Menu
French English
  • Rechercher un nom de médecin, un service

  • Rechercher un contenu

Select the desired hospital

Étude Vigicann

Mis à jour le . Signaler ce contenu
Étude Vigicann
Étude Vigicann -
Des équipes de l’hôpital Raymond-Poincaré AP-HP, de l’Inserm et de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, dirigées par le Dr Sarah Hartley et le Pr Jean-Claude Alvarez, ont mené l’étude française Vigicann qui visait à déterminer l’impact du cannabis fumé sur les temps de réaction, évalués par des tests de vigilance, et les performances de conduite, mesurées sur simulateur, de fumeurs occasionnels et de fumeurs chroniques.

Corps de texte

Elle avait plus précisément pour objectif d'étudier le rapport entre la concentration de tétrahydrocannabinol (THC), principe actif du cannabis, dans le sang et ses effets sur la conduite du fumeur de cannabis fumé.

Cette étude montre que la consommation de cannabis fumé conduit à une augmentation rapide du THC dans le sang des fumeurs, à l'origine d'un allongement de leur temps de réaction et d'une modification de leurs performances de conduite. Les effets sont plus prononcés et durent plus longtemps chez les fumeurs occasionnels que chez les fumeurs chroniques, notamment à cause du phénomène d'accoutumance.
Ces travaux ont fait l'objet d'une publication le 14 mars 2019 dans la revue Clinical Chemistry.

Découvrez l'interview du Pr Jean-Claude Alvarez au sujet de l'étude Vigicann :

Pour en savoir plus : lire le communiqué de presse

A voir aussi

Assistance publique Hôpitaux de Paris