French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Caractéristiques, prise en charge et pronostic des patients âgés atteints de Covid-19 admis en réanimation au cours de la première vague épidémique: perspectives de l'étude COVID-ICU

Publié le Communiqués de presse

Les équipes du projet COVID-ICU ont mené des travaux coordonnés par les Dr Martin Dres et Matthieu Schmidt, des services de Médecine intensive Réanimation de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière AP-HP, de Sorbonne Université et de l’Inserm, sur les conséquences d’un passage en réanimation pour les personnes atteintes de Covid-19 âgées de plus de 70 ans. Ces travaux, qui témoignent des conséquences délétères d’un séjour en réanimation sur la survie de la population de patients, ont fait l’objet d’une publication, le 14 mai 2021, au sein de la revue Annals of Intensive Care.

COVID-ICU (Covid-19 infection in intensive care unit) est une cohorte multicentrique prospective mise en place en février 2020 pour collecter des informations démographiques, cliniques, virologiques, thérapeutiques et obtenir le pronostic à trois mois des patients atteints de Covid-19 hospitalisés en réanimation. Elle est promue par l’AP-HP et le réseau européen de recherche en Ventilation Artificielle (REVA) et financée par le Programme Hospitalier de Recherche Clinique et la Fondation de l’AP-HP.

Alors que les patients âgés représentaient une proportion notable de la population atteinte du Covid-19 admise dans les unités de réanimation au cours de la première vague, le Dr Martin Dres et les investigateurs de COVID-ICU se sont interrogés sur leur pronostic compte tenu de la sévérité de l’état des patients nécessitant la réanimation et des durées prolongées de séjour.

Pendant deux mois, 149 services de réanimation en France, en Suisse et en Belgique ont participé, permettant l’inclusion de 4244 patients. Parmi eux, 1199 étaient âgés de plus de 70 ans, soit 28% de la cohorte et 16% étaient âgés de plus de 80 ans. Ces patients avaient un score de fragilité médian de 3 (2-3) traduisant l’absence de maladies décompensées et une autonomie antérieure intacte. Près de 80% de cette cohorte a eu recours à la ventilation artificielle par sonde d’intubation. A trois mois, la mortalité globale était de 46% et atteignait 67% pour les patients de plus de 80 ans.

Les conséquences vraisemblablement importantes sur la qualité de vie et le handicap devraient faire l’objet de futurs travaux afin de proposer une prise en charge thérapeutique proportionnée et adaptée à chaque patient.

Référence :
Characteristics, management, and prognosis of elderly patients with COVID-19 admitted in the ICU during the first wave: insights from the COVID-ICU study, Martin Dres, David Hajage, Said Lebbah ,Antoine Kimmoun, Tai Pham, Gaëtan Béduneau, Alain Combes, Alain Mercat, Bertrand Guidet, Alexandre Demoule, Matthieu Schmidt & the COVID-ICU investigators. Annals of Intensive Care.

DOI : https://doi.org/10.1186/s13613-021-00861-1

 

A propos de l’AP-HP : Premier centre hospitalier et universitaire (CHU) d’Europe, l’AP-HP et ses 39 hôpitaux sont organisés en six groupements hospitalo-universitaires (AP-HP. Centre - Université de Paris ; AP-HP. Sorbonne Université ; AP-HP. Nord - Université de Paris ; AP-HP. Université Paris Saclay ; AP-HP. Hôpitaux Universitaires Henri Mondor et AP-HP. Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis) et s’articulent autour de cinq universités franciliennes. Etroitement liée aux grands organismes de recherche, l’AP-HP compte trois instituts hospitalo-universitaires d’envergure mondiale (ICM, ICAN, IMAGINE) et le plus grand entrepôt de données de santé (EDS) français. Acteur majeur de la recherche appliquée et de l’innovation en santé, l’AP-HP détient un portefeuille de 650 brevets actifs, ses cliniciens chercheurs signent chaque année près de 9000 publications scientifiques et plus de 4000 projets de recherche sont aujourd’hui en cours de développement, tous promoteurs confondus. L’AP-HP a obtenu en 2020 le label Institut Carnot, qui récompense la qualité de la recherche partenariale : le Carnot@AP-HP propose aux acteurs industriels des solutions en recherche appliquée et clinique dans le domaine de la santé. L’AP-HP a également créé en 2015 la Fondation de l’AP-HP pour la Recherche afin de soutenir la recherche biomédicale et en santé menée dans l’ensemble de ses hôpitaux. http://www.aphp.fr
À propos de Sorbonne Université : , née de la fusion des universités Paris-Sorbonne et Pierre et Marie Curie, est une université pluridisciplinaire de recherche intensive de rang mondial. Sorbonne Université couvre tout l’éventail disciplinaire des lettres, de la médecine et des sciences. Ancrée au cœur de Paris, présente en région, elle est engagée pour la réussite de ses étudiants et s’attache à répondre aux enjeux scientifiques du 21e siècle et à transmettre les connaissances issues de ses laboratoires et de ses équipes de recherche à la société toute entière. Grâce à ses près de 55 000 étudiants, 6 700 enseignants-chercheurs et chercheurs et 4 900 personnels administratifs et techniques qui la font vivre au quotidien, Sorbonne Université se veut diverse, créatrice, innovante et ouverte sur le monde. Avec le Museum National d’Histoire Naturelle, l’Université de Technologie de Compiègne, l’INSEAD, le Pôle Supérieur Paris Boulogne Billancourt et France Education International, elle forme l’Alliance Sorbonne Université. La diversité des membres de l’Alliance Sorbonne Université favorise une approche globale de l’enseignement et de la recherche. Elle promeut l'accès de tous au savoir et développe de nombreux programmes et projets communs en formation initiale, continue et tout au long de la vie dans toutes les disciplines. Sorbonne Université est membre de l'Alliance 4EU+, un nouveau modèle d’université européenne, avec les universités Charles de Prague (République Tchèque), de Heidelberg (Allemagne), de Varsovie (Pologne), de Milan (Italie) et de Copenhague (Danemark). www.sorbonne-universite.fr  @ServicePresseSU

 

 

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Mathilde Capy
Barnabé Chalmin
Éléonore Duveau


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris