French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Prévalence très élevée de thrombose veineuse profonde chez les patients intubés et ventilés pour pneumonie à COVID-19

Mis à jour le . Signaler ce contenu
Service de réanimation hôpital de la Pitié Salpêtrière AP-HP
Service de réanimation hôpital de la Pitié Salpêtrière AP-HP -
AP-HP
Une équipe de l’hôpital Lariboisière, AP-HP / Inserm / université de Paris coordonnée par le Dr Sébastian Voicu du service de réanimation médicale et toxicologique, a mené une étude pour établir la prévalence de la thrombose veineuse profonde chez les patients intubés et ventilés pour pneumonie à COVID-19. Ces travaux ont fait l’objet d’une publication dans la revue Journal of the American College of Cardiology le 30 mai 2020.

Les patients hospitalisés pour pneumonie à COVID-19 présentent un risque élevé de thrombose veineuse profonde mais la prévalence n’avait pas été précisément estimée. L’équipe a mené une étude prospective observationnelle pour établir la prévalence de la thrombose veineuse profonde chez les patients intubés et ventilés pour pneumonie à COVID-19.

Au total 26 patients (46%) ont présenté une thrombose veineuse profonde, dont 13 (23%) avaient des thromboses proximales, fémorales ou poplitées.

L’étude montre que la prévalence de la thrombose veineuse profonde est très élevée et que la prophylaxie standard est probablement insuffisante pour prévenir de façon efficace la thrombose veineuse profonde. L’équipe évalue actuellement d’autres régimes d’anticoagulation, permettant de prévenir de façon plus efficace les thromboses avec un rapport bénéfice risque favorable, et étudie les anomalies de l’hémostase favorisant l’apparition des thromboses.

A voir aussi

Assistance publique Hôpitaux de Paris