French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

L’AP-HP et la Fondation de l’AP-HP soutiennent la recherche paramédicale

Publié le Communiqués de presse

La recherche paramédicale connaît un essor fulgurant depuis 2010, date de création des PHRIP (Programme Hospitalier de Recherche Infirmière et Paramédicale) financé par le Ministère des Solidarités et de la Santé qui permettent aux paramédicaux de bénéficier de nouveaux financements de recherche et du même soutien que les recherches médicales. L’AP-HP et la Fondation de l’AP-HP sont deux acteurs déterminants dans le développement de cette discipline qui n’est plus réservée exclusivement au domaine médical. Elles contribuent à faire progresser la qualité des soins offerts aux patients par l’amélioration jours après jours des pratiques.

 

La recherche paramédicale : ses spécificités

Ces recherches cliniques en soin sont portées et coordonnées par des infirmiers, infirmières, orthophonistes, kinésithérapeutes, psychomotriciens, psychomotriciennes, ergothérapeutes, manipulateurs, manipulatrices radio, … elles ont pour but d’améliorer la prise en soins de tous les patients de la néonatalogie à la gériatrie et des maladies les plus complexes à celles les plus rares. Les résultats de ces recherches ont un impact direct sur la qualité des soins et sur la qualité de la prise en charge des patients hospitalisés dans nos hôpitaux ou à leur domicile. 

Motivante pour les paramédicaux porteurs de projets, elle leur permet de faire progresser les connaissances et les pratiques de leurs professions et d’avoir des liens avec les autres professionnels et métiers de l’AP-HP.

 

L’AP-HP, lieu idoine pour la recherche paramédicale

Depuis la création des PHRIP, l’AP-HP encourage et accompagne tous ses professionnels paramédicaux à réaliser ces travaux de recherche. Depuis 2010, plus de 360 projets de recherche/lettres d’intention ont été déposés, ce qui représente 25 à 30% des lettres d’intentions déposées au niveau national.

Lieu privilégié pour pouvoir mener des recherches paramédicales dans de bonnes conditions, l’AP-HP permet aux investigateurs de projets de bénéficier d’une approche pluridisciplinaire avec une grande disponibilité de ressources. Dès l’émergence de l’idée, à partir des terrains cliniques, le professionnel est accompagné dans sa démarche par les coordonnateurs paramédicaux de la recherche paramédicale. Ils sont là pour les accompagner de l’idée au projet et leur permettre de mobiliser des compétences qui favorisent la réussite au sein des Départements médico-universitaires ou des Unités de Recherches Cliniques. Ainsi, le professionnel paramédical sera guidé dans sa démarche et accompagné par des méthodologistes, des statisticiens, des grands professeurs spécialistes.

« J’ai vraiment bénéficié de l’encouragement, du soutien de l’AP-HP et de la facilitation de la démarche … C’est important de le dire parce qu’en toute honnêteté, je ne sais pas si j’aurai fait cette démarche ou si j’aurai été jusqu’au bout si on ne m’avait soutenu de la sorte. » Flora, infirmière et porteuse de projet PHRIP

 

Le passeport temps-recherche, un levier primordial et unique de l’AP-HP

Pur donner l’impulsion décisive à tous les porteurs de projets, leur permettre de pouvoir réellement dédier un temps pour élaborer leur protocole de recherche, l’AP-HP a lancé le Passeport Temps Recherche en 2017, afin de valoriser les heures consacrées à la création de ces projets.

La Fondation de l’AP-HP veut encourager les soignants à se lancer dans leurs projets de recherche, en valorisant le temps consacré à la réalisation de la lettre d’intention (en leur versant à chacun 260 € en 2020 pour une lettre d’intention) et le temps dédié pour une lettre d’intention + un PHRIP (en leur versant 910 € en 2020).

« Pour développer leur projet de recherche, les paramédicaux ont besoin de formation, de méthode, de créativité mais aussi de beaucoup de disponibilités. C’est l’enjeu du passeport temps-recherche. » Sophie Le Maire, directrice du développement, Fondation de l’AP-HP

« Le Passeport Temps Recherche reconnait l’investissement en temps que nécessite la recherche paramédicale. Il donne une impulsion décisive à tous les porteurs de projets »

Marie, orthophoniste et porteuse de projet PHRIP

Depuis 2018, La Fondation de l’AP-HP a ainsi soutenu plus de 70 paramédicaux pour un montant total de près de 52 000 € pour ces trois années.

 

Le dispositif Doctorat en recherche paramédicale et sage-femme

Pour promouvoir et soutenir la recherche des paramédicaux et des sages-femmes, l’AP-HP finance depuis 2010 des doctorats de professionnels.

Ce dispositif permet à tous les paramédicaux et sages-femmes de l’AP-HP de réaliser une thèse de doctorat, pendant 1 an, reconductible 2 ans, à temps plein.

Un appel à candidature est diffusé chaque année. Après une pré-sélection sur dossier, les candidats sont auditionnés par un jury. Depuis 2010, l’AP-HP a ainsi soutenu 24 doctorants paramédicaux et sages-femmes.

 

La recherche paramédicale, un impact majeur sur la qualité des soins offerts aux patients

Avec le soutien de ses donateurs, la Fondation de l’AP-HP finance ce dispositif qui a déjà permis le lancement de plusieurs dizaines de projet depuis sa création dans de nombreux domaines, et notamment :

  • pour une meilleure prise en charge de la douleur du nourrisson en réanimation pédiatrique par l’évaluation de l’apport du repérage échographique lors de la pose d’une voie veineuse périphérique ;
  • et pour une prise en charge plus adaptée de l’AVC droit avec le développement d’un outil d’évaluation de la communication ;
  • ou encore une meilleure gestion de la douleur en testant l’effet de la yogathérapie comparée à la kinésithérapie conventionnelle dans la spondiloarthriteaxiale modérée, etc…

 

Pour aller plus loin

La Fondation de l’AP-HP est une fondation hospitalière qui agit en lien direct avec les équipes de l’AP-HP, son unique fondateur. Un modèle innovant qui permet de soutenir l’organisation des soins, le personnel hospitalier et la recherche au sein des 39 hôpitaux qui composent l’AP–HP.

 

Si vous aussi vous souhaitez être acteur du changement et êtes intéressé(e) par la recherche paramédicale, rendez-vous sur : http://fondationaphp.fr/

 

 

 

[EN VIDEO] La Fondation de l'AP-HP et l'AP-HP soutiennent la recherche paramédicale >> voir la vidéo

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Mathilde Capy
Laure Delignières
Guy-Arnaud Behiri


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris