Menu
French English

Tout en préservant son unité, l’AP-HP se transforme pour répondre aux défis de l’avenir

Publié le Communiqués de presse

L'AP-HP est engagée depuis 2017 dans une démarche de transformation d’ampleur pour dessiner la « Nouvelle AP-HP » qui va permettre une plus grande déconcentration, avec des centres de décision plus proches des soignants et du terrain, davantage d'autonomie pour ses groupes hospitaliers, et un Siège recentré sur ses missions stratégiques.

La « Nouvelle AP-HP » : une profonde transformation de l’AP-HP

La « Nouvelle AP-HP » est à la fois, un plan de transformation appelé « Oïkeïosis » permettant de reconfigurer et moderniser les hôpitaux, d’accélérer la transformation digitale, de revoir les organisations dans l'objectif d'une meilleure prise en charge des patients et enfin de renforcer le travail en équipe tout en améliorant les performances économiques. C’est aussi une simplification des processus de décision et des organisations pour mieux répartir les missions entre le Siège, les groupes hospitaliers et les sites et renforcer les liens de l’AP-HP avec les Universités et les autres partenaires. C’est également un contrat renouvelé avec l’État pour mieux reconnaître et soutenir les spécificités de l’AP-HP.

AP-HP.5 et AP-HP.6 : création de deux nouveaux ensembles hospitaliers

Dans le cadre de la « Nouvelle AP-HP », de nouveaux ensembles hospitaliers mieux articulés avec les Universités et leur territoire vont être mis en place, regroupant plusieurs des actuels « groupes hospitaliers » de l’AP-HP.

Deux d’entre-deux, AP-HP.5 et AP-HP.6[1] sont aujourd’hui créés et deux directeurs préfigurateurs, Serge Morel pour AP-HP.5 et Christine Welty pour AP-HP.6, sont nommés à compter du 17 septembre 2018 par le Directeur général de l’AP-HP. La réflexion se poursuit, à l’échelle de l’AP-HP, pour la création de nouveaux ensembles hospitaliers.

Serge Morel est nommé directeur préfigurateur d’AP-HP.5

Serge Morel, actuel directeur des Hôpitaux Universitaires Pitié-Salpêtrière Charles-Foix, est nommé directeur préfigurateur de l’ensemble AP-HP.5. Diplômé de l’école Nationale de la Santé Publique (ENSP) filière directeur d’hôpital, il est aussi titulaire d’un diplôme d’État d’infirmier. Serge Morel a exercé plusieurs fonctions au sein de l’AP-HP à partir de 1996. Avant sa nomination au poste de Directeur du Groupe Hospitalier Pitié Salpêtrière Charles-Foix en 2013, il a été adjoint au Directeur du groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière de 2007 à 2009, avant de prendre la direction du Groupe Hospitalier Necker-Enfants Malades de 2009 à 2013. Entre 2005 et 2007, il a dirigé les Hôpitaux Sud au CHRU de Marseille, AP-HM. A l’AP-HP, il a également exercé les fonctions de directeur du contrôle de gestion de l’AP-HP de 2004 à 2005, après avoir exercé comme Directeur des Finances et des Investissements au sein du Groupe Hospitalier Cochin Saint Vincent de Paul de 2000 à 2004, et Directeur des Ressources Humaines de l’hôpital Georges-Clemenceau de 1996 à 2000. Avant de rejoindre l’AP-HP, et à la sortie de l’ENSP, il a occupé la fonction d’adjoint au directeur de l’hôpital de Saint Claude dans le Jura. Il a commencé sa carrière hospitalière en 1976 aux Hospices Civils de Lyon où il a exercé les fonctions d’agent des services hospitaliers puis d’aide-Soignant et enfin d’infirmier.

Christine Welty nommée directrice préfiguratrice d’AP-HP.6

Christine Welty, directrice de l’organisation médicale et des relations avec les universités à l’AP-HP depuis 2014, est nommée directrice préfiguratrice de l’ensemble AP-HP.6. Elle a débuté sa carrière au sein de l’AP-HP en 1991 comme directrice des finances du GH Pitié-Salpêtrière, avant de devenir, de 1996 à 2001, adjointe au directeur de la pharmacie centrale des hôpitaux de Paris devenue par la suite l’agence générale des équipements et des produits de santé. Secrétaire générale de l’association française contre les myopathies entre 2001 et 2002, puis directrice générale de l’association de gestion des œuvres sociales des personnes des administrations parisiennes en 2003, Christine Welty occupe ensuite les fonctions de directrice générale de l’AGEPS.

En 2005, Christine Welty rejoint l’Institut national du cancer comme directrice générale avant de devenir entre 2007 et 2010 directrice de l’hôpital Beaujon, AP-HP, puis de 2010 à 2014 Directrice du Groupe Hospitalier « Hôpitaux Universitaires Paris Sud » regroupant les hôpitaux Bicêtre, Paul Brousse et Antoine Béclère. Directrice d’Hôpital, Christine Welty est diplômée de l’École des Hautes Études en Santé Publique.

La gouvernance de l’AP-HP évolue pour mieux refléter sa diversité et répondre aux défis de la « Nouvelle AP-HP »

La composition du Directoire[2] de l’AP-HP évolue au regard de la « Nouvelle AP-HP ». Organe de concertation, le Directoire appuie et conseille le Directeur général dans la gestion et la conduite de la politique générale de l’AP-HP. Il comporte des membres de droit et des membres nommés par le Directeur général, en accord avec le Président de la Commission Médicale d’Établissement, qui a souhaité adapter sa composition à la dynamique de la « Nouvelle AP-HP ». Participeront désormais au Directoire des représentants des ensembles AP-HP.5 et AP-HP.6 en préfiguration, et, sans préjuger des autres décisions les concernant, des groupes hospitaliers Saint Louis Lariboisière - Fernand Widal, Paris Nord Val-de-Seine, Robert-Debré et Paris Seine-Saint-Denis d’une part, Paris Ile-de-France Ouest, Paris-Sud et Henri Mondor d’autre part. Avec ce Directoire renouvelé, un juste équilibre est trouvé avec une représentation médicale et administrative, issues de légitimités hospitalières et universitaires et une présence renforcée des groupes hospitaliers qui amorce une AP-HP déconcentrée et plus fédérale, mais avec une instance de gouvernance en assurant l’unité. La nouvelle configuration du Directoire doit lui permettre de mieux contribuer aux transformations que l’AP-HP doit porter pour répondre au mieux aux attentes de toutes celles et ceux qui y travaillent et à celles des patients. Actuellement composé de neuf personnes, le Directoire sera désormais ouvert à 22 membres.

L’organisation de la direction générale de l’AP-HP évolue au bénéfice de plus de transversalité

Parallèlement à la constitution des nouveaux AP-HP.5 et AP-HP.6, le Directeur général a annoncé sa volonté de faire évoluer le Siège de l’AP-HP dès septembre 2018, sans attendre le déménagement, fin 2021, dans de nouveaux locaux à l'hôpital Saint-Antoine. L'enjeu est de répondre à une attente d'un Siège davantage stratège, avec des procédures internes allégées, et plus de responsabilité pour les hôpitaux, tout en préservant l'unité de l'AP-HP.

Pour mener à bien ces changements, le Directeur général s’appuiera sur un comité de direction qui réunira autour de lui sept personnes : trois directeurs généraux adjoints -François Crémieux, Pierre Emmanuel Lecerf, Jérôme Marchand Arvier-, les deux préfigurateurs -Christine Welty et Serge Morel- et deux directrices de groupe hospitalier, l’une pour le Nord et l’Est -Eve Parier, directrice des hôpitaux universitaires du groupe hospitalier Saint Louis-Lariboisière-Fernand Widal- et la seconde pour le Sud -Anne Costa, Directrice des hôpitaux universitaires du groupe hospitalier Paris Ile-de-France Ouest-.

Les trois directeurs généraux adjoints qui seront en charge de projets prioritaires transversaux et animeront ensemble les directions de la direction générale.

François Crémieux

François Crémieux, directeur des Hôpitaux Universitaires Paris Nord Val-de-Seine HUPNVS AP-HP depuis 2014, est nommé directeur général adjoint. Il est diplômé d’économie des universités de Paris Dauphine et Lancaster (GB) et diplômé en santé publique de la faculté de médecine Paris Diderot. Ses domaines d’intérêt sont les politiques de santé et l’économie de la santé. Il a été conseiller auprès de Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé de 2012 à 2014, responsable de la stratégie nationale de santé. De 2010 à 2012, François Crémieux était directeur du pôle « établissements de santé » de l’Agence régionale de santé d’Ile de France auprès de Claude Evin. Sa carrière professionnelle a été principalement consacrée au management hospitalier, avec une longue expérience des pays en guerre et des politiques de santé dans les périodes de reconstruction post conflit. Il a également travaillé pour les Nations-Unies et l’Organisation Mondiale de la Santé au début des années 2000.

Jérôme Marchand-Arvier

Jérôme Marchand-Arvier, secrétaire général de l’AP-HP est nommé directeur général adjoint. Secrétaire général depuis 2017, il a activement participé à la mise en place des récents projets de transformation de l’AP-HP. Avant de rejoindre l’AP-HP, Jérôme Marchand-Arvier, maître des requêtes au conseil d’État, était rapporteur à la section sociale du Conseil d’État (2012-2013 puis 2016-2017). Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et de l’École nationale d’administration (promotion Simone Veil), Jérôme Marchand-Arvier est nommé auditeur au conseil d’État en 2006 puis maître des requêtes en 2009. De novembre 2010 à novembre 2011, il est conseiller « relations de travail » au sein du cabinet de Xavier Bertrand, ministre du travail, de l’emploi et de la santé, avant de devenir le directeur adjoint de son cabinet de décembre 2011 à mai 2012. Entre septembre 2013 et septembre 2016, il est directeur adjoint de Pôle Emploi pour la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Pierre-Emmanuel Lecerf

Pierre-Emmanuel Lecerf est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et de l’ENA (promotion « Aristide Briand »). Il était depuis 2017 conseiller en charge des industries culturelles, des médias, du numérique ainsi que des affaires européennes, puis directeur adjoint du cabinet de la ministre de la culture avant de rejoindre l’AP-HP.

De 2013 à 2017, il a exercé les fonctions de directeur financier et juridique, ainsi que directeur des affaires européennes et internationales du Centre National du Cinéma. A l’AP-HP, il a été conseiller auprès de la directrice générale de l’AP-HP et directeur du projet « Hôpital Nord » de 2012 à 2013. Il a démarré sa carrière à l’Inspection générale des finances en 2008 où il a été chargé de mission auprès du chef du service de l’Inspection générale des finances de 2011 à 2012.

Par ailleurs, suite au départ de Gérard Cotellon nommé directeur général du CHU de Guadeloupe, le directeur général a nommé Sylvain Ducroz, actuel directeur du groupe hospitalier Paris-Centre, directeur par intérim des ressources humaines de l’AP-HP à compter du 17 septembre 2018.

Sylvain Ducroz                       

Diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris et de l’École Nationale de la Santé Publique, Sylvain Ducroz exerce comme Directeur d’hôpital depuis 18 ans. Après une première expérience à l’AP-HP, en qualité de Directeur des ressources humaines à l’hôpital Trousseau de 2002 à 2004, il a été directeur des affaires financières du CHU de Nancy jusqu’en 2007, puis responsable du pôle T2A de l’Institut Gustave Roussy à Villejuif de 2007 à 2009.Directeur Général à l’Hôpital Foch de Suresnes (92) de 2009 à 2014, il réintègre l’AP-HP en 2014 en qualité de Directeur des Hôpitaux Universitaires Paris Ile-de-France Ouest. Depuis octobre 2016, Sylvain Ducroz assurait les fonctions de Directeur du groupe hospitalier Paris-Centre.

Enfin Pascal De Wilde Directeur du groupe hospitalier Est Parisien, va prendre l’intérim de la direction du groupe hospitalier des hôpitaux universitaires Paris Nord Val-de-Seine.

[1] AP-HP.5 regroupe les hôpitaux du groupe hospitalier de Paris Centre (Cochin, Broca, La Collégiale, La Rochefoucauld et Hôtel-Dieu), du groupe hospitalier Paris Ouest (Hôpital européen Georges-Pompidou, Corentin-Celton et Vaugirard Gabriel-Pallez) et du groupe hospitalier Necker-Enfants malades.

AP-HP.6 regroupe les hôpitaux du groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière - Charles-Foix et les hôpitaux du groupe hospitalier Est parisien (Saint-Antoine, Tenon, Armand-Trousseau, Rothschild, La Roche-Guyon).

[2] Président : Martin HIRSCH, directeur général de l’AP-HP, Président du directoire ; Vice-présidents : Pr Noël GARABEDIAN, Président de la commission médicale d’établissement, Vice-président du directoire chargé des affaires médicales, Pr Bruno RIOU, doyen de l’UFR de médecine Sorbonne Université, vice-président doyen, Pr Bertrand FONTAINE, vice-président chargé de la recherche Président de la Commission des Soins Infirmiers, de Rééducation et Médico-Techniques – CSIRMT, Loïc MORVAN, coordonnateur général des activités de soins, de rééducation et médicotechniques par intérim ; Nommés par le directeur général appartenant aux professions médicales, proposés conjointement par le président de la CME et le vice-président doyen : Pr Catherine BOILEAU, PU-PH, Pr Joël ANKRI, PU-PH ; Nommés par le directeur général : Jérôme MARCHAND-ARVIER, directeur général adjoint, Didier FRANDJI, directeur du Groupe Hospitalier - Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis - HUPSSD. Sont membres invités permanents du directoire : Édith BENMANSOUR, directrice du Groupe Hospitalier Henri-Mondor, Pr Jean-Claude CAREL, président de la CMEL de l’Hôpital universitaire Robert-Debré, Pr Stanislas CHAUSSADE, président de la CMEL des Hôpitaux Universitaires Paris-Centre – HUPC, François CREMIEUX, directeur général adjoint, Dr Anne GERVAIS HASENKNOPF, vice-présidente de la CME, Pr Xavier JEUNEMAITRE, PU-PH, Pierre-Emmanuel LECERF, directeur général adjoint, Serge MOREL, directeur chargé de la préfiguration du groupe AP-HP.5, Pr Didier SAMUEL, doyen de l’UFR de médecine Paris sud Université, le Dr Olga SZYMKIEWICZ, praticien hospitalier, hôpital Tenon, Christine WELTY, directrice chargée de la préfiguration du groupe AP-HP.6

À propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 10 millions de personnes malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. http://www.aphp.fr

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachées de presse :

Juliette Hardy
Marine Leroy

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson