French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

AP-HP - L’échographie pulmonaire portative utile au diagnostic de pneumopathie Covid-19

Publié le Communiqués de presse

Une étude coordonnée par le Pr Géraldine Falgarone de l’unité de médecine ambulatoire de l’hôpital Avicenne AP-HP – Université Sorbonne Paris Nord – Inserm et le Pr Olivier Seror du service de radiologie interventionnelle de l’hôpital Avicenne AP-HP – Université Sorbonne Paris Nord – Inserm s’est intéressée à l’usage de l’échographie pulmonaire portative dans la pneumopathie Covid-19. Un index de sévérité échographique a été créé permettant de démontrer l’efficacité de l’échographie pulmonaire portative à la fois pour le diagnostic et pour le suivi quotidien des patients atteints de pneumonie COVID-19.

Les résultats de ces travaux ont fait l’objet d’une publication dans la revue Aging le 30 octobre 2020

Dès le début de la pandémie, le scanner thoracique s’est imposé comme examen diagnostique de référence et de caractérisation de la sévérité de la pneumopathie Covid-19. Les aspects organisationnels induits par les mesures barrières (notamment la gestion des flux de patients testés positifs au Covid-19) sont apparus comme une limite de cet examen en période de crise sanitaire.

Dans ce contexte, une équipe de cliniciens et de chercheurs du GHU AP-HP. Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis a étudié l’usage de l’échographie pulmonaire portative dans la pneumopathie Covid-19.

L’étude a inclus 50 patients consécutifs âgés en moyenne de 54 ans et hospitalisés pour une pneumopathie Covid-19 entre mars et avril 2020. Tous les patients avaient un scanner thoracique et une échographie pulmonaire à l’entrée dans l’étude.

Les auteurs ont créé un index de sévérité échographique à partir de précédents travaux dans le syndrome de détresse respiratoire aigu, basé sur une évaluation routinière et robuste de 12 points d’échographie pulmonaire. Au seuil de 0,32, l’index échographique montrait d’excellentes performances diagnostiques de 96% pour détecter un scanner thoracique anormal. Au même seuil, l’index échographique montrait des performances diagnostiques de 88% pour détecter les patients nécessitant une oxygénothérapie, supérieures au scanner thoracique (72%).

Les résultats de ces travaux montrent l’utilité de l’échographie pulmonaire portative pour diagnostiquer et caractériser la sévérité d’une pneumopathie Covid-19, tout en respectant les règles d’hygiènes et les gestes barrières, avec une robustesse liée au choix méthodologique et à l’indice créé et rapporté dans l’étude.

Ce travail proroge une publication récente de la même équipe et du même hôpital qui visait à évaluer la mortalité de la pneumopathie COVID-19 chez la personne âgée. Bousquet G, Falgarone G, et al.  ADL-dependency, D-Dimers, LDH and absence of anticoagulation are independently associated with one-month mortality in older inpatients with Covid-19. Aging (Albany NY). 2020 Jun 23;12(12):11306-11313. doi: 10.18632/aging.103583. Epub 2020 Jun 23.

Référence : Lung ultrasound is a reliable diagnostic technique to predict abnormal CT chest scan and to detect oxygen requirements in COVID-19 pneumonia. Aging (Albany NY). 2020; 12:19945-19953.

Géraldine Falgarone, Frédéric Pamoukdjian, Johann Cailhol, Audrey Giocanti-Auregan, Sandrine Guis, Guilhem Bousquet, Olivier Bouchaud, Olivier Seror.

DOI: https://doi.org/10.18632/aging.104150

À propos de l’AP-HP :  Premier centre hospitalier et universitaire (CHU) d’Europe, l’AP-HP et ses 39 hôpitaux sont organisés en six groupements hospitalo-universitaires (AP-HP. Centre - Université de Paris ; AP-HP. Sorbonne Université ; AP-HP. Nord - Université de Paris ; AP-HP. Université Paris Saclay ; AP-HP. Hôpitaux Universitaires Henri Mondor et AP-HP. Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis) et s’articulent autour de cinq universités franciliennes. Etroitement liée aux grands organismes de recherche, l’AP-HP compte trois instituts hospitalo-universitaires d’envergure mondiale (ICM, ICAN, IMAGINE) et le plus grand entrepôt de données de santé (EDS) français. Acteur majeur de la recherche appliquée et de l’innovation en santé, l’AP-HP détient un portefeuille de 650 brevets actifs, ses cliniciens chercheurs signent chaque année près de 9000 publications scientifiques et plus de 4000 projets de recherche sont aujourd’hui en cours de développement, tous promoteurs confondus. L’AP-HP a obtenu en 2020 le label Institut Carnot, qui récompense la qualité de la recherche partenariale : le Carnot@AP-HP propose aux acteurs industriels des solutions en recherche appliquée et clinique dans le domaine de la santé. L’AP-HP a également créé en 2015 la Fondation de l’AP-HP pour la Recherche afin de soutenir la recherche biomédicale et en santé menée dans l’ensemble de ses hôpitaux. http://www.aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Anne-Cécile Bard
Barnabé Chalmin
Jessica Djaba
Éléonore Duveau


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris