxquelles le Pr Céleste Lebbé, chef de service d’oncodermatologie de l’hôpital Saint-Louis, AP-HP, et son équipe, ont participé.

Un essai qui évalue les effets du nivolumab en néoadjuvant rapporte une réponse pathologique  tumorale complète ou majeure chez 61% des patients et une absence de rechute après 1 an de suivi pour 72% des patients.

L’étude internationale JAVELIN menée avec l’avélumab en seconde ligne dont les résultats rapportent chez des patients atteints d’un carcinome de Merkel métastatique et lourdement pré traités, un taux de survie à 1 an de l’ordre de 50%, jamais observé précédemment.

Ces résultats constituent une base solide pour poursuivre le développement des nouveaux traitements d’immunothérapie à différents stades de cette maladie rare, pour laquelle il existe jusque-là peu d’alternatives thérapeutiques en dehors de la chimiothérapie.

La première étude a été menée avec une molécule d’immunothérapie, le nivolumab, administrée en néoadjuvant (2 injections à J1 et J15), c’est à dire avant la chirurgie, chez 25 patients atteints d’un carcinome de Merkel résécable. L’objectif d’un traitement néoadjuvant est de rendre plus confortables les conditions de l’intervention grâce à une diminution du volume tumoral, de limiter la progression générale de la maladie et d’évaluer en amont de la chirurgie l’efficacité d’un traitement qui peut être repris après la chirurgie.

  • Au total 40% de réponse radiologiquement mesurables rapportées dès le premier mois de traitement et 61% de réponses pathologiques (complètes ou majeures)*,
  • Et 72% des patients n’avaient pas présenté de rechutes à 1 an.

Références

Oral Abstract Session à l’ASCO le lundi 4 Juin 2018 à 9h48 heure locale (16h48, heure de Paris)  intitulée « Nivolumab (Nivo) as neoadjuvant therapy in patients with resectable Merkel cell carcinoma (MCC) in CheckMate 358 ».

Abstract 9505

https://meetinglibrary.asco.org/record/159078/abstract

L’étude multicentrique JAVELIN a évalué, chez 88 patients atteints d’un carcinome de Merkel métastatique et lourdement pré traités, les effets d’un traitement d’immunothérapie, l’avélumab, sur une durée de deux ans. Les résultats de cette nouvelle analyse montrent un taux de réponse objective de 33% dont 10% de réponses complètes, et une médiane de durée de réponse qui n’était toujours pas atteinte au moment de l’analyse des données : 67% des patients présentaient des durées de réponse d’au moins 2 ans.

  • Les taux de survie sans progression à 1 et 2 ans étaient de 29 et 26% respectivement,
  • Les taux de survie globale à 1 et 2 ans étaient de 50 et 36% respectivement,
  • Et la tolérance était satisfaisante avec seulement 10% d’évènements indésirables de grade 3 ou 4.

Références

Oral Abstract Session à l’ASCO le lundi 4 juin 2018 à 10h12 heure locale (17h12, heure de Paris) intitulée « Two-year efficacy and safety update from JAVELIN Merkel 200 part A: A registrational study of avelumab in metastatic Merkel carcinoma progressed on chemotherapy”.

Abstract 9507

https://meetinglibrary.asco.org/record/161628/abstract

À propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire, acteur majeur de la recherche clinique en France et en Europe mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 10 millions de personnes malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Île-de-France : 95 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. http://www.aphp.fr   

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachée de presse :

Marine Leroy
Éléonore Duveau

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson