Menu
French English
  • Rechercher un nom de médecin, un service

  • Rechercher un contenu

Select the desired hospital

AVC, aphasie, bilinguisme : Tradaphasia, l’outil numérique en accès ouvert, est désormais disponible en version anglophone sous le nom d’Aphasia Translate

Mis à jour le . Signaler ce contenu
Tradaphasia
Tradaphasia -
Soutenu par le chef du service de Neurologie de l’hôpital Saint-Antoine AP-HP, le Pr Sonia Alamowitch, et conçu par Nicole Guinel, orthophoniste au sein de ce service et par Marion Dupuis, chargée de médiation scientifique au CNRS (CRAL-CNRS/EHESS), Tradaphasia, le projet numérique primé dédié à la prise en charge de patients devenus aphasiques suite à un Accident Vasculaire Cérébral (AVC) est maintenant disponible en version anglophone sous le nom d’Aphasia Translate.

Corps de texte

Tradaphasia, version francophone, a été lancé en novembre 2017 afin de contribuer à la démutisation (sortie du mutisme) et à l’évaluation du langage oral de patients bilingues ou non francophones, ayant perdu la parole suite à un AVC. Ce projet numérique innovant, qui s’appuie sur la neurolinguistique et l’orthophonie, est fondé sur l'usage de fichiers audio disponibles en accès libre et gratuit.

L’originalité de Tradaphasia et d’Aphasia Translate est de proposer un bilan de langage conçu à partir de fichiers audio, accessibles en ligne sur ordinateurs fixes, tablettes et téléphones portables. Ces fichiers numériques permettent d’évaluer le patient à partir d’objets de la vie quotidienne, de consignes précises (dénomination, désignation, manipulations d’objets) et de le stimuler par le chant et des séries automatiques. Les orthophonistes peuvent ainsi effectuer une première évaluation du patient et des séances de démutisation dans sa langue maternelle.

Lancé en 2017 avec une vingtaine de langues disponibles dans la version francophone, les versions actuelles proposent maintenant une plus grande diversité linguistique avec plus de quarante langues.

A voir aussi

Assistance publique Hôpitaux de Paris