Menu
French English

Hôpital René-Muret AP-HP : inauguration du nouvel hôpital de jour du service de soins de suite et de réadaptation nutrition-obésité

Publié le Communiqués de presse

Les hôpitaux universitaires Paris Seine-Saint-Denis AP-HP proposent sur ses trois hôpitaux Avicenne, Jean-Verdier et René-Muret, une prise en charge médico-chirurgicale complète de l’obésité.

Labellisé Centre Spécialisé Obésité, le groupe hospitalier enrichit son offre de soins avec l’ouverture en juillet 2018 d’un hôpital de jour au sein du service de soins de suite et de réadaptation (SSR) nutrition-obésité de l’hôpital René-Muret AP-HP à Sevran.

Son inauguration a eu lieu ce mardi 04 décembre 2018 en présence de Tan Tran, adjointe au maire de Sevran en charge de la santé, Didier Frandji, directeur des hôpitaux universitaires Paris Seine-Saint-Denis AP-HP, du Dr  Georges Sebbane, vice-président de la commission médicale d’établissement locale, de Cécile Castagno, directrice  de l’hôpital René-Muret AP-HP, du Pr Paul Valensi, chef du service endocrinologie-diabétologie-nutrition du groupe hospitalier et du Dr Camille Pillegand, responsable de l’unité SSR nutrition-obésité.

L’unité de soins de suite et de réadaptation (SSR) de l’hôpital René-Muret AP-HP, qui fait partie du service endocrinologie – diabétologie – nutrition des hôpitaux universitaires Paris Seine-Saint-Denis AP-HP, est dédiée aux patients atteints d’obésité sévère ou massive, porteurs de comorbidités importantes. Membre du Centre intégré Nord-Francilien de l’obésité sévère (CINFO), ce SSR, unique en Seine-Saint-Denis, a accueilli depuis 2015 près de 600 patients en hospitalisation conventionnelle (20 lits dont neuf supplémentaires en 2018).

Cette unité offre une prise en charge multidisciplinaire dont les enjeux se situent autour de la rééducation nutritionnelle, la reprise d’une activité physique, l’accompagnement psychologique et le traitement médical, en lien avec les autres disciplines médicales du groupe hospitalier pour les complications et comorbidités des patients. Cette prise en charge, complète, couvre les consultations, l’hospitalisation conventionnelle (durée moyenne de séjour de 21 à 24 jours), ainsi que le nouvel hôpital de jour.

L’hôpital de jour, doté de cinq places, propose le même programme que l’hospitalisation conventionnelle, sur trois mois à raison d’un jour par semaine. Il s’adresse aux patients pour lesquels une rupture de trois semaines n’est pas adaptée (personnes qui sont moins à l’aise avec un séjour prolongé, mère de jeunes enfants, activité professionnelle ne permettant pas un long arrêt). Les deux types de séjours sont proposés aux patients, la décision est prise après discussion avec les équipes. L’hôpital de jour permet aussi d’accueillir ponctuellement des patients déjà venus en hospitalisation conventionnelle pour un renfort d'éducation ou une consolidation de certains acquis.

Le SSR bénéficie également de l’expertise de l’hôpital René-Muret AP-HP avec un personnel de rééducation expérimenté, un plateau technique adapté et la maîtrise des pratiques liées à la réhabilitation. Il est aussi équipé de trois salles d’éducation thérapeutique, d’une salle d’activité physique et d’une cuisine thérapeutique dans un environnement calme et verdoyant.

De nouvelles activités innovantes comme l’exploration fonctionnelle respiratoire d’effort et l’exploration du sommeil, viennent par ailleurs compléter l’équipement spécialisé (impédancemétrie, calorimétrie indirecte, polygraphie, oxymétrie nocturne, holters glycémique et tensionnel, pompes à insuline…).

L'hôpital René-Muret AP-HP accueille ainsi la seule unité de soins de suite et de réadaptation en Île-de-France proposant sur un même site une prise en charge aussi complète aux patients.

La prévalence de l’obésité en Seine-Saint-Denis étant la plus forte de France métropolitaine (près de 20 % des adultes), le SSR Nutrition-obésité répond aux enjeux de santé publique d’un vaste territoire. Il accueille des patients en provenance des établissements de santé du département, mais aussi d’autres départements franciliens (75, 77, 92 et 95).

Le SSR nutrition-obésité de l’hôpital René-Muret AP-HP, qui fait partie du Centre intégré Nord-Francilien de l’obésité sévère (CINFO), constitue ainsi un élément clé dans la filière de prise en charge des patients à l’AP-HP, en lien avec les deux autres centres spécialisés obésité (CSO), labellisés en 2012 par la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) : le CSO Centre Île-de France et le CSO Sud Île-de-France. 

À propos de l’AP-HP : L’AP-HP est un centre hospitalier universitaire à dimension européenne mondialement reconnu. Ses 39 hôpitaux accueillent chaque année 8,3 millions de personnes  malades : en consultation, en urgence, lors d’hospitalisations programmées ou en hospitalisation à domicile. Elle assure un service public de santé pour tous, 24h/24, et c’est pour elle à la fois un devoir et une fierté. L’AP-HP est le premier employeur d’Ile de-France : 100 000 personnes – médecins, chercheurs, paramédicaux, personnels administratifs et ouvriers – y travaillent. http://www.aphp.fr
A propos des HUPSSD : Les Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis AP-HP sont composés des hôpitaux Avicenne à Bobigny, Jean-Verdier à Bondy et  René-Muret à Sevran. Ils offrent une prise en charge de qualité dans toutes les grandes spécialités médicales et chirurgicales - Certifiés par la HAS en octobre 2017 - 689 575 prises en charges - 113 684 passages aux urgences - 14 248 actes de chirurgie – 10 salles de bloc opératoire dernière génération - 359 543 consultations - 4 559 professionnels au service des patients - 13 centres de référence maladies rares - 994 projets de recherche, essais et PHRC - 599 publications scientifiques.

Les coordonnées du service presse

CONTACTER LE SERVICE
DE PRESSE DE L'AP-HP

01 40 27 37 22 en semaine
01 40 27 30 00 le week-end

service.presse@aphp.fr

Attachées de presse :

Juliette Hardy
Marine Leroy

Assistant :

Théodore Lopresti

Nous suivre :


Directeur de la communication de l'AP-HP :

Patrick Chanson