French English
Menu
  • Rechercher un nom de médecin, un service
  • Rechercher un contenu
Select the desired hospital

Démarrage de l’évaluation clinique de DiagenTM pour la prise en compte du profil génomique des patients dans le parcours de soin en néphrologie

Publié le Communiqués de presse

 

TRAASER, start-up innovante de la génomique médicale, annonce le lancement de l’évaluation clinique de sa solution DiagenTM dans le cadre du projet SAGE, lauréat du Concours d’Innovation Numérique* opéré par Bpifrance, dans le cadre du programme d’investissement d’avenir, pour le développement de la génomique médicale des maladies rénales.

 

L’objectif du projet est de développer et de valider, en collaboration avec l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, le logiciel expert DiagenTM, édité par la société TRAASER, associé au logiciel d’analyse de données génomiques à grande échelle de BIOFACET dans un protocole de diagnostic des maladies du rein fondé sur le séquençage d’ADN. L’analyse génomique, attendue par la majorité des néphrologues, doit préciser le diagnostic dans le cas d’insuffisances rénales idiopathiques, et ainsi aider à préciser le diagnostic pour plus de 30 % des cas qui restent aujourd’hui non résolus.

 

Réalisée avant de pratiquer une greffe, l’analyse génomique permettra d’adapter l’offre de soin au patient, d’anticiper d’éventuelles complications, ou de prévoir le rejet de greffe. Un essai clinique mené par le service des urgences néphrologiques et transplantation rénale de l’Hôpital Tenon AP-HP, avec l’objectif de démontrer la faisabilité et l’efficacité de l’approche, en s’appuyant sur les logiciels DiagenTM et Biofacet TM, est en cours de préparation pour un démarrage au second semestre 2019.

Nous remercions vivement Bpifrance pour leur soutien financier qui nous permet de développer les outils numériques de la santé du futur et supporter notre ambition de devenir un acteur majeur de la génomique médicale. Une grande force du projet repose sur la complémentarité de nos équipes qui nous permet de proposer une solution innovante à un besoin clinique important.

François Artiguenave – CEO de TRAASER

 

« Le service des urgences néphrologiques et de transplantation rénale (UNTR) de L’hôpital Tenon AP-HP est le premier service de néphrologie, en France, à proposer une approche génomique du risque associé à la transplantation. Cette approche est rendue possible par le développement du concept d’allogénomique comme faisant partie de la néphrogénomique. Le projet actuel, mené en collaboration avec la société TRAASER, doit nous permettre de proposer aux patients de l’AP-HP une approche inédite du risque lié à la transplantation rénale mais aussi de leur apporter une méthode de diagnostic génétique moderne. »

 

Pr Laurent Mesnard - Service des urgences néphrologiques et de transplantation rénale (UNTR) de L’hôpital Tenon AP-HP

 

 

TRAASER coordonne des travaux qui combinent des expertises de pointe du traitement de grandes quantités de données (Big data), de l’analyse de données (IA), et l’expertise clinique des équipes de l’Hôpital Tenon AP-HP mondialement reconnue dans les pathologies rénales.

 

Le rôle des 3 partenaires impliqués :

 

TRAASER : Annote et interprète les profils génomiques déterminés par séquençage d’ADN, pour faciliter, guider et sécuriser l’exploitation de résultats d’algorithmes d’IA d’aide au diagnostic.

 

BIOFACET : Structure et indexe la base de données génomiques pour interroger des centaines de millions de variations génétiques nécessaires aux algorithmes d’IA.

 

L’Hôpital Tenon AP-HP apporte sa compétence en recherche clinique. Il recrute, informe les patients, recueille les signes cliniques. Après l’analyse génomique, il validera les résultats et établira les conclusions diagnostiques.

 

 

* Le projet SAGE (Software for Automatic Genome Expertise) est l’un des 53 projets financés dans le cadre de la 5éme édition du Concours d’innovation numérique organisée dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA).

 

 

A propos de l’AP-HP : L’AP-HP est le premier centre hospitalier universitaire d’Europe, organisé autour des 7 Universités de Paris et de la région Ile-de-France. Elle est étroitement liée à tous les grands organismes de recherche (CNRS, INSERM, CEA, INRA, Institut Pasteur, etc.) dans le cadre d’unités mixtes de recherche de ses 10 groupes hospitaliers. Elle compte trois Instituts Hospitalo-Universitaires d’envergure mondiale. Acteur majeur de la recherche appliquée et de l’innovation en santé, le CHU de Paris a créé un maillage de structures d’appui à l’organisation de la recherche et à l’investigation : 14 unités de recherche clinique, 17 centres d’investigation clinique, 4 centres de recherche clinique et 2 centres pour les essais précoces, 12 plateformes de collections biologiques, 2 sites intégrés de recherche sur le cancer, un entrepôt de données de santé recueillant les données de soins des 8 millions de patients vus chaque année. Les chercheurs de l’AP-HP signent annuellement près de 10 000 publications scientifiques et plus de 4 450 projets de recherche sont aujourd’hui en cours de développement, à promotion académique ou industrielle, nationaux, européens et internationaux. Détentrice d’un portefeuille de plus de 500 brevets, de bases de données et de matériels biologiques uniques, l’AP-HP valorise les travaux de recherche remarquables des biologistes et cliniciens chercheurs de ses hôpitaux. Près de la moitié des innovations brevetées sont licenciées à des entreprises du monde entier et sont à l’origine de la création de près de 60 jeunes entreprises.  http://www.aphp.fr   

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE DE PRESSE DE L'AP-HP

En semaine, merci d’adresser vos demandes par mail à l’adresse service.presse@aphp.fr avec vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappellerons dès que possible. Le WE vous pouvez joindre l’astreinte presse au 01 40 27 30 00. Compte-tenu de la situation sanitaire et en cohérence avec les consignes relatives aux visites des patients hospitalisés, nous privilégions les entretiens/interviews dans les bureaux et salles de réunion, en dehors des services de soins

Attachés de presse :

Mathilde Capy
Barnabé Chalmin
Éléonore Duveau


Directeur de la communication et du mécénat de l'AP-HP :

Patrick Chanson

Assistance publique Hôpitaux de Paris