French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Premiers résultats du Bilan Carbone® de l’AP-HP sur l’ensemble de ses activités

Mis à jour le . Signaler ce contenu
Jardin de l'hôpital Ambroise-Paré
Jardin de l'hôpital Ambroise-Paré -
Crédits: 
AP-HP
L’AP-HP a récemment mis en place une mesure de l’empreinte carbone sur l’ensemble de ses activités et sur des parcours de patients. L’objectif est de permettre aux soignants de l’AP-HP de pouvoir calculer l’empreinte carbone du parcours de leurs patients afin d’envisager des pratiques d’écoconception des soins qui soient bénéfiques à la fois pour le patient et pour son environnement. Les premiers résultats de ce Bilan Carbone® montrent que cinq postes d’émissions concentrent plus de 80% de l’empreinte carbone de l’AP-HP.

Le secteur de la santé est responsable de 8% des émissions de gaz à effet de serre françaises, avec 46 millions de tonnes de CO2e par an.

Afin d’identifier précisément ses leviers d’actions, l’AP-HP a fait le choix de mesurer les émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) en 2019 de l’ensemble de son activité à partir d’une méthode Bilan Carbone® adaptée au secteur de la santé. L’AP-HP a intégré au calcul de ses émissions directes et indirectes une méthodologie spécifique liée au soin, comprenant notamment des facteurs d’émissions d’une soixantaine de références de médicaments, au-delà du ratio monétaire utilisé habituellement.

En 2019, l'empreinte carbone de l’AP-HP s’élevait à 1,1 million de tonnes de CO2e, soit une moyenne de 182 kgCO2e ramenée à la journée d’hospitalisation et de 173 kgCO2e par milliers d’euros de budget de fonctionnement, en cohérence avec les estimations du secteur.

A voir aussi

Assistance publique Hôpitaux de Paris