French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Direction des systèmes d'information

Mis à jour le . Page vue 6052 fois. Signaler ce contenu

La direction des systèmes d’information (DSI) assure le pilotage général des systèmes d’information utilisés par les professionnels de santé, ainsi que les systèmes d’information de gestion (RH, finances et logistique). Cette direction gère les emplois, ressources humaines et budgets affectés aux systèmes d’information. Elle coordonne les actions des groupes hospitaliers dans ce domaine et assure également la responsabilité de la sécurité des systèmes d’information. Environ 90 000 collaborateurs de l’AP-HP sont utilisateurs directs des systèmes d’Information.

Tous les collaborateurs de la direction des systèmes d’information se doivent de mettre en avant :

- son engagement sur ses objectifs,

- son intégrité,

- son travail d’Equipe,

- sa détermination à fournir le meilleur service à nos 100.000 utilisateurs finaux,

- son sens de la qualité,

- son attention de tous les instants aux besoins de nos Hospitaliers,

- sa loyauté et diplomatie,

- sa confidentialité des données de santé.

 

La direction des systèmes d’information est composée de 12 pôles opérationnels :

Un pôle stratégie, architecture et urbanisme (SAU), qui couvre 3 missions majeures :

  • aligner les systèmes d’information sur le plan stratégique de l’institution, 
  • garantir la cohérence des solutions techniques du système d’information,
  • prendre en charge l’organisation générale du système d’information afin d’améliorer la maîtrise des données et des flux.

Un pôle performance et ressources (RESSOURCES), chargé du pilotage et du contrôle de gestion du budget, des ressources humaines ainsi que des achats de la direction des systèmes d’information. Elle organise par ailleurs, et conduit le dialogue de gestion avec les autres pôles de la direction des systèmes d’Information, dans le cadre des attributions des directions du siège (DEFIP, DRS) avec lesquelles elle est en lien fonctionnel permanent.

Un pôle relation client (RC), une nouvelle direction créée en 2020. Au sein de la nouvelle organisation de la DSI, la direction de la relation clients a pour mission d’être la voix des groupes hospitaliers et des directions fonctionnelles du siège afin de renforcer la prise en compte de leurs enjeux et de leurs priorités dans les activités de la DSI. Ce pôle se fait également la voix de la DSI auprès des clients et des utilisateurs en rendant compte de sa performance et en améliorant la perception de ses actions et de sa valeur ajoutée.

Les principales missions de la relation clients vis-à-vis des clients :

  • animer, gérer et développer les relations avec les groupes hospitaliers et les directions fonctionnelles du siège en leur accordant une écoute de qualité ;
  • améliorer la gestion des demandes (projets) ;
  • recenser les besoins des GHU et des directions fonctionnelles du siège à travers une collecte centralisée ;
  • améliorer l’analyse des besoins des clients et leur traduction en solutions ;
  • communiquer sur les résultats et les critères d’arbitrage des demandes afin qu’ils soient mieux compris et connus des clients ;
  • assurer une meilleure visibilité sur le portefeuille des demandes et des projets via la communication de l’état d’avancement.

La relation client s’engage également autour de l’offre de services avec pour missions :

-  de garantir une meilleure visibilité de l’offre de service : mise en place d’un catalogue de services avec engagements de résultats ;

- la diffusion d’indicateurs sur le résultat des engagements et communiquer sur les actions correctrices ;

- de communiquer sur la satisfaction des utilisateurs.

Un pôle excellence opérationnelle, une nouvelle direction créée en 2020. Dans le cadre de la nouvelle DSI, il est apparu indispensable de mettre en place une équipe en charge de l’excellence opérationnelle de la DSI AP-HP. L’excellence opérationnelle a en charge de garantir l’efficacité de la direction des systèmes d’information de l’AP-HP, la cohérence entre les différents pôles de la DSI AP-HP, en s’appuyant sur les meilleures pratiques utilisées pour les systèmes d’Informations quel que soit le secteur d’activité.

Pour que ces objectifs soient atteints, l’excellence opérationnelle de la DSI AP-HP a mis en place les thématiques fondamentales pour garantir un informatique performant au travers d’une :

  • gouvernance,
  • gestion des changements,
  • gestion des risques,
  • gestion des 20 processus fondamentaux de la direction des systèmes d’information de l’AP-HP,
  • certification règlementaires,
  • capitalisation du savoir,
  • gestion projets (PMO),
  • maîtrise d’ouvrage du système d’information de la direction des systèmes d’information (MOA),
  • communication sur le SI de la DSI.

L’excellence opérationnelle garantit l’efficacité opérationnelle de la DSI.

Un pôle sécurité du système d’information (SSI), garant du respect de la politique générale de sécurité de l’AP-HP (PGSSI). À ce titre, il assure la gouvernance et le pilotage de la sécurité à l’échelle de l’AP-HP, en fixant les priorités par rapport aux moyens dont il dispose.

Les objectifs de sécurité :

  • gérer les risques de la sécurité de l’information,
  • développer et mettre en œuvre les directives et procédures de sécurité en application de la PGSSI,
  • protéger le système d’information,
  • s’assurer de la gestion et du contrôle des accès et habilitations,
  • intégrer la sécurité dans les projets,
  • contrôler l’efficacité des mesures de sécurité.

Un pôle protection des données (DPO) qui a pour mission de veiller à la conformité de l’AP-HP au regard de la réglementation applicable en matière de la protection des données personnelles : le RGPD (Règlement général sur la protection des données) et la loi Informatique, fichiers et libertés.

Selon la CNIL, le DPO est le « chef d’orchestre » de la conformité.

Les missions de l’équipe DPO sont en synthèse les suivantes :

  • informer, conseiller et accompagner l’AP-HP afin de faire respecter le RGPD et le droit national en matière de protection des données personnelles ;
  • sensibiliser et former les métiers de l’AP-HP aux enjeux de la protection des données personnelles des employés comme des clients ;
  • superviser des audits internes sur la protection des données personnelles ;
  • conseiller l’AP-HP sur l'opportunité de réaliser une analyse d’impact (analyse permettant Elle permet d’évaluer le risque du traitement sur la vie privée des personnes concernées) et en vérifier l'exécution ;
  • recevoir et répondre à toute question ou réclamation relative à la protection des données, venant des patients, des salariés ou des métiers ;
  • coopérer avec l'autorité de contrôle (la CNIL) et être son point de contact au sein de l’AP-HP.

Un pôle innovation & données (I&D) qui a pour mission de soutenir et de réaliser des projets numériques innovants au sein de l’AP-HP au service du pilotage de l’activité hospitalière, de la recherche appliquée en santé et de l’innovation.

Le pôle I&D interagit étroitement avec la direction de la recherche clinique et de l’innovation (DRCI), la direction économique, des finances, de l’investissement et du patrimoine (DEFIP) ou encore la direction de la stratégie de la transformation (DST) de l’AP-HP pour mettre à disposition des professionnels médicaux, soignants et administratifs, l’infrastructure, les applications et expertises relatives aux données et à l’innovation.

Pour encourager les projets de recherche nationaux et internationaux basés sur les données de vie réelle, le pôle I&D noue des partenariats avec des acteurs extérieurs académiques ou industriels.

Les projets majeurs que pilote le pôle innovation & données :

  • construire le plus large entrepôt public de données de santé en Europe ! Le projet vise à valoriser les données produites à l’AP-HP pour la recherche, l'innovation et le pilotage des soins, tout en protégeant les données « patient ». L'EDS compte les données structurées et référencées d’environ 13 millions de patients sur une plateforme big data dédiée;
  • accélérer l'activité du Lab numérique qui met à disposition des expertises et un environnement de développement de solutions innovantes pour les professionnels de santé et les patients;
  • monter une plateforme bio-informatique centrale pour assister les pôles de biologie de l'AP-HP dans leurs besoins informatiques;
  • développer et déployer au niveau national les outils de collecte et d’analyse épidémiologique des données relatives aux maladies rares.

Un pôle centre de solutions applicatives (CSA)  qui est le pôle de construction,  de déploiement et de maintenance préventives et curatives des applications métiers de l’AP-HP. Ces applications recouvrent aussi bien les applications de gestion que celles de prise en charge des soins du patient.

Les missions du CSA :

  • définir la stratégie applicative de l'AP-HP en liaison avec les maîtrises d'ouvrage;
  • conduire, dans le domaine des applications SI, des projets de construction et de déploiement de nouvelles applications;
  • assurer la maintenance évolutive et corrective de ces applications ainsi que leur dé commissionnement;
  • être garant de la qualité des livrables, des délais et des coûts.

Un pôle centre de solutions infrastructures (CSI)  qui a pour mission d’accompagner l’ensemble des acteurs de la DSI, siège, GHU et PIC confondus dans la mise en place de leur projet digital. Il porte aussi la responsabilité du déploiement des structures de communication qui permettent à l’ensemble des salariés de se connecter et d’utiliser le système d’information. Le pôle CSI a vocation à fournir la plupart des services d’infrastructures, en interne comme externalisé. Ces services couvrent un spectre très large, allant du déploiement des équipements réseaux à la fourniture d’images de référence pour les postes de travail, en passant par la mise en place de baies de stockage et de serveurs, tout cela au sein de salles blanches* avec une sécurité renforcée.

*Une salle blanche est un espace réservé aux informations informatiques dans laquelle aucune personne ne doit être présente.

Un pôle opérations (OPs) qui a pour missions :

  • le maintien en conditions opérationnelles (MCO) des infrastructures hébergées dans les Datacenters de la DSI centrale ;
  • la mise en production et l’exploitation au quotidien des applications institutionnelles ou confiées par des tiers, hébergées dans les Datacenters de la DSI centrale ;
  • la mesure et l’optimisation des performances des applications.

Le pôle OPS est structuré autour de cinq domaines :

  • supervision / incidents,
  • coordination technique pour les nouveaux projets et/ou évolutions majeures,
  • production applicative,
  • MCO Infras serveurs / réseau,
  • métrologie / performance.

Un pôle centre de support unifié (CSU)  qui est le point de contact unique pour tous les utilisateurs du périmètre, il assure le niveau N0 et N1 pour la gestion des sollicitations (incidents, assistance, demandes) qu’elles parviennent d’un appel téléphonique, d’un mail, du portail libre-service SMAX.

Le domaine « support » assure également par le biais des gestionnaires d’incidents les missions suivantes :

  • gestion du centre d’appels,
  • gestion et suivi des incidents HO & HNO,
  • gestion et suivi des demandes HO,
  • gestion de la base de connaissances,
  • veille aux respects des conditions décrites dans les contrats de services (SLA),
  • communication « utilisateurs » sur incident et changement,
  • gestion et suivi des inventaires matériels,
  • préparation, gestion et suivi du plan d’équipement et de renouvellement informatique,
  • production des éléments de reporting sur l’activité du support,
  • mise en place d’actions préventives pour limiter l'impact en volume d'incidents entrants,
  • interlocuteur privilégié pour toutes demandes des GHU.

Une fonction logistique qui délivre tout le nécessaire pour un nouvel arrivant (prestataire de services ou nouvel embauché) : le bureau et son mobilier, les cartes d’accès, les clefs de bureau, accès à la cantine, l’accès au parking, etc., du premier jour d’arrivée de la ressource au jour de son départ. 

Son rôle est de renseigner,  d'orienter le personnel et en amont préparer son poste de travail avant son arrivée.

Composition :

  • Directeur : Laurent Treluyer
  • Adjoint au directeur : Pierre Blondé
  • Stratégie, architecture, urbanisme : Pierre Blondé
  • Ressources financières et moyens humains : Michel Feugas
  • Relation clients : Corinne Saunier
  • Excellence opérationnelle : Philippe Bourhis
  • Sécurité du système d'information : Didier Perret
  • Déléguée à la Protection des Données (DPO) : Donatienne Blin
  • Innovation/données : Laure Maillant
  • Centre de solutions applicatives (CSA) : François Subrenat
  • Centre de solutions infrastructures (CSI) : Guy Bensoussan
  • Opérations : Ulisse Cimolino
  • Centre de Support Unifié (CSU) : Jean-Michel Zami
  • Fonction logistique : Martine Mauger
Assistance publique Hôpitaux de Paris