French English

L'AP-HP a renforcé ses capacités d’accueil d’hébergement d’urgence

Publié le Page vue 233 fois. Communiqués de presse

Tout au long de l’année, l’AP-HP s’implique auprès des pouvoirs publics et des associations pour agir le plus efficacement possible dans la mise à l’abri et l’hébergement de personnes sans domicile fixe.

Ainsi, en accord avec la Préfecture régionale d’Île-de-France, l’AP-HP a renforcé jusqu’à la fin de la période hivernale ses capacités d’accueil d’hébergement d’urgence à l’Hôtel-Dieu où un accueil temporaire de 45 mères ayant accouché dans l’une des maternités de l’AP-HP et se trouvant sans solution d’hébergement, existe déjà depuis mars 2017. 

Le 5 janvier 2018, l’AP-HP a ouvert à l’Hôtel-Dieu un accueil de nuit de 20 places ainsi qu’un dispositif d’orientation.

L’Hôtel-Dieu accueille également depuis le jeudi 1er février un centre d’hébergement d’urgence supplémentaire de 30 places dédié aux femmes isolées dans une unité qui venait d’être libéré.

L’AP-HP est en train d’ouvrir progressivement depuis le début du mois de janvier 2018 plus de 250 places dont la gestion sera confiée à l’association Aurore, sur le site de Fernand-Widal.

Ce type de mise à disposition temporaire de locaux de l’AP-HP est encadré par des conventions et les locaux sont gérés par des associations spécialisées dans l’accueil de populations précaires, qui prend  le plus souvent la forme de réquisition de la Préfecture de Région IDF.

C’est notamment le cas à l’hôpital La Rochefoucauld (Paris 14ème), à l’hôpital Necker-enfants malades (bâtiment Blumenthal à Paris 15ème) et à l’hôpital Georges Clemenceau (Champcueil – 91).

L’AP-HP a également mis à disposition de l’association France Horizon le bâtiment Boréal du site Adélaïde-Hautval, pour y installer un Centre d’Hébergement d’Urgence. Ce dernier, qui a ouvert en novembre 2017, permet d’accueillir 90 migrants et 90 femmes en détresse, enceintes ou avec de très jeunes enfants.

L’AP-HP portera ainsi à 1 222 le nombre de places disponibles en 2018, contre 645 en 2017.

Par ailleurs, les permanences d’accès aux soins de l’AP-HP prennent en charge les patients en situation de précarité. 

Par ailleurs, au quotidien, les permanences d'accès aux soins de santé - PASS – présentes dans les hôpitaux de l’AP-HP permettent une prise en charge médicale et sociale pour des personnes en situation de précarité, ayant besoin de soins mais ayant du mal à y accéder, du fait de l’absence de protection sociale, de leurs conditions de vie, ou de leurs difficultés financières. Elles donnent accès à des consultations de médecine générale ou spécialisée. Les PASS de l’AP-HP ont accueilli près de 31 500 patients en 2016.   

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachées de presse :

Juliette Hardy
Marine Leroy

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Centre Hospitalier Universitaire d'Île-de-France